FACTURES IMPAYEES DEPUIS LE DEBUT DE 2020 : Sonelgaz révèle un montant 7000 milliards de centimes    MDN : Rencontre prochaine avec les représentants des retraités de l'ANP    ACCORD ENTRE LES EMIRATS ET L'ENTITE SIONISTE : Des partis politiques algériens dénoncent    PLAGES AUTORISEES A LA BAIGNADE : Près de 100 policiers mobilisés à Alger    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : La reprise universitaire est prévue pour le 23 août    SIDI BEL ABBES : Six arrestations et saisie de 3kg de kif traité    Secousse tellurique à Bethioua (Oran) : aucun perte humaine ou dégât matériel    Accidents de la circulation et noyades: 15 décès en 48 heures    Pékin accuse les USA de «diaboliser» ses instituts Confucius    Trump croit à la théorie sur l'inéligibilité supposée de Kamala Harris    Crash d'un avion dans le Sud-Kivu    Installation du président et du procureur général de la cour    La réponse de l'UGTA au député    Les ambitions de l'Eniem    «Une audience, Monsieur le Ministre, juste une audience !»    Presse vs pouvoir : une suspicion réciproque    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration de Yellel    Si ! Si ! Les loups peuvent se dévorer entre eux !    Un nouvel ouvrage met à nu les pratiques sournoises du Maroc en Amérique latine contre la RASD    Sans touristes étrangers, la fréquentation de Versailles «s'écroule»    La direction du RCD chez Tabbou    Un Etat à décongestionner    L'Union européenne se dit "préoccupée"    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    100 ans de la Bataille de Varsovie    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Un réseau de harraga démantelé à Chlef    Benkhelifa et Bouchina très sollicités    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Amrane, nouvelle recrue    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    Attia en pole position    FC Nantes : Abeid testé positif au coronavirus    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Rififi chez le Doyen    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Signaux d'alarme    Être «Président» !    UNE DIVISION CERTIFIEE    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Tiaret: Les nouveaux président de cour et procureur général installés    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plan Azur : 1.000 policiers pour surveiller les plages
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 06 - 2012

80.000 policiers assureront la sécurité durant cette saison estivale sur le territoire national, dont 40.000 éléments seront déployés à travers les 14 wilayas du littoral.
Les 1.000 policiers parmi ces éléments, tous grades confondus, seront affectés exclusivement à la mission de sécuriser les 73 plages autorisées à la baignade. Ces policiers, a précisé le directeur de la sureté publique, au niveau de la DGSN, Aissa Naili, lors d'une conférence de presse tenue, hier, ont été sélectionnés parmi le personnel ayant subi une formation spécifique, possédant un lien avec les missions d'intervention de secourisme natation et communication. 58 postes de police de surveillance générale et de sécurisation seront opérationnels pour la prise en charge du plan sécuritaire de la saison estivale, une saison qui coïncide cette année avec le mois de Ramadhan. En matière d'équipements, les policiers affectés aux postes de surveillance des plages seront dotés de tous les moyens et matériels nécessaires. Les policiers seront armés de pistolets électriques « TASER » qui sera utilisé, selon le conférencier, dans les situations extrêmes et dans le cadre des prérogatives assignées aux policiers.
Notons que le plan Azur a été reconduit cette année avec deux principales nouveautés, des bureaux d'accueil mixtes (police et douanes), à travers les ports et aéroports et des actions de lutte contre les accidents des jet-ski sur les plages. Le commissaire divisionnaire de la police des frontières Ghali Lezerg a précisé, lors de la conférence de presse, que les procédures de contrôle des passagers, notamment la communauté algérienne établie à l'étranger et les étrangers en général seront davantage allégées. Pour garantir une meilleure souplesse de contrôle au niveau des ports et aéroports, la sûreté nationale a prévu l'ouverture de l'ensemble des guichets et bureaux d'accueil regroupant à la fois des policiers et des douaniers. L'objectif est de garantir une meilleure coordination entre les services de sécurité et une meilleure prise en charge des passagers notamment les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées et les handicapés. En ce qui concerne les Jet-Skis, le directeur de la sécurité publique a affirmé que dans le plan de lutte contre les accidents nautiques, la sureté nationale va se baser sur l'échange d'information et la coordination avec les services des gardes-côtes sur l'utilisation des Jet-Skis à l'intérieur de la zone de baignade. «L'objectif est d'arriver à zéro accident» dira le conférencier en signalant que les Jet-Skis ont causé d'énormes désagréments aux estivants, durant la précédente période estivale. Ghali Lezerg a affirmé, par ailleurs, que la sûreté nationale va renforcer la sécurité des sites frontaliers, des infrastructures et du patrimoine, et ce, en raison des flux importants durant la saison estivale. Durant la saison estivale de 2011, la police a contrôlé 3.386.652 personnes dont 773.049 étrangers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.