Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Aucun report d'attribution ne sera toléré»: Les souscripteurs du programme AADL 2 protestent devant la wilaya
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 09 - 02 - 2020

  Des dizaines de souscripteurs du programme AADL 2, dont certains accompagnés de leurs femmes et enfants, ont observé hier matin un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya pour dénoncer le retard de la viabilisation du pôle urbain Ahmed Zabana et exiger l'attribution du deuxième quota de 2.200 logements prévue initialement en mars prochain et qui risque, selon leurs délégués, d'être reportée à une date ultérieure.
Les délégués des souscripteurs en colère, ont appelé les autorités locales et à leur tête le wali, à tenir leurs promesses de livrer les 2.200 logements achevés en mars prochain tout en réitérant leur refus catégorique de tout report. Ils ont aussi réclamé l'accélération des travaux de viabilisation du nouveau pôle urbain. Le quota des 2.200 logements (2.000 du site 2 et 200 autres de l'îlot 4 Bayrak) devait être livré en mars 2020 pour les détenteurs des numéros 31.0120000 à 310144000. Mais au rythme des chantiers de viabilisation, la livraison de ce quota pourrait être reportée à mai ou juillet prochain. L'ajournement de l'attribution de ce quota aura des répercussions sur le planning de livraison des logements de ce pôle urbain, ce qui va pénaliser de milliers de souscripteurs. Un troisième quota de 3.100 appartements était en effet programmé pour mai 2020 et un autre de 2.500 logements devait être livré en août prochain. La direction régionale AADL s'était en fait engagée à livrer 13.000 logements durant l'année 2020. Il faut préciser que le retard de la viabilisation du pôle urbain Ahmed Zabana pénalise également les premiers bénéficiaires qui ont été abandonnés dans un no man's land dépourvu de presque toutes les commodités : pas de transport, ni équipements publics, ni Sûreté urbaine. Il n'y a ni écoles primaires, ni collèges, ni lycées, ni commerces, ni dispensaires, encore moins un commissariat. Le transport fait défaut dans ce pôle urbain qui n'est desservi actuellement par presque aucune ligne de transport urbain ou suburbain. Il s'agit tout simplement d'une cité-dortoir dépourvue de toutes les commodités. Outre l'absence des équipements publics, les souscripteurs craignent l'insécurité dans cette zone. Il y a lieu de signaler que le calendrier de distribution de logements location/vente (AADL) pour l'année en cours a été révisé pour le pôle urbain Ahmed Zabana de Misserghine (Oran), ont indiqué il y a quelques jours les services de la wilaya. Lors d'une réunion présidée par le secrétaire général de la wilaya en présence des responsables concernés par l'habitat et des associations représentant les souscripteurs AADL, il a été convenu d'attribuer fin mars plus de 2.000 logements à leurs bénéficiaires dans le même pôle et 1.835 logements similaires en mai prochain. Il a également été décidé l'attribution d'un quota de 6.252 logements location/vente en fin septembre prochain, avec possibilité de distribuer une part supplémentaire à la fin de l'année en cours, et ce en fonction du rythme d'avancement des travaux, a-t-on indiqué. Le secrétaire général de la wilaya a annoncé la tenue d'une réunion de coordination pour élaborer un procès-verbal officiel signé par toutes les parties concernées par la révision de ce calendrier afin de définir les responsabilités de toutes les directions concernées et d'établir un plan de travail basé sur le doublement des heures de travail des entreprises de construction. Il a ajouté que des sorties sur le terrain seront programmées tous les 15 jours au pôle urbain Ahmed Zabana de Misserghine pour suivre l'évolution des travaux, en coordination avec les associations représentant les souscripteurs AADL.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.