Déconfinement: la reprise des activités économiques scindée en deux phases à partir du 7 juin    Manifestations aux Etats-Unis : une neuvième soirée plus calme,Trump critiqué pour sa gestion de la crise    L'Alliance libre européenne appelle le Maroc et l'UE à mettre fin à l'occupation du Sahara occidental    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Coronavirus: 98 nouveaux cas, 79 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Accord Opep+ : une action décisive afin d'empêcher un effondrement total du marché    Gaz: Sonatrach adapte sa stratégie pour faire face à la concurrence croissante du marché mondial    Les essais cliniques sur l'hydroxy-chloroquine repris: l'Algérie confortée dans sa position    Barça : Une inquiétude pour Lionel Messi ?    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Hommage à Guy Bedos : Il fera tordre de rire les anges    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    Le Care critique les choix du gouvernement    Les travaux s'éternisent    Vers un intérimaire à la tête du MPA    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    L'épreuve    Naples : Le successeur de Koulibaly déjà identifié ?    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Plusieurs localités durement touchées    Projet d'évitement de la ville d'Azeffoun : Deux ans de travaux pour un tronçon de quatre km    Plus de 500 migrants bloqués au large de Malte    Des familles de victimes de la répression réclament justice    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Oulkhou : Recueillement à la mémoire de Tahar Djaout    Quatre réseaux de crime organisé transfrontaliers démantelés: 115 kg de kif, 58.602 comprimés psychotropes et 450 millions saisis    Trafic de drogue, 2 arrestations    Un déni français    Ce n'est pas à Sonatrach de repenser sa stratégie, c'est au HCE de le faire    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    Le ministère du Commerce dément    Détournement de foncier agricole et abus d'affluence : Hamel rejette toutes les accusations portées contre lui    ENVOI DE TROUPES DE L'ANP A L'ETRANGER : Laraba apporte des précisions    Allocution du président de la République devant les cadres et personnels de l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La biennale méditerranéenne d'art contemporain en mars
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 29 - 01 - 2012

Une trentaine d'artistes contemporains dont quinze étrangers prendront part à la 2ème édition de la biennale méditerranéenne d'art contemporain prévue du 29 au 31 mars prochain à Oran, a-t-on appris auprès du commissaire de la manifestation, M. Tewfik Ali Chaouch. Un rendez-vous dédié à l'art qui porte l'ambition de toute une ville de retrouver sa place de métropole culturelle dans le bassin méditerranéen. Organisée par l'Association Civ-Œil d'Oran, et comme dans sa précédente édition, cette deuxième biennale d'art contemporain prévoit la participation d'artistes plasticiens, vidéastes, photographes et créateurs multimédia, venus d'Algérie mais aussi du Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine, Syrie, Liban, Grèce, Italie, France, Espagne, Portugal, Turquie, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis, Arabie Saoudite et Yémen. Les organisateurs, qui espéraient comme cadre à cette manifestation internationale la Galerie du nouveau Centre culturel du boulevard Emir Abdelkader, et à défaut d'une réception officielle de cet ouvrage dont les travaux sont pourtant finalisés à cent pour cent, se contenteront des locaux de la Médiathèque d'Oran.
Selon Ali Chaouch, «cette biennale dédiée à l'art contemporain est un défi relevé par l'association des arts plastiques «Hadarett El Aïn» (Civ-Œil) qui s'est spécialisée dans l'organisation des expositions, rencontres et salons d'arts plastiques depuis une dizaine d'années avec une forte participation d'artistes algériens et étrangers.» Pour le commissaire de la biennale et président de Civ-Œil, lui-même artiste, «ce n'est pas un hasard si Oran accueille cette grande manifestation internationale ; car, de par son passé, notre ville a toujours été un carrefour incontournable de l'art et de la culture dans le bassin méditerranéen grâce à son théâtre, ses cinémas, son école des beaux-arts et son musée qui porte le nom d'un de nos martyrs, un symbole de la révolution algérienne, Ahmed Zabana». Cette deuxième biennale se veut ainsi un rappel et une confirmation de ce rang de capitale de l'art contemporain méditerranéen avec la présence d'artistes, galeristes, conférenciers…

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.