AEP: Une consommation "record" à l'origine des perturbations durant l'Aïd El Adha    Aïd el Adha : Plus de 10.000 commerçants non mobilisés ont assuré l'approvisionnement des citoyens    Grève au port de Béjaïa : Le wali rencontre le syndicat    Souk Ahras : Sept communes touchées par les feux    Forêt de Baïnem: collecte de plus de 32 tonnes de déchets depuis le début du confinement sanitaire    Le Président de la République présente ses condoléances à la famille de Saïd Amara    Manque de liquidité, feux de forêts et perturbations de l'AEP, des actes prémédités    CHEQUES ET LIQUIDITES    El Tarf: Les bureaux de poste toujours sans liquidités    Nucléarisation rampante    Un autre pionnier de l'équipe du FLN s'en va: Saïd Amara tire sa révérence    Sidi Bel Abbès: Le nouveau chef de sûreté de wilaya installé    Crise financière: Une question d'argent !    Confiance    Protection des personnels de la santé: Les nouvelles mesures entrent en vigueur    Aménagement urbain: Un tableau foncièrement noir    Mesurer les distances à l'œil nu    Cinq terroristes éliminés et un autre arrêté en juillet    L'adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira remis aux autorités    Prés de 8.800 ha ravagés par les feux    Le MAE réagit à l'exclusion de l'Algérie des pays sûrs    5e jour consécutif de baisse des contaminations    Saïd Amara tire sa révérence    Le Président de la République préside lundi une réunion du Haut conseil de sécurité    Décès de Saïd Amara: l'Algérie perd un moudjahid dévoué à son pays    La prétendante fille de Bouteflika jugée le 5 août    DEFENSE NATIONALE : Cinq terroristes éliminés et un autre arrêté en juillet    Barrage sur le Nil bleu : début lundi d'un nouveau cycle de négociations    Le CICR inquiet de la résurgence de la menace nucléaire    Liverpool formule une première offre de 10 millions d'euros pour Mandi    Le grand cafouillage    La guerre en Libye risque de virer à un conflit régional    L'Etat vole au secours des entreprises Ansej    La formation du gouvernement tunisien se complique    Un sacerdoce de bonnes causes    "Le théâtre est devenu docile"    9 internationaux algériens en lice avec leurs clubs respectifs    Mechichi : «Le prochain gouvernement sera celui de tous les Tunisiens»    Haddad : circuit financier encore actif    Le calvaire des «sans-papiers» algériens en France    Désignation du CRB champion 2019/2020 : Le Mouloudia d'Alger conteste et menace !    CS Constantine : L'affaire Meziane fait une autre victime    Le comédien Djemel Barek n'est plus    Décès du musicien Smaïn Hini : Un autre pionnier de la musique andalouse tire sa révérence    Le bonheur éternel Oum Kalsoum !    Dans Caracas confinée, Ruben fait vibrer son quartier depuis son toit    France : Le Consentement, livre à l'origine de l'affaire Matzneff, sera porté à l'écran    Le Parquet général requiert le durcissement des peines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constantine - Logements sociaux: Marche des habitants de Aïn S'mara à Constantine
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 01 - 2017

Plus de 300 demandeurs de logements du type social de la commune de Ain S'mara, ont fait une marche, hier, depuis cette dernière localité jusqu'au cabinet du wali, à Constantine, pour réclamer de bénéficier du quota des 4.500 logements actuellement, en réalisation par une entreprise turque au terrain ‘Bouchebaa', dépendant, administrativement, de la commune de Ain S'mara. Précision à laquelle les protestataires tiennent beaucoup et ce, de peur que la daïra d'El Khroub ne le revendique pour les habitants de cette ville.
Selon leur représentant, M. Mounir, « nous ne demandons que près du tiers du projet en construction ». Et d'expliquer, que « nous sommes venus dans quatre bus, qui ont démarré vers 9h30mn et sont arrivés à la cité Boussouf vers 11h30mn. Nous avons été arrêtés par un barrage de police, qui s'y trouve. A partir de là, dira-t-il, seuls près de 80 personnes des deux sexes, ont été autorisées à continuer la route escortées par des véhicules de police, un à l'avant et l'autre à l'arrière, jusqu'à la cité Khémisti, plus connue par ‘Lalloum'. Nus avons fait une marche depuis cette cité jusqu'au cabinet du wali, que nous avons rejoints, donc, à pied ». Et de poursuivre, qu'auparavant « nous avions frappé à toutes les portes, à savoir : la wilaya de Constantine, la daïra d'El Khroub et l'APC de Ain S'mara, mais sans résultat et n'avions eu rien que des promesses. Ainsi, tout ce que nous dit le président de cette dernière APC, c'est que les demandes de logements du type social, de la commune, s'élèvent à 4.100 unités, alors que la municipalité n'a bénéficié que d'un projet de près de 530 logements, qui sont, d'ailleurs, en cours de réalisation ». Et d'indiquer que la grande majorité des demandeurs de logements de la commune de Ain S'mara, ont déposé leurs dossiers, depuis 10 ans et plus, avec même certains qui datent de 1998-1999. De même, ajoute-t-il que beaucoup d'entre eux sont âgés, mais continuent à vivre avec leurs parents, pendant que d'autres encore vivent dans des conditions très précaires et difficiles, dans des logements étroits et dont la location leur coûte les yeux de la tête. C'est pour toutes ces raisons que « nous nous sommes résolus à faire ce déplacement et cette marche, jusqu'au cabinet du 1er responsable de la wilaya, pour lui soumettre nos préoccupations pressantes ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.