Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un projet pour la réhabilitation de la voirie à Haï Derb: 15 immeubles menaçant ruine toujours occupés par des mal-logés
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 06 - 2019

  Après le relogement de plus de 1.000 familles du vieux quartier de Haï Derb, une quinzaine d'immeubles et de haouchs sont toujours occupés par des familles qui vivent quotidiennement sous la menace d'un effondrement. Ces familles ont, à maintes reprises, interpellé les autorités locales pour un éventuel relogement. Vidé à presque 90% de ses occupants, le quartier de Derb fera l'objet prochainement d'une opération de réhabilitation, qui touchera en premier lieu la voirie, au niveau des artères qui n'ont pas été touchées par les opérations de relogement et dont les habitations ne présentent pas un danger pour leurs occupants. Selon des sources proches de la wilaya, M. Cherifi Mouloud avait débloqué une première enveloppe de 2 milliards de centimes pour lancer l'opération. La décision a été prise à l'issue d'une sortie du wali au niveau de plusieurs quartiers de la ville. A Haï Derb, le wali d'Oran a constaté la dégradation du réseau de la voirie au niveau de ce quartier populaire, qui fera l'objet d'une grande opération de réaménagement. L'initiative du wali intervient en marge d'une opération de réhabilitation de la voirie urbaine lancée il y a plus de trois mois à travers plusieurs quartiers de la ville. Pour cette opération, une enveloppe budgétaire de 30 milliards de centimes a été débloquée par la wilaya d'Oran. Les travaux ciblent 40 kilomètres de routes urbaines. L'opération est chapeautée par la direction des travaux publics. Des opérations de revêtement sont à chaque occasion (et même sans occasion) programmées. Malheureusement, ces opérations successives de réfection de la voirie à coups de milliards n'arrivent pas à donner les résultats tant espérés et les Oranais se plaignent toujours de l'état dégradé de la chaussée.
Les solutions apportées sont malheureusement provisoires, car à cause des pluies, du froid ou même des grandes chaleurs, c'est le retour à la case départ : les routes retapées la veille redeviennent impraticables le lendemain. Signalons qu'en application des dernières directives du wali d'Oran, les opérations de démolition des habitations désaffectées à travers les quartiers de la ville se poursuivent. Selon des sources proches de l'APC d'Oran, quatre immeubles désaffectés ont été démolis au niveau de la rue Daho Kada et la rue de Wagram, pour éviter leur squat.
Il s'agit d'immeubles qui ont été vidés après le relogement de plus de 500 familles de ce quartier. Nos sources indiquent que ces quatre immeubles font partie d'une dizaine d'habitations programmées à la démolition dans les prochains jours au niveau de ce quartier. Nos interlocuteurs indiquent que le wali d'Oran a instruit l'ensemble des maires pour la poursuite des démolitions pour pouvoir récupérer les assiettes foncières pouvant être retenues pour le lancement de nouveaux programmes de logement. D'ores et déjà, cinq immeubles désaffectés ont été démolis après une première opération de relogement qui a ciblé 300 familles l'année dernière. Les immeubles qui n'ont pas encore été démolis ont été complètement emmurés et les escaliers démolis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.