Le Président Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    Révision constitutionnelle: les Algériens "face à leur destin"    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    La valorisation de l'œuvre de Mohamed, le Sceau des messagers, au centre d'une conférence    Bendouda : un plan précis en voie d'élaboration pour dynamiser les établissements culturels    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    Covid-19 : neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Le terroriste Mustapha Derrar arrêté à Tlemcen    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    Transportés à 7h du matin pour des cours donnés à 13h    Abdelmadjid Tebboune transféré, hier, en Allemagne    Blocage    Pôles d'excellence    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    La collection d'un éphémère musée new-yorkais du KGB bientôt aux enchères    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hadj 2016: Les premiers départs à partir du 18 août
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 08 - 2016

C'est officiel : les premiers départs des futurs hadjis vers les Lieux saints sont prévus le jeudi 18 août prochain, a annoncé hier sur les ondes de la radio nationale le directeur de l'Office national du Hadj et de la Omra (ONHO), Youcef Azouza. «Les premiers départs vers les Lieux saints sont prévus à partir du 18 août, alors que la délégation officielle se rendra la veille» pour préparer l'arrivée des hadjis, a-t-il dit. L'opération de préparation du Hadj 2016 se déroule dans de bonnes conditions, a-t-il rassuré.
Au cours de son intervention à la radio nationale, il a par ailleurs appelé les futurs hadjis à choisir leurs chambres à travers les sites Internet mis à leur disposition, ainsi que leurs colocataires. Les hadjis qui ont reçu leurs documents de voyage doivent en outre se rapprocher des agences de voyages pour réserver leur vol et des banques pour les formalités de change, et ceux qui n'ont pas encore eu leurs documents doivent se rapprocher des daïras, a-t-il conseillé. En outre, M. Azouza a indiqué que les visas pour les Lieux saints seront délivrés la semaine prochaine et que les retardataires doivent se rapprocher des différents services, dont l'Office national du tourisme et les agences de voyages pour terminer les procédures administratives de leur départ vers les Lieux saints. «Tout a été fait pour assurer le confort des hadjis», a indiqué M. Azouza, qui a rappelé que les réservations des chambres d'hôtels via Internet vont leur faciliter l'accès à leurs chambres, car ‘'ils auront la clef dans leur poche'', a-t-il dit, avant de conseiller à ceux qui n'ont pas encore réservé leur chambre à se rapprocher de l'ONAT ou les agences de voyages agréées. Cette opération, qui a débuté fin juillet et lancée par l'ONHO sur son site (onho.dz) s'inscrit dans le cadre des nouvelles mesures visant à améliorer le séjour des hadjis algériens aux Lieux saints. Cette mesure leur permettra de réserver une chambre à l'hôtel de leur choix à La Mecque, ainsi que leurs colocataires. L'ONHO a généralisé cette opération aux hôtels de Médine après avoir concerné uniquement les hôtels situés à La Mecque. L'Office a également lancé un nouveau service électronique qui permet aux futurs hadjis algériens de connaître les numéros de leurs vols à destination des deux Lieux saints de l'islam ainsi que les numéros de leurs chambres d'hôtel. Cette année, il y aura en outre deux centres d'accueil des futurs hadjis à Oran et Constantine, où ils seront pris en charge pour les formalités de départ et pour leur confort, avec une légère formation sur place. «Le 1er vol vers les Lieux saints est prévu le 18 août, et il y aura à l'arrivée à Médine une cérémonie de réception des premiers hadjis», a annoncé M. Azouza. Il y aura en principe, selon le ministère des Affaires religieuses, 29.000 hadjis algériens, et le quota de l'Algérie n'a pas été augmenté. Par ailleurs, les autorités saoudiennes ont décidé de doter les plus de deux millions de hadjis cette année de bracelets électroniques pour les identifier en cas d'accidents ou de catastrophe, comme cela s'est passé lors du dernier hadj à Mina où plus de 2.000 hadjis de différentes nationalités sont morts dans une indescriptible bousculade devant la grande stèle symbolisant Satan. Les autorités saoudiennes, pour sécuriser le hadj et améliorer l'identification et la sécurité des pèlerins, ont recouru à cette méthode pour éviter le drame du hadj 2015. Le ministre saoudien du Hadj et de la Omra avait assuré que de nombreuses mesures préventives ont été adoptées pour le hadj 2016 pour éviter que la tragédie de l'an dernier ne se répète. «Nous avons étudié les circonstances de la tragédie, nous continuons d'étudier cela et, grâce à Dieu, nous aurons de nombreuses mesures préventives et des procédures qui empêcheront la répétition de ce qui s'est passé la dernière fois», a-t-il indiqué. Enfin, le coût du hadj en 2016 est de 490.000 dinars, y compris la dotation en devises.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.