Le Bouclier de l'UNOA décerné au Président de la République    Le secteur de la communication œuvre à améliorer la communication institutionnelle    Les pouvoirs publics s'emploient à créer un climat attractif pour l'investissement empreint de confiance    Agressions sionistes à Jénine : session à huis clos au Conseil de sécurité de l'ONU    L'Algérie condamne le massacre commis par l'armée d'occupation sioniste dans le camp de Jénine    CHAN-2022 (1/4 de finales) : "Il faut être fort pour battre le Ghana"    CHAN-2022 (Quarts de finale) - Algérie - Côte d'Ivoire (1-0) : Les Verts au bout du suspens    Des pluies orageuses et chutes de grêle sur le Nord du pays jusqu'à samedi    Décès du moudjahid Zerdoumi Salah: M. Rebiga présente ses condoléances    Grève des services d'assistance à l'aéroport de Milan: le vol d'Air Algérie pourrait connaitre des perturbations vendredi    CHAN 2022/quarts de finale: Sénégal- Mauritanie: "Nous sommes déterminés à gagner"    Beni-Abbes: Merad rencontre des représentants de la société civile    El Tarf: première tranche de plus de 3 milliards DA allouée à la réalisation de 45 opérations de développement    Des cartes prépayées pour acquérir les produits Naftal en mars prochain    Biskra: Belmehdi présente ses condoléances à la famille du défunt Cheikh Abdelkader Othmani    Le Chœur de l'établissement Arts et Culture chante l'Afrique    Lila Borsali présente à Alger son spectacle "La conférence des oiseaux"    Ce cancer financier qui mine l'Algérie    Maroc: appel de soutien et de solidarité pour la libération des prisonniers politiques et des journalistes    Le revers et ses travers !    Diplomatie: Intenses activités pour régler la crise libyenne    Ils seront installés par la Sonelgaz: Des détecteurs de monoxyde de carbone gratuits pour les ménages    Projet de loi sur les stupéfiants et les psychotropes: Le SNAPO se réjouit de l'aboutissement du dossier    Trois individus arrêtés pour vol de bijoux    Tlemcen: Des réaménagements pour le futur pôle urbain    Culture et savoir-vivre    Initiatives et audaces ! Le mot d'ordre du Président aux walis    Demain à 17h00: Algérie-Côte d'Ivoire: Les Verts pour un billet au carré d'as    Demain à 20h00: Sénégal-Mauritanie: Une affiche alléchante    Moi, Roberte Thuveny et le rêve algérien de mon père    DE L'ESPRIT TRIBAL    Conseil des ministres: Trafic des psychotropes et asphyxie au monoxyde de carbone au menu    Pure idiotie    Maroc-Israël: Les manœuvres et le chantage de Rabat    Tlemcen: Le tribunal de commerce spécialisé et son président installés    Algérie, France et l'atout de savoir s'écouter    A toutes fins utiles    L'Algérie affrontera la Côte d'Ivoire en quarts de finale    Trafic difficile sur plusieurs axes routiers    Mise en garde de la Protection civile et du ministère de la Santé    Comment comprendre et faire comprendre le football    Le Général d'Armée Chanegriha en visite officielle en France    Le Président Tebboune réserve un accueil solennel à la présidente du Conseil des ministres italien    Le Burkina Faso demande le départ des troupes françaises dans un délai d'un mois    Une ONG marocaine salue l'adoption d'une résolution sur la liberté de la presse au royaume    Ouargla Pour le développement    Fatima-Zohra Hadj Ahmed expose ses photographies de La Casbah    Visite des monuments et sites archéologiques d'Annaba    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un tunnelier pour le futur chantier du métro d'Oran : 60 mois au minimum pour achever les travaux en souterrain
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 03 - 2015

L'entrée en exploitation du métro d'Oran, annoncée pour 2020, selon des prévisions optimistes, est-t-elle possible ? Les experts que nous avons interrogés sur la question sont catégoriques : le futur métro d'Oran ne sera pas opérationnel en 2020, date avancée par certains responsables du secteur des transports.
Après l'achèvement des études fin novembre dernier, l'Entreprise du métro d'Alger (EMA), maître d'ouvrage au ministère des Transports, attend impatiemment l'inscription de ce projet et l'affectation d'une enveloppe budgétaire pour lancer un avis d'appel d'offres international dans le but de sélectionner un groupement pour la concrétisation de ce chantier. L'EMA a déjà élaboré le cahier de charges et espère un feu vert des pouvoirs publics pour se lancer dans les procédures administratives, dans l'espoir d'attribuer ce projet au courant de cette année. L'étude réalisée par un bureau espagnol prévoit un tracé de 12 kilomètres en plus d'une extension de 7 kilomètres, comprenant une vingtaine de stations pour rallier le stade Bouakeul au bd 5 juillet puis, dans une seconde étape, Belgaïd. Le tracé retenu par le bureau d'étude espagnol passe par le siège de la wilaya, boulevard Millénium jusqu' au pôle universitaire de Belgaïd. Le directeur de l'Entreprise métro d'Alger confie que pour la réalisation du futur métro d'Oran, il est prévu de recourir à une nouvelle technologie pour les travaux en souterrain. Le tunnel sera en effet réalisé à l'aide d'un tunnelier qui peut creuser à une vitesse de croisière : 200 mètres en un mois, soit 2 km en 10 mois. Les travaux en souterrain du premier tronçon de 12 kilomètres linéaires devront ainsi durer au minimum 60 mois ou 5 ans, selon les prévisions de l'EMA. Le recours à deux tunneliers pour les travaux de creusage du tunnel est envisagé pour réduire la durée du chantier, précise notre source. Cette technologie sera utilisée pour la première fois en Algérie pour la réalisation d'un métro (un tunnelier a été déjà utilisé pour la réalisation du grand collecteur d'Alger de 4,5 kilomètres). Des éléments préfabriqués en béton (voussoirs), qui constituent le revêtement définitif du tunnel, seront posés au fur et à mesure de l'avancement du tunnelier. Les déblais seront extraits au moyen d'un tapis roulant que l'on rallonge en fonction de la progression du tunnelier. La même source précise que cette technologie est sûre et ne comporte aucune menace pour les anciens immeubles du centre-ville. Il existe une grande variété de tunneliers pouvant être utilisés dans des situations très diverses ; chaque tunnelier étant conçu et fabriqué en fonction de la nature du sol (allant de la roche dure jusqu'à la terre aquifère molle) et de la géométrie de l'ouvrage à réaliser (diamètre, courbure, pentes).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.