Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Tahar Khaoua et Arezki Berraki sous mandat de dépôt    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    De l'électricité algérienne pour la Libye    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    JSK-Coton Sport en présence du public ?    Raouraoua garde son poste    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    "La future APN aggravera la crise"    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture des frontières : Le «oui, mais» du comité scientifique
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 16 - 05 - 2021

La bonne nouvelle a suscité un grand soulagement chez les Algériens expatriés ou encore bloqués à l'étranger. En effet, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Abderrahmane Benbouzid a indiqué jeudi à Boufarik (Blida) que le «comité scientifique a donné des instructions pour permettre aux ressortissants algériens et aux étrangers d'entrer au pays dans le cadre de mesures très strictes pour protéger les citoyens contre la Covid-19 notamment les nouveaux variants».
Abderrahmane Benbouzid a néanmoins tenu à préciser qu'une «étude a été menée avant de donner des instructions, selon les orientations du comité scientifique, en vue d'autoriser prochainement l'entrée des Algériens et des étrangers sur le territoire national, mais dans le cadre de mesures très strictes», a-t-il insisté, en marge de sa visite au service des maladies infectieuses à l'établissement hospitalier de Boufarik.
«Les personnes entrant en Algérie, ressortissants ou étrangers, devront présenter, à leur arrivée, un test PCR de moins de 36 heures et se soumettre à des tests que nous estimons fiables», a-t-il souligné. «Les sujets négatifs seront autorisés à entrer et seront informés des recommandations et consignes à suivre. Les sujets positifs seront, quant à eux, soumis à un confinement de 10 jours», précisant que les frais du confinement et des examens subis à l'arrivée seront à la charge du concerné. Les voyageurs en provenance de pays où les variants sont très répandus «seront soumis à d'autres examens, sachant que les symptômes n'apparaissent pas