Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    L'intimidation n'a pas payé    Présidentielle : une élection sans candidats    Vers le forfait de Belaïd et de Sahli    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    Chelsea aurait fixé un seuil pour lâcher Hazard au Real Madrid    Sept nouveaux hôtels touristiques bientôt en service    Plus de 80 000 élèves attendus aux examens de fin d'année    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Le souci des sans-bourses…    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    Réédition des actes du colloque sur Massinissa    Vaste programme de classification et de restauration de sites et monuments archéologiques    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Pour détournement d'une mineure: Quatre personnes sous les verrous    L'école des gourous    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    Création d'un comité de surveillance    Facebook supprime trois milliards de comptes    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Al-Khelaïfi ne compte pas quitter    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Un Iftar en l'honneur des médias    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Haro sur les infractions de change    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Constantine - Sit-in de demandeurs de logements devant la wilaya
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 04 - 2019

Des demandeurs de logements sociaux, bénéficiaires de décisions de pré-affectations, pour les uns, et n'ayant pas bénéficié de cette décision pour les autres, ont encore tenu un rassemblement, hier, devant le cabinet du wali pour réclamer leur relogement en priorité, lors de la prochaine distribution.
Les protestataires, surtout des femmes, déclarent venir des cités ‘Emir Abdelkader', ‘Boumerzoug', ‘Ziadia', ‘Daksi', mais aussi du centre-ville de Belouizdad, du Bd Zighoud Youcef et la Casbah, notamment. Ils affirment, tous, avoir trop attendu pour bénéficier d'un toit décent dans les nouvelles cités en construction, malheureusement chaque jour qui vient apporte ses déceptions. Ainsi, certains demandeurs de logements, affirment qu'ils ont déposé leurs dossiers depuis l'an 2000 et même avant, avouant avoir peur de perdre la vie avant de voir ce rêve, de bénéficier d'un logement, pour soi et pouvoir abriter sa famille, se réaliser.
« Parce que, dit l'une des concernées, j'ai déposé ma demande depuis 23 ans et le récépissé qu'on m'a remis fait foi. Il est vrai que j'ai en poche la décision de pré-affectation, mais cela fait près d'un quart de siècle que j'attends et si le problème est réglé à moitié, c'est loin d'être gagné pour autant. Plusieurs listes ont été déjà affichées, sans que je retrouve mon nom dans aucune d'elles », fait-elle savoir toute dépitée. Et d'estimer que ce qui n'arrange rien dans cette affaire d'affichage de listes de logements sociaux, destinés aux détenteurs des fameuses décisions de pré-affectation, celle qui est censée être la dernière comprenant plus de 2.000 bénéficiaires, a été annoncée, initialement, pour le mois de mars dernier, puis reportée pour ce mois d'avril et finalement on dit que cela sera pour après le mois de Ramadhan. Un homme d'un certain âge, faisant partie de ceux qui n'ont pas été destinataires de ces pré-affectations, se mêle à la discussion pour dire qu'il a senti cela comme une terrible injustice. « Les auteurs de ces exclusions ou oublis impardonnables, méritent d'être poursuivis en justice et condamnés », lance-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.