Tebboune présente ses vœux au peuple algérien    Football / Ligue 1 algérienne : le NC Magra et le RC Arbaâ se neutralisent (0-0)    Sahara occidental: de Mistura à Moscou pour rencontrer Lavrov    Formation professionnelle: plus de 300.000 nouvelles places pédagogiques à la prochaine rentrée    Pneumologie : faire bénéficier l'Algérie de l'expérience de sa diaspora    Fédération algérienne de football (FAF) : "Le nouveau DTN sera connu au plus tard mi-décembre"    Cérémonies et activités religieuses à travers les différentes mosquées à l'occasion du Mawlid Ennabaoui    Man United : Ten Hag voit du positif dans la prestation de Ronaldo    Le président palestinien Mahmoud Abbas souligne l'importance du prochain Sommet arabe d'Alger    «Les engagements du Président concrétisés à 80%»    L'Algérie plébiscitée pour représenter l'Afrique au Bureau de l'Assemblée générale de la Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Foot/ équipe nationale : "Belmadi va prolonger son contrat jusqu'au Mondial 2026"    Belaabed appelle les enseignants à s'acquitter de leurs rôles et contribuer à la promotion du système éducatif    Batna : réalisation d'une station mobile de transformation d'électricité "avant mars prochain"    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans les secteurs d'Aousserd et Mahbes    Opéra d'Alger: le spectacle "Djazair zinet el bouldane" présenté au public    14e FIBDA : Rencontre à Alger avec Frédéric Ciriez, auteur du roman graphique, "Frantz Fanon"    Le processus de réforme auquel s'est engagé le Président Tebboune en vue du renouveau est désormais une réalité palpable    Des groupes organisés à l'origine de la spéculation illicite et la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation    Benabderrahmane: Le Gouvernement oeuvre à trouver des solutions aux problèmes soulevés par les députés dans le cadre d'une approche participative    Visite de courtoisie chez Goudjil    L'Etat frappera d'une main de fer    Le Gouvernement œuvre à des solutions radicales    Chadli Bendjedid a consacré sa vie au service de son pays et de sa relance    Le SG de l'ONU rend hommage à l'Algérie    Tebboune adresse une invitation au président du Conseil de direction présidentiel au Yémen    L'Algérie gagne quatre places    Saisie de 7.143 unités de produits pyrotechniques    Algérie-Pays-Bas: Informer le citoyen sur le bon usage des fonds publics    162 médicaments en voie d'épuisement: «Le stock couvre moins d'un mois de besoins»    El-Bayadh: La nouvelle secrétaire générale de la wilaya installée    Oran: 29 harraga interceptés au large d'Arzew    À propos de l'homme qui promenait son âne    In memoriam Octobre 88    Embrouille    Tiaret: L'hippodrome «Kaïd Ahmed» plongé dans le noir    Algérie-Etats-Unis: Des relations «fortes et grandissantes»    Face aux déclarations incensées des néocolonialistes: Notre méfiance se doit d'être de mise    Comment oublier que nous avons été colonisés ?    L'UGTA se rebiffe    Le président Tebboune félicite les enseignants    Le MSP menace d'une «motion de censure»    Alerte à l'instabilité!    Fin imminente des travaux    Goudjil instruit la délégation parlementaire    Une semaine chargée pour l'ANP    La culture amazighe en deuil    Promotion ou restriction des mobilités?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Si Hachemi Assad, secrétaire général du HCA, au «Le Quotidien d'Oran»: Promouvoir la richesse littéraire nationale
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 14 - 01 - 2021

Les festivités nationales officielles du nouvel an amazigh Yenayer 2971 se tiennent cette année-là à Menaâ (wilaya de Batna) du 09 au 13 janvier. Une région qui symbolise l'ancestralité d'un patrimoine culturel, artistique matériel et immatériel, Menaâ est aussi un haut lieu de lutte et de résistance, avec Bouzina et Nara, là où repose le père de la révolution Mostefa Ben Boulaïd.
C'est au cours de cette cérémonie et du haut de ces montagnes légendaires en faits historiques que Monsieur Si Hachemi Assad, secrétaire général du Haut Commissariat à l'amazighité, a bien voulu nous accorder cet entretien notamment au sujet de la première édition du prix du Président de la République pour la littérature et la langue amazighes.
Quotidien d'Oran : Que représente ce prix pour la promotion de la culture et la langue amazighes ?
