Les facteurs dopants    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Ligue des champions d'Europe: Le Real en danger à Milan    LFP - Ligue 1: Les prémices d'une saison charnière    RC Relizane: Le ciel s'assombrit sur le Rapid    Non-respect du confinement: Près de 4300 véhicules mis en fourrière en une semaine    Marché illicite des véhicules des Castors: Des espaces squattés libérés en attendant le transfert vers le marché d'El Hamri    Les laboratoires veulent porter plainte contre l'association des consommateurs: Polémique sur les prix des analyses médicales    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    1.133 nouveaux cas, 649 guérisonset 15 décès    6 morts et 19 blessés en 24h    Lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Macron provoque la tempête !    LDC : Séville se qualifie comme Chelsea pour les huitièmes    L'Algérie, un "élément clé" dans les régions africaine et méditerranéenne    Réunion de Djerad avec les walis: la situation sanitaire et l'approvisionnement en eau potable au menu    Pétrole: la demande mondiale atteindra près de 104 millions b/j d' ici 2025    Le report de plusieurs affaires pénales intervient à "la demande de la défense des accusés"    Sahara Occidental : Convergence des positions russe et algérienne    DEPUIS L'APPARITION DU CORONAVIRUS : Décès de 120 employés de la Santé    MOSTAGANEM : La Conservation des forêts retient un objectif de plus 300.000 plants    STRESS HYDRIQUE : Des mesures urgentes pour assurer l'approvisionnement en eau    Karim Tabbou répond à Emmanuel Macron    Foot / Ligue 1 (2020-2021) : Medouar prône l'union pour réussir une saison "exceptionnelle"    Fin de l'AP-OTAN avec la participation d'une délégation de l'APN et du Sénat    Tergiversations au Conseil de la Nation    Le premier couac du projet de Anthar Yahia    Le président de la CAF Ahmad Ahmad suspendu cinq ans    Le juge demande un complément d'enquête    Saisie de plus de 7 kilos de drogue    Décès de l'ancien Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi    La situation s'améliore nettement à Alger    Les premiers pas de «Enamla», le premier théâtre privé à Oran    Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    L'association El Mostakbal entame la formation des encadreurs des bibliothèques communales    Semaine mouvementée pour les hirakistes d'Oran    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le RAJ exige l'abandon des poursuites contre ses militants    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bouira: Le ministre met en garde les commerçants spéculateurs
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 22 - 10 - 2020

A partir de la ville de Bouira, le ministre du Commerce, Kamal Rezig, a donné avant-hier, le feu vert, à tout commerçant titulaire d'un registre du commerce, pour étendre ses activités et pouvoir de la sorte intégrer le marché de l'exportation à l'étranger, en ciblant en premier lieu le marché africain, qui se caractérise par la proximité contrairement aux autres marchés européens qui requièrent beaucoup de rigueur. Le ministre a déclaré: «Tout ce qui peut être exporté est le bienvenu», en ajoutant «nous accompagnerons tous les commerçants débutants et même ceux qui ont une expérience sur les marchés africains, similaire à ce qui est disponible à Tindouf et Tamanrasset.»
Le ministre a révélé qu'il était autosuffisant pour de nombreux produits locaux ayant reçu des certificats de conformité et des labels éprouvés, comme l'huile d'olive et la pomme de terre. Ce qui ouvre, suivant son raisonnement, de grandes perspectives pour exporter ces produits et bénéficier de leurs revenus. Le ministre a rassuré les agriculteurs qui se plaignaient de l'absence de points de stockage, en les fournissant en ces besoins avant la fin de l'année en cours.
En contrepartie, le ministre a exhorté les agriculteurs à augmenter la production. Il ordonnera en outre à ses services de contrôle, à la fermeture immédiate des locaux des commerçants qui spéculent sur les prix des trousseaux scolaires. Le ministre du Commerce, Kamal Rezig, a également souligné la nécessité de préserver les prix des divers produits, en particulier ceux liés aux conditions d'entrée à l'école, soulignant l'abondance de produits locaux et même importés, au cours de la dernière saison. Il poursuivra qu'il avait donné des instructions directes aux différentes directions des 48 wilayas, afin de mettre en œuvre la sanction de fermeture immédiate des commerçants spéculateurs sur les prix de détail. Ainsi que des comités d'inspection et de suivi doivent être créés dans toutes les régions. Il martèlera qu' «il n'y a pas besoin d'augmenter les prix et qu'il n'y a aucune justification raisonnable à cela», après notamment les deux dernières réunions qu'il a effectuées avec les grands producteurs locaux et même les importateurs de fournitures scolaires. Ces derniers l'ont rassuré sur la stabilité des prix. Ce qui l'a encouragé à rapporter la nouvelle aux parents que les prix ne seront pas augmentés, contrairement à ce qu'il s'était produit les années passés. Le ministre du Commerce n'a pas manqué, à l'occasion, de rappeler aux commerçants l'impérieuse nécessité à suivre le protocole sanitaire, les appelant ainsi à interdire aux enfants de moins de 16 ans d'acheter eux-mêmes des provisions dans les magasins. Par ailleurs et durant sa visite qui a pris toute la journée, le ministre du Commerce s'est déplacé dans la commune de Sour El Ghozlane pour s'enquérir des conditions de travail du Laboratoire de la répression des fraudes, et dans la commune d'El Hachimia pour visiter le grand complexe avicole du groupe Bali.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.