L'adoption de la nouvelle Constitution "contribuera à l'édification de la nouvelle Algérie"    APN: levée de l'immunité parlementaire des députés Abdelkader Ouali et Mohcine Bellabas    Opep+ : priorité à la conformité totale de tous les pays membres    Le projet d'amendement de la Constitution garantit la souveraineté totale du pays sur ses ressources naturelles    Rentrée sociale: Rezig met en garde contre toute augmentation des prix des articles scolaires    Real Madrid: Ramos forfait contre le Shakhtar    Report du procès de l'ex-wali d'Alger, Zoukh, au 3 novembre prochain    Plus de 5 millions d'élèves rejoindront mercredi l'école dans des conditions sanitaires exceptionnelles    JEUNES ET PECHEURS BENEVOLES PARTICIPENT AUX RECHERCHES : Disparition de 12 harraga sur les côtes de Chlef    BECHAR : Le wali visite les ksour du Nord    REFERENDUM CONSTITUTIONNEL : Talaie El Hourriyet décide de participer    Le procès de l'affaire El Watan et les fils de Gaïd Salah reporté    Tayeb Louh inculpé dans l'affaire des bracelets électroniques    JM Oran-2022 : les aspects organisationnels abordés avec une délégation française    UNIVERSITE ‘'IBN BADIS'' MOSTAGANEM : Journées portes ouvertes pour les nouveaux bacheliers    LDC : Le programme de ce mardi    Accidents de la circulation: 17 morts et 1 263 blessés en une semaine au niveau national    Nouveau round des négociations entre Londres et Bruxelles    Tensions autour de résultats non proclamés    La mouvance islamiste dans l'œil du cyclone en France    Le rapport 2019-2020 soumis au gouvernement fin novembre prochain    L'année sans Sila...    Une fresque poétique sur une Algérie de tolérance et de diversité    Un guide pratique sur les traditions anciennes    Les Canaris en stage à Palm-Beach    Le plan stratégique national dévoilé    Luis Arce, le dauphin d'Evo Morales, remporte la présidentielle    Début d'une réunion de la commission militaire conjointe à Genève    Guterres estime «possible» le dialogue avec certains groupes extrémistes    «L'équilibre entre l'offre et la demande est nécessaire»    Les partisans du «non» se plaignent de l'interdiction de leurs activités    Réserves de change, la dégringolade    Doublé de Bendebka face à Al-Nassr    Le Raja Casablanca s'incline devant le Zamalek    «Un crime colonial» peu présent dans le cinéma algérien    «La littérature algérienne en exil», thème d'une conférence tenue à Alger    Banksy revendique une œuvre murale à Nottingham    Culture-PLF 2021: proposition de clôture de 3 comptes spéciaux pour le secteur    Gestion de l'après Covid-19: appel à un nouveau modèle de soutien à la Culture    Présomptions condamnables ?    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    Des opérations en faveur des populations des zones d'ombre    Plusieurs quartiers ciblés par une opération de nettoiement: Plus de 4 tonnes de déchets transférées au CET de Hassi Bounif    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USM Bel-Abbès: Le wali à l'écoute des supporters
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 09 - 2020

L'imposante marche des fans qui s'est déroulée mardi après-midi avait pour motif un secret de Polichinelle, à savoir une gestion du club décriée ainsi que la demande formulée aux hautes autorités du pays afin de désigner une entreprise nationale. Elle aura été une réussite sur tous les plans.
Les milliers de fans qui ont pris le départ au niveau de l'ex-Petit Vichy avec des banderoles ont arpenté les principales artères du centre-ville dont le grand boulevard central de la République, avant de se diriger vers le siège de la wilaya où une délégation réduite fut reçue par le wali de Sidi Bel-Abbès, Limani Mustapha. Les fans n'ont pas manqué de faire part au premier magistrat de la wilaya de leurs vives inquiétudes à propos de la gestion du club, tout en formulant le souhait de voir leur club parrainé par une société nationale, comme cela est constaté dans les autres régions. Selon eux, c'est la seule solution pour mettre fin au calvaire du club. Il y a lieu de souligner que cette intersaison 2020 -2021, c'est la seconde marche des supporters. La première a eu lieu le mois passé en pleine canicule, tout en rappelant que d'autres marches furent entreprises l'année passée et ponctuées par l'accueil d'une délégation. Des promesses ont été faites par l'ancien wali quant à la prise en charge de ce souhait, car l'USMBA, rappelons-le, est interdite de recrutement suite au cumul de dettes non honorées, se trouvant dans l'incapacité de dénicher des sources de financement. Il est certain que cette situation irrite au plus haut point les supporters, qui craignent que la crise ne s'empire davantage. Il est vrai qu'au moment où la majorité des pensionnaires de la Ligue 1 sont largement en avance, les dirigeants locaux entament une timide opération de recrutement dans l'espoir d'une éventuelle qualification des joueurs dans les semaines à venir. C'est la seule alternative qui reste afin de lancer un tant soit peu la préparation dans la perspective de la nouvelle saison. Pour le moment, le club est en train de subir les conséquences de l'instabilité chronique au niveau de tous les paliers, ce qui n'a que trop duré.
Le dépit est très grand sur les bords de la Mekerra, à la mesure des espérances de voir une prise en charge sérieuse des principales revendications fortement exprimées par des milliers de supporters, majoritairement des jeunes qui ont le club dans le cœur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.