Le prix du Président de la République pour la littérature et la langue amazighes, créé par décret présidentiel se veut un événement annuel et pérenne visant à récompenser les meilleures recherches et œuvres, réalisées dans la linguistique, la littérature exprimée en tamazight et traduite vers cette langue, ainsi que les recherches scientifiques, technologiques et numériques. Donc c'est un dispositif important qui vise l'encouragement et le soutien de tous ceux qui œuvrent dans le sens de l'épanouissement de la langue amazighe en mettant en valeur la création et la recherche dans ses multiples variantes linguistiques.
L'institution de ce prix fait suite à la décision du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui a approuvé une proposition émanant du Haut Commissariat à l'amazighité ; elle consiste à mettre en exergue l'importance d'instituer un prix d'appréciation, relevant de la plus haute distinction de l'Etat, dédié à la langue amazighe en Algérie. Le but est d'encourager la créativité et la recherche en vue d'une production de qualité en langue amazighe ou traduite vers elle et contribuer ainsi à sa diffusion et à sa promotion. La caractéristique majeure de ce prix c'est aussi le choix des membres d'un jury indépendant qui obéit aux critères de l'intégrité morale, la compétence et la représentation pertinente de toutes les variantes de tamazight et la cohérence du jury. Il est composé de compétences dans les domaines de la linguistique, littérature, civilisation amazighes et experts représentant les ministères concernés par la promotion de tamazight.
Organisé et financé par le HCA, le prix sera décerné le 12 janvier de chaque année à l'occasion de la célébration du jour de l'an amazigh «Yennayer». Les trois premiers lauréats se verront attribuer une attestation d'appréciation ainsi qu'une récompense financière d'un (1) million de dinars, 500.000 DA et 250.000DA, respectivement.
Pour résumer donc l'objectif de ce genre de prix est de mettre en évidence l'excellence et la mesure de référence, ainsi que de montrer la richesse littéraire exprimée en tamazight et de préserver le trésor de la langue dans toutes ses variantes, dans le cadre d'un système réglementé garantissant la protection de la propriété intellectuelle et encourageant la concurrence.
Quotidien d'Oran : Pour sa première édition, le prix a-t-il suscité un intérêt de la part des auteurs et hommes de lettres d'expression amazighe ? Pouvez-vous nous indiquer le nombre de candidatures reçues à la clôture des délais de participation ?
Les inscriptions au prix au titre de l'année 2020 ont pris fin comme annoncé le 26 décembre 2020 à minuit. Nous avons procédé à la fermeture de la plateforme dédiée à cet effet sur le site web du HCA.
Une note de satisfaction se dégage à la lecture des données présentées par le secrétariat du jury avec 220 formulaires enregistrés au niveau de la plateforme numérique, dont 106 travaux remplissant les conditions du règlement intérieur du concours. La compétition concerne donc 61 contributions en littérature dans tous ses genres (roman, nouvelle, conte, poésie et traduction vers tamazight), 24 autres en linguistique, 14 travaux de recherche dans le patrimoine culturel amazigh immatériel et 7 travaux de recherches technologiques et numériques. Avec ces paramètres, nous sommes convaincus de l'émergence de travaux de qualité après délibération du jury qui rendra son «verdict» en toute transparence et objectivité.
Quotidien d'Oran : Compte tenu des restrictions de déplacement et de regroupement imposées par le coronavirus, le HCA a-t-il prévu des activités pour célébrer Yennayer 2971?
Nous célébrons la fête de Yennayer sous le signe du respect des mesures barrières. Nous préconisons la vigilance et le respect strict des dispositions édictées par les pouvoirs publics. C'est aussi l'occasion de programmer des activités de sensibilisation : Cette année c'est la wilaya de Batna qui accueillera les festivités officielles et nationales par un programme riche et varié préparé par le HCA en impliquant ses partenaires institutionnels, associations, hommes de lettres et artistes des Aurès. Les axes important de cette célébration, prévue du 8 au 12 janvier 2021, se résument par un recueillement devant la tombe du chahid Mustapha Ben Boulaïd à Annar, la mise en place de divers ateliers et expositions à Menâa et à Bouzina et en fin l'organisation d'un colloque scientifique à la maison de la culture Batna.
En un mot, nous fêterons Yennayer ou Yennar en communion avec un présage d'espoir et de jours meilleurs. Le HCA contribue à consolider le sens philosophique, historique et social de cette officialisation de «Amenzu n Yennayer» tel que mentionné en langue amazighe, pour la première fois, dans les annales du Journal officiel de la République Algérienne Démocratique et Populaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.