«L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières»    Les députés valorisent l'engagement du Gouvernement de présenter la Déclaration de politique générale    Foot/ CHAN 2022: Algérie-Libye en ouverture le 13 janvier au stade de Baraki    Coronavirus: 3 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    ONPO: 335 agences de tourisme autorisées à organiser la omra de l'année 1444 de l'hégire    La conjoncture difficile n'a pas eu raison de la détermination de l'Etat à préserver son caractère social    Escalade sioniste en Palestine: le silence de la communauté internationale déploré    «Toutes les conditions sont réunies pour son succès»    Ghardaïa: Deux morts et 17 blessés dans un accident de la route près de Mansoura    L'Algérie avance sur la voie de la véritable pratique démocratique    Benabderrahmane :«Près de 4 milliards USD à fin août 2022»    Ministère de l'Industrie: institution d'un comité de pilotage stratégique des filières textiles et cuir    Man City : Le taux de réussite délirant de Haaland    Real : Ancelotti n'accuse pas Benzema    Man City - Guardiola : "Certains joueurs n'étaient pas bons"    Benabderrahmane entame son grand oral    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    Ligue 1: l'ESS et le CSC se neutralisent, la JSK signe sa première victoire    Branchements illicites, manipulations frauduleuses sur les compteurs d'électricité: 1.814 cas de fraude et 436 dossiers devant la justice depuis janvier    Tiaret: L'appel des travailleurs de l'ONDECC    Commerce avec l'Algérie: L'Espagne a perdu plus de 230 millions d'euros en 2 mois    Entre contrebande et mauvaises habitudes: De nouveau, la pénurie d'huile de table    La pomme de terre victime de la pluie    Front social: La CSA veut être associée au dossier de revalorisation des salaires    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Benabderrahmane au charbon    Anouar Malek arrêté en Turquie    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Verdict le 5 octobre    Un week-end pour la propreté    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Tirage clément pour l'Algérie    Nne E.N. New-look?    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Grazie Meloni !    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Clôture en apothéose de la semaine espagnole: Jorge Orozco, un virtuose de la guitare, enchante Oran
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 05 - 2009

En guise de clôture du festival espagnol à Oran, le guitariste espagnol Jorge Orozco a donné, jeudi dernier, un récital de musique au conservatoire municipal Ahmed Wahbi. La salle, pouvant contenir quelque trois cents places, était pleine à craquer. Au final, une véritable standing-ovation fut réservée à ce virtuose de la guitare ; ce soliste sachant manier ses cordes avec une telle dextérité qu'on peut dire, sans trop d'exagération, qu'il a tout d'un Django Reinhart. Le concert de jeudi dernier a débuté aux alentours de 19 heures pour durer quelque deux bonnes heures. Le spectacle s'est scindé en deux parties. La première partie a compris les pièces de compositeurs espagnols nés en deuxième moitié du XIXème siècle: Francico Tarrega à titre d'exemple (1852-1909), mais aussi Isaac Albéniz (1860-1909), ou encore Estanislao Marco (1873-1954). Quant à la seconde partie, elle a eu lieu après une dizaine de minutes de pause au cours desquelles l'assistance présente a pu se dégourdir les jambes. Dix minutes plus tard donc, le soliste s'est penché sur des pièces de compositeurs contemporains internationaux: Roland Dyens (1955), Francis Kleynjans (1951) et Carlo Domeiconi (1947). Jorge Orozco est né à Valence en 1961; c'est à 9 ans qu'il commence ses études de musique; études qui le mèneront, en 1985, à l'obtention du Prix d'honneur de fin d'études dans la spécialité de guitare. Plus tard, il fut couronné par d'autres prix, parmi lesquels on peut compter: «le Prix de la Union Musicale Espagnol» en 1986 et le prix du «meilleur interprète de la communauté de Valence» en 1988. Parmi ses maîtres, on peut citer Andrés Segovia, Abel Carlevaro, Leo Brouwer, Jorge Cardoso, David Russel et Roland Dyens. Aujourd'hui, Jorge Orozco est professeur dans le Conservatoire professionnel de musique de Torrent et directeur artistique de la rencontre internationale de guitare de la ville de Torrent. Sa prestation de jeudi dernier à Oran vient grossir les rangs de la vingtaine de pays dans lesquels ce soliste de génie a joué.
Ainsi se clôture donc le 5ème festival espagnol à Oran, festival qui a duré tout un mois et au cours duquel maintes activités ont eu lieu. Javier Galvan, directeur du Cervantès, n'a pas caché sa satisfaction quant au succès qu'a eu ce festival en cette année spécialement. «Cela nous encourage à aller encore plus loin l'année prochaine; on songe même à faire ramener des cinéastes et des réalisateurs espagnols». En fait, pour expliquer le succès tout particulier de cette année, il ne faut pas oublier que d'un point de vue budgétaire, le Cervantès d'Oran ne dépend plus de celui d'Alger, donc, par ce fait, il se sent plus apte à la créativité. C'est ce que nous a fait comprendre Javier Galvan: «Ne dépendant plus du Cervantès d'Alger, on est plus autonome». Pour finir, avis aux mélomanes, il est à signaler que Jorge Orozco se produira aujourd'hui même à Aïn Témouchent et lundi prochain à Mostaganem.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.