MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    TIARET : Le wali ouvre un compte bancaire pour les dons    BECHAR : Importante saisie de drogues et de psychotropes    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    Tipasa-Covid19: fin de quarantaine pour 153 personnes isolées au complexe la Corne d'Or    185 nouveaux cas confirmés et 22 nouveaux décès enregistrés    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Mines antipersonnel-frontière Est: séquelles physiques et psychologiques omniprésentes 58 ans après l'indépendance    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    Inter : Lukaku s'énerve sur les réseaux sociaux    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Se mettre à nouvelle école, retrouver le chemin du monde    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





En réaction à la «répression policière»: Les enseignants du primaire appellent à une action nationale
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 02 - 2020

La Coordination nationale des enseignants du primaire a appelé l'ensemble des fonctionnaires de l'école primaire, ainsi que des autres paliers, à consacrer, aujourd'hui, dix minutes à la contestation au sein des écoles avant l'entrée en classe. Et ce, pour dénoncer la répression policière dont ont été victimes les enseignants grévistes à Alger lundi passé.
Un des porte-parole de la coordination, en l'occurrence Kamel Grine, a affirmé que certaines écoles ont observé hier une action de contestation pour «dénoncer les brutalités policières à l'encontre des enseignants, mais nous voulons que cette action de protestation soit généralisée à travers l'ensemble des écoles au niveau nationale, pour ce mercredi (aujourd'hui NDLR)».
Plus d'une dizaine d'enseignants protestataires ont été blessés, «des blessures qu'on dira légères, mais elles sont humiliantes», s'est insurgé le porte-parole de la coordination. Les membres de la coordination ont appelé les enseignants à se concerter entre eux pour décider de l'action à entreprendre en réponse à «ces dépassements». A noter que les enseignants grévistes ont remis au ministère leur plateforme de revendications.
Dans un communiqué rendu public hier, l'Union nationale du personnel de l'éducation et de la formation (l'Unpef) a dénoncé elle aussi «la répression policière contre les enseignants». Le syndicat s'est dit choqué, «alors qu'on s'attendait à une ouverture de dialogue, et à plus de liberté d'expression, mais nous voilà en train de revivre les mêmes pratiques d'avant le mouvement populaire», regrettent les rédacteurs du communiqué.
Le syndicat a dénoncé la répression et les interpellations des enseignants, sollicitant l'intervention urgente des hautes autorités du pays pour la prise en charge des dossiers de la famille de l'éducation, en fixant comme priorité le respect effectif des droits à la liberté d'expression, à la grève et à la manifestation publique ainsi que le droit à l'exercice syndical.
Pour rappel, l'Unpef a déjà appelé à une grève nationale le mercredi 26 février. Un débrayage qui sera suivi par un sit-in devant le siège du ministère à Alger et de marches à travers le territoire national.
L'Unpef a mis déjà sur la table une dizaine de revendications, entre autres la refonte complète du système éducatif en révisant les programmes et l'encadrement dans le but d'atteindre une école de qualité. Et elle réclame en outre l'indépendance de la fonction publique et l'élaboration d'une loi fondamentale spéciale pour le secteur de l'éducation, la revalorisation des salaires et des primes et la réinstauration du droit à la retraite sans condition d'âge.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.