Assassinat de Ali Tounsi: la présidente de la Cour refuse le réexamen des preuves    Sahara occidental: une lettre de Ghali adoptée comme document officiel du Conseil de sécurité    Manchester United: l'inquiétude de Solskjaer    Les acquis de la cause sahraouie poussent le Maroc à des décisions "irresponsables"    L'Opep+ décide de maintenir son niveau de production actuel jusqu'à fin avril    Covid-19: six nouveaux cas du variant britannique découverts en Algérie    MES PREALABLES AU RAPPORT DE BENJAMIN STORA.    Le théâtre d'Oran reprend ses activités après une année d'arrêt    Coronavirus: 168 nouveaux cas, 148 guérisons et 6 décès    Rupture des relations avec l'ambassade d'Allemagne à Rabat: la correspondance de Bourita trahit une réaction émotive de la diplomatie marocaine    Le Président Tebboune reçoit les dirigeants de trois partis politiques    Hirak, l'heure des clarifications    L'ambassade de France s'explique    Tebboune : la menace technocratique    Démantèlement d'un réseau activant à Tipasa    Huiles de table - Communiqué de Cevital    La victoire ou l'élimination    Mouassa s'en va déjà    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    Mahrez, étincelant    Améliorer d'abord les conditions de vie    Le corps d'un des deux pêcheurs disparus retrouvé    "Les élections ne sont pas une priorité"    Beldjoud préside l'installation du wali    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Salon national du livre d'Alger : Un livre, une vie    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    Les Palestiniens veulent une enquête «urgente»    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    La mafia du foncier dénoncée    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    1.020 DA pour le bidon de 5 litres    L'Algérie tend la main à sa diaspora    La dépendance au pétrole se confirme    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tiaret: Prochaine connexion de la wilaya avec l'autoroute Est - Ouest
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 26 - 01 - 2021

Le projet de raccordement de la wilaya de Tiaret à l'autoroute Est - Ouest est programmé selon les capacités financières disponibles », a indiqué jeudi dernier le ministre des Travaux publics et ministre des Transports par intérim, Farouk Chiali. En effet, intervenant devant le Conseil de la nation, le ministre a expliqué qu'un projet d'autoroute entre les wilayas de Tiaret et Relizane sur une distance de 50 kilomètres dans le cadre du Plan national d'orientation des routes, précisant que « l'étude du projet a été finalisée en sus de la réalisation d'une autre autoroute entre Khemis Meliana et Tissemsilt (160 kilomètres) dont l'étude est en cours », ajoutant que l'étude du projet a été finalisée. Répondant à une question du sénateur Ahmed Bouziane, lors d'une séance plénière du Conseil de la nation dédiée aux questions orales, au sujet due raccordement de la wilaya de Tiaret à l'autoroute Est - Ouest passant par Boughezoul, le ministre a indiqué que la nouvelle vision prospective de son secteur reposait sur « le développement du réseau routier national, avec réalisation des projets de dédoublement de voies structurelles au niveau des circuits inter wilayas en vue d'insuffler une dynamique efficace au trafic routier tout en tenant compte des normes de sécurité routière ». La politique du secteur repose également sur « la classification des routes en fonction du nombre des véhicules qui les traversent au quotidien », a-t-il expliqué ajoutant que « ces projets seront inscrits selon les capacités financières disponibles ». Lotfi Chiali a également indiqué que le programme comportait un troisième projet concernant la réalisation d'une autoroute reliant Ténès à Tissemsilt et Tiaret (220 kilomètres) dont l'étude est en cours. Ces projets visent à désenclaver ces wilayas et à y booster la croissance économique, a-t-il dit, soulignant que le gouvernement lancera ces projets dès que les enveloppes financières seront disponibles.
Pour rappel, la ligne ferroviaire reliant Tiaret à Saïda entrera en service fin 2021, avait annoncé jeudi le wali de Tiaret Mohamed Amine Dramchi. En inspectant le chantier du projet, le wali a souligné que la ligne ferroviaire Tiaret - Saïda qui s'étend sur 153 kilomètres est un projet stratégique d'importance économique qui entrera en service à la fin de l'année en cours, affirmant que des efforts sont fournis pour lever les contraintes et que le taux d'avancement des travaux est de 85 %. La pandémie du coronavirus a affecté les travaux qui ont été suspendus durant 9 mois avant leur reprise dernièrement, a-t-il déclaré, signalant qu'il avait donné des instructions pour résoudre les problèmes dans le cadre de la coordination avec différentes entreprises, instances et directions de l'exécutif pour la livraison du projet dans les temps fixés. Le premier responsable de la wilaya a également indiqué que les problèmes soulevés au niveau du projet de la ligne ferroviaire Relizane - Tiaret - Tissemsilt seront examinés pour trouver des solutions pour la relance du projet après une suspension des travaux pour plusieurs raisons, soulignant que les citoyens détenant des terres sur le tracé de cette ligne seront indemnisés dans le cadre de l'expropriation, en vertu de la loi au cas par cas.
Ces nouvelles connexions avec l'autoroute vont permettre à la wilaya de Tiaret de s'ouvrir de nouveaux débouchés économiques, en attendant l'entrée en service des nouvelles lignes ferroviaires Tissemsilt - Tiaret - Relizane et la deuxième Tissemsilt - Tiaret - Saïda, qui vont jouer un rôle stratégique dans le développement économique et le désenclavement des populations qui pourront se déplacer par rail sur plusieurs wilayas voisines, un rêve qui pourrait devenir réalité dès la fin de l'année en cours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.