Mouloud Mammeri, héritage et transmission    Une club de Serie A négocie avec Maurizio Sarri    OL : Slimani s'enflamme pour Rayan Cherki    Droit d'inventaire vs changement de serrures    Le Brent renoue avec des niveaux d'avant la crise    Moteurs électriques : les 5 variantes    Un recyclage de nouvelle génération    Le rôle de la cité scientifique de Boumerdès dans la récupération de nos richesses en hydrocarbures    Boukadoum souligne les positions de l'Algérie    Peugeot Landtrek, l'héritier des 404 et 504 pick-up, est né    Le Plan d'action du gouvernement adopté par le CNT    Evolution stylistique et technologique    De l'essence synthétique selon Porsche    Le groupe Toyota en tête du classement    "Le pays ne peut supporter d'autres échecs"    Terrain du Hirak    Le Chabab sans attaquants face à Mamelodi Sundowns    Benamar Mellal, l'atout des Hamraoua    Bouakaz appelle à la «mobilisation générale»    Les flammes de la passion    L' éternelle blessure    Saisie de quelque 2 kg de kif traité    Sanitaires «privatisés»    Prenez soin de vous... mangez de la soupe !    Légumes grillés au citron et à la coriandre    Distribution prochaine de 154 LPA    Plusieurs maisons menacent effondrement    La prison se charge des convictions !    EN QUÊTE D'ALGER    L'impossible quadrature du losange qui tourne en rond sans même les images de Perseverance !    Meriem Akroun, ou quand la volonté transcende le handicap    La "French touch" en deuil    Des associations appellent à la réouverture des espaces culturels    Le manga algérien au cœur du débat    SKAF : L'affaire des U21 fait polémique    SOUVENIRS, SOUVENIRS, C'ETAIT IL Y A CINQUANTE ANS ...    La Casbah : La citadelle dévoile ses secrets et son passé rayonnant aux visiteurs    Le ministre du Travail: Vers une intégration massive des jeunes du pré-emploi    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Début de la vente des vignettes automobile à partir du 1er mars    Après avoir reçu la première dose il y a 21 jours: La deuxième phase de vaccination contre la Covid-19 lancée    Mourad Preure, expert en pétrole: «Nos gisements sont surexploités»    185 nouveaux cas durant ces dernières 24 heures    Les mises en garde de Belhimer    Vers plus de députés à l'APN    Sabri Boukadoum: Envoi de troupes en dehors des frontières, des «rumeurs infondées»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Recouvrement des taxes: Les délégations communales sommées de s'impliquer davantage
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 20 - 01 - 2021



Les délégations communales sont désormais appelées à faire un travail de fond pour le recouvrement des taxes générées par l'affichage publicitaire, les enseignes lumineuses et la location d'espaces publics à l'exemple des terrasses.
Lors d'une réunion de coordination tenue la semaine dernière au siège du secrétariat de l'APC d'Oran et à laquelle ont pris par le vice-président, le SG et le chef de cabinet de la commune en plus des directeurs des secteurs urbains, les responsables ont mis l'accent sur le manque à gagner généré par la non perception de ces taxes. Les 26 régisseurs au niveau des délégations communales sont invités à prendre part à cette opération de recouvrement avec un recensement en amont de tous les biens de la commune.
En effet, la gestion du patrimoine et la perception des taxes de location des biens des communes de la wilaya a toujours été un véritable casse-tête pour les gestionnaires locaux. Selon des sources proches de la wilaya d'Oran, la majeure partie des communes de la wilaya accusent un grand retard en matière de perception des taxes avec un montant qui dépasse les trois milliards de dinars au niveau des 26 communes. A Oran, l'APC d'Oran a pris des dispositions pour inciter les services chargés de la perception des taxes de location des biens communaux à mettre tous les moyens afin d'assainir la situation. Des instructions ont été données à l'ensemble des services de la commune pour adopter plus de rigueur dans le recouvrement des taxes et loyers des biens communaux. Ces instructions interviennent à l'issue de la tenue du conseil exécutif et s'inscrivent dans le cadre des dispositions prises pour augmenter les ressources financières de la commune. D'autre part, la commune a insisté sur la nécessité de revoir à la hausse les taxes de location de certains biens qui sont actuellement louées à des prix dérisoires.
Il y a lieu de rappeler que le recensement minutieux des biens communaux établi il y a trois années a permis de révéler que la commune dispose d'un riche patrimoine productif de revenus, malheureusement mal exploité. Sur la base de ce sommier, la commune dispose ainsi de 1.434 logements, 127 locaux à usage commercial, 21 garderies, 12 stades, 02 fourrières canines, un marché à bestiaux, 32 marchés de détail, un abattoir, 19 salles de cinéma, un centre équestre, 10 salles de fêtes, 02 grands parkings, 02 hôtels et deux centres de vacances.
D'autre part, la réunion de coordination s'est penchée sur le dossier de la décentralisation de la division de l'hygiène et de l'assainissement DHA dans les différentes délégations communales. Autre point évoqué est celui de la réorganisation des services techniques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.