Schalke : Bentaleb indiscipliné à cause de ses origines selon un ex international allemand    L'armée sahraouie poursuit ses attaques contre des positions de l'armée marocaine    Le PA rejette la résolution du PE sur la situation des droits de l'Homme en Algérie    Covid-19: Djerad préside un conseil interministériel consacré à l'évaluation de la situation épidémiologique    Cavani fait gagner Manchester United face à Southampton    AADL 2 : plus de 63.000 souscripteurs dans 33 wilayas ont fait le choix du site    Elevage : un nouveau dispositif d'approvisionnement d'aliments de bétail    Sahara occidental : l'ONEC réitère son soutien à la lutte du peuple sahraoui    Plus de peur que de mal pour Aribi    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur d'Italie en Algérie    L'APN prend part à un workshop régional sur le rôle des Parlements arabes dans la protection des droits des personnes âgées    Jeux olympiques et paralympiques: versement de subventions financières à neuf athlètes    Electricité: l'ouverture du réseau national aux producteurs indépendants du solaire recommandée    Les eaux souterraines comme alternative    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès d'Abdelkader Zoukh au 8 décembre    Le procès en appel d'Ould Abbas et Said Barkat reporté    Zelfani limogé    Le Mouloudia aurait pu faire mieux    Campagne de lancement de la culture de colza    ORAN : Opération de réhabilitation de la voie publique    Lueur d'espoir dans les hôpitaux    Ligue 1 : la JS Saoura et l'ES Sétif affichent déjà leurs ambitions    Non, je préfère me taire...    Deux syndicats appellent à la réouverture des frontières    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Castex attendu à Alger    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Grippe, Covid-19... Bientôt un vaccin à base de plantes ?    Recettes naturelles pour foncer la couleur de vos cheveux    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Large mobilisation en France    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    L'Opep+ examine les différentes options    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    Tiaret : 2322 logements attribués    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    LE DECOMPTE DES MORTS    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    L'impuissance de la communauté internationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après la levée de toutes les contraintes techniques : Lancement de la 2ème tranche des 900 logements LPL de Cheklaoua
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 09 - 06 - 2015


Toutes les contraintes techniques qui se posaient sur le chantier de la 2ème tranche du projet des 900 logements publics locatifs de Cheklaoua dont notamment la remontée en surface des eaux d'une nappe phréatique, viennent d'être levées, a-t-on appris hier auprès de l'OPGI qui précise que les travaux des fondations sont sur le point d'être lancés. Lors de sa dernière visite sur ce site de 137 unités sis El-Barki, second îlot du programme de 900 logements dont le 1er lot de 763 unités est situé sur l'autre côté de la RN4, non loin du cimetière américain, le wali avait instruit le maitre d'ouvrage et l'entreprise de réalisation chinoise ZGIGC de régler au plus vite le problème de remontée des eaux souterraines (vidange, drainage et étanchement) pour passer à la phase suivante, la pose des soubassements. L'obstacle ayant été levé dans l'intervalle, l'entreprise de réalisation a également renforcé son chantier pour rattraper le retard enregistré. L'autre îlot, le plus consistant, composé de 763 unités, quant à lui, affiche un taux d'avancement d'un peu plus de 50%. Ce chantier fait partie des programmes qui déploraient un net déphasage par rapport aux échéances de réception de la wilaya et Abdelghani Zaalane s'y est attaqué dès sa prise des commandes de la ville d'Oran. Localisé initialement sur le site de Hayat Regency, ce programme LPL avait été transféré fin 2013 vers Cheklaoua, après l'éradication « au-forceps » du bidonville qui y était érigé. D'autre part et selon le dernier bilan etabli par la wilaya, plus de 105.000 logements, toutes formules confondues, sont en cours de réalisation à Oran. En attendant la réception de près de 10.000 logements par les services de l'OPGI avant la fin de l'année en cours, le bilan établi par les services de la wilaya d'Oran, signale que ce programme est réparti sur une dizaine de communes. Une bonne partie de ce programme sera réceptionnée au courant de l'année prochaine. Selon ce même bilan, l'office de promotion et de gestion immobilière de la wilaya d'Oran compte respecter les délais quant à la livraison des programmes de logements sociaux. En effet, quelque 9.600 unités socio-locatifs seront réceptionnées au courant de cette année. Jugeant le taux d'avancement des chantiers favorable, les responsables de l'OPGI prévoient donc une livraison du projet dans les délais. En parallèle aux unités qui seront réceptionnées, le bilan de la wilaya qui a été présenté dernièrement devant les membres de l'APW, signale que plus de 105.500 logements, tous types confondus, sont en cours de réalisation dans la wilaya d'Oran dans le cadre du quinquennal actuel. Pour la formule logement public locatif (LPL) qui compte quelque 53.248 unités, 44.990 sont en cours de réalisation et 1.082 sont en voie de lancement, selon le même document. Pour les autres formules, 11.000 logements sociaux participatifs (LSP), 10.000 de type AADL, 8.956 logements promotionnels aidés (LPA) et 13.000 logements publics promotionnels (LPP) sont en cours de réalisation. Concernant les bidonvilles, le même bilan fait état de plus de 40.000 baraques reparties à travers le territoire de la wilaya qui défigurent encore le visage d'El Bahia.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.