JSK : Tout pour garder la première place    Ligue 2 : les deux leaders en appel    Championnat algérien : La Fifa enquête sur la corruption dans le football, selon BBC Arabic    Amazigh Legend's… c'est parti    La Chine ne dévaluera «jamais» le yuan    Des sujets sensibles à l'ordre du jour    Assises sociales ce samedi    La présidentielle 2019 au menu    350 travailleurs de l'ECT/SOPATI sans salaires depuis 14 mois    Les Sétifiens ne jurent que par la qualif' !    Instruction ignorée    Le niet de Hasbellaoui    Il étouffe, il faut agir vite !    Benalla, ex-collaborateur de Macron, s'explique devant le Sénat    ACTUCULT    Tous ont combattu ! Qui a trahi ?    A la découverte d'un métier en or    Ministres sortants, leur vie loin des ors de la République !    En perspective des Jeux méditerranéens de 2021: Plus de 1 milliard DA pour la réhabilitation des infrastructures sportives    Inter-régions: Les choses sérieuses commencent    Mascara: La DJS vole au secours des clubs de la wilaya    Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée    Boomerang    Poutine a tempéré sa réaction pour mieux surprendre    Procès Salsabile à Oran: Peine capitale requise contre les deux accusés    Vers l'éradication du site de stockage de «la jumenterie»: Plus de 100 tonnes de déchets hospitaliers du CHUO traitées    Bousfer: 17 constructions et extensions démolies    Plaidoyer pour la paix et lettre ouverte à monsieur donald trump président des etats-unis    La gouvernance de l'Université en Algérie, propositions de réforme    Selon le DG de la CNAS: La carte Chifa ne remet pas en cause la gratuité des soins    Polémique sur la question de l'égalité dans l'héritage: Le RCD dénonce «le terrorisme intellectuel»    Quand une ville coule, c'est Dieu qui est responsable    L'événement Maurice Audin : Macron ouvre des brèches en Algérie    Eric Zemmour et sa philosophie du prenom gallicisé    Vente du groupe Echorouk    Le gouvernement et sa logique d'étouffement de la presse    Paiement électronique : La voie de secours qui tarde à s'ouvrir    Un policier tue deux personnes à Oran    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    La "France veut aider l'Algérie à sécuriser ses frontières"    Premières tendances des élections législatives et locales    Le RCD répond «aux marchands de versets assaisonnés à la cocaïne»    Scandaleux !    Belmadi prépare déjà le Bénin    Pari difficile pour Benghabrit    Ould Kablia brise le silence    Commandement des Forces Aériennes: Gaïd Salah installe Hamid Boumaïza    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arrêté pour corruption: Un sénateur exclu «définitivement» du RND
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 18 - 08 - 2018

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) Ahmed Ouyahia a décidé de radier « définitivement » des rangs du parti,le membre du Conseil de la nation, élu à Tipaza, Boudjouher Malik pour «s on implication dans une affaire de corruption », a annoncé, jeudi dernier, le RND sur sa page Facebook. Selon sa décision n° 226 / 2018, datée du 15 août 2018, concernant cette affaire, le SG du RND se référant aux dispositions des statuts du parti adoptés lors de son 5ème Congrès, tenu les 5, 6 et 7 mai 2016, particulièrement l'article 14, ainsi qu'au règlement intérieur adopté par son Conseil national, notamment les articles 114 et 123, et l'implication de Boudjouher Malik, membre du Conseil de la nation, militant au sein du parti dans la wilaya de Tipaza, dans une affaire de corruption portant atteinte à la réputation du RND, de ses militants et élus, il a été décidé de sa radiation définitive. Le président du groupe parlementaire du RND au Sénat est chargé d'informer la présidence du Conseil de la nation de cette décision, rapporte la même source. La deuxième Chambre aurait, en outre, lancé une procédure de levée de l'immunité parlementaire du sénateur. Pour rappel, l'immunité parlementaire, en droit algérien, est régie par les articles 109 à 111 de la Constitution de 2008. Elle est accordée aux députés et aux membres du Conseil de la nation pendant la durée de leur mandat.
Les députés et sénateurs ne peuvent faire l'objet de poursuites, d'arrestation, ou, en général, de toute action civile ou pénale ou de pression, en raison des opinions qu'ils ont exprimées, des propos qu'ils ont tenus ou des votes qu'ils ont émis dans l'exercice de leur mandat.
L'article 110 étend cette protection au-delà et en dehors de l'enceinte parlementaire. Les poursuites ne peuvent être engagées contre un député ou un membre du Conseil de la nation pour un crime ou un délit, que sur renonciation expressément de l'intéressé ou sur autorisation, selon le cas, de l'Assemblée populaire nationale ou du Conseil de la nation, qui décide, à la majorité de ses membres, la levée de son immunité. Une exception est toutefois offerte par l'article 111, dans les cas de crime ou de délit flagrant, où il peut être procédé à l'arrestation du député ou du sénateur.
Le bureau de l'APN ou du Sénat, selon le cas, en est immédiatement informé. Pourtant, et dans le deuxième alinéa de cet article : « Il peut être demandé par le bureau saisi, la suspension des poursuites et la mise en liberté du député ou du membre du Conseil de la nation, il sera alors procédé conformément aux dispositions de l'article 110 ci-dessus.». Le SG du RND, en même temps, Premier ministre, n'a pas trop tardé à prendre une décision après l'arrestation du sénateur, quelques heures auparavant.
Dépêchée spécialement sur place, une unité de la Sûreté nationale d'Alger a arrêté, mercredi dernier, le sénateur de la wilaya de Tipaza, pris en flagrant délit de corruption. Selon des sources concordantes, le suspect venait tout juste de percevoir la somme de 500 millions de centimes de la part d'un investisseur-promoteur, ayant des projets dans cette wilaya limitrophe de la capitale. A noter par ailleurs que Boudjouher Malik a déjà occupé le poste de président de l'APC d'une des communes de la wilaya de Tipasa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.