CRISE POLITIQUE : Les partis de l'alternative démocratique rejettent le dialogue    EXPORTATIONS DU CIMENT : 30 millions de dollars de ciment exportés en 5 mois    Hafid Derradji qualifié de ‘'terroriste''    EGYPTE : Des dizaines de supporters algériens bloqués au Caire    AU PROFIT DES NOUVEAUX BACHELIERS : Les portes ouvertes sur l'université    GROGNE DES IMAMS : Hadjimi menace d'un vendredi blanc !    SURETE DE WILAYA DE MASCARA : Deux vendeurs de boissons arrêtés    TIARET : Belkacem Zaidouri, le chahid éclaireur    Scènes de liesse populaire à Béjaïa    «Un dialogue serein ne peut cohabiter avec des arrestations pour délit d'opinion»    Mihoubi plébiscité à la tête du RND    Grandiose !    Boisson naturelle pour lutter contre le stress    D'Arles-Avignon au Milan AC, le parcours exceptionnel de Ismaël Bennacer    ACTUCULT    Bensalah peut-il rester jusqu'à la présidentielle ?    Lourdes condamnations de deux élus pour meurtre    Vu au Cairo Stadium    Accueil triomphal pour les Verts    Un sacre… un conte de fées    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Plus du tiers des ménages ruraux en insécurité alimentaire    Al-Baghdadi Al-Mahmoudi libéré    Un pétrolier algérien dirigé vers les eaux territoriales iraniennes    Algérie, les dangereuses liaisons émiraties    Un taux de réussite de 50,41% au bac    Il a purgé sa peine : Hadj Ghermoul libéré    Explosion de joie sur fond de révolution    Formation de 400 jeunes dans les arts dramatiques    Témoignage sur un paradis perdu    Coup d'envoi des festivités    Mostaganem : Trois frères impliqués dans un trafic de drogue    Oran : Deux morts en marge de la fête après la victoire des verts    De la catastrophe écologique à la désertification    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Le festival de la chanson oranaise revient    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan Azur : 1.000 policiers pour surveiller les plages
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 06 - 2012

80.000 policiers assureront la sécurité durant cette saison estivale sur le territoire national, dont 40.000 éléments seront déployés à travers les 14 wilayas du littoral.
Les 1.000 policiers parmi ces éléments, tous grades confondus, seront affectés exclusivement à la mission de sécuriser les 73 plages autorisées à la baignade. Ces policiers, a précisé le directeur de la sureté publique, au niveau de la DGSN, Aissa Naili, lors d'une conférence de presse tenue, hier, ont été sélectionnés parmi le personnel ayant subi une formation spécifique, possédant un lien avec les missions d'intervention de secourisme natation et communication. 58 postes de police de surveillance générale et de sécurisation seront opérationnels pour la prise en charge du plan sécuritaire de la saison estivale, une saison qui coïncide cette année avec le mois de Ramadhan. En matière d'équipements, les policiers affectés aux postes de surveillance des plages seront dotés de tous les moyens et matériels nécessaires. Les policiers seront armés de pistolets électriques « TASER » qui sera utilisé, selon le conférencier, dans les situations extrêmes et dans le cadre des prérogatives assignées aux policiers.
Notons que le plan Azur a été reconduit cette année avec deux principales nouveautés, des bureaux d'accueil mixtes (police et douanes), à travers les ports et aéroports et des actions de lutte contre les accidents des jet-ski sur les plages. Le commissaire divisionnaire de la police des frontières Ghali Lezerg a précisé, lors de la conférence de presse, que les procédures de contrôle des passagers, notamment la communauté algérienne établie à l'étranger et les étrangers en général seront davantage allégées. Pour garantir une meilleure souplesse de contrôle au niveau des ports et aéroports, la sûreté nationale a prévu l'ouverture de l'ensemble des guichets et bureaux d'accueil regroupant à la fois des policiers et des douaniers. L'objectif est de garantir une meilleure coordination entre les services de sécurité et une meilleure prise en charge des passagers notamment les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées et les handicapés. En ce qui concerne les Jet-Skis, le directeur de la sécurité publique a affirmé que dans le plan de lutte contre les accidents nautiques, la sureté nationale va se baser sur l'échange d'information et la coordination avec les services des gardes-côtes sur l'utilisation des Jet-Skis à l'intérieur de la zone de baignade. «L'objectif est d'arriver à zéro accident» dira le conférencier en signalant que les Jet-Skis ont causé d'énormes désagréments aux estivants, durant la précédente période estivale. Ghali Lezerg a affirmé, par ailleurs, que la sûreté nationale va renforcer la sécurité des sites frontaliers, des infrastructures et du patrimoine, et ce, en raison des flux importants durant la saison estivale. Durant la saison estivale de 2011, la police a contrôlé 3.386.652 personnes dont 773.049 étrangers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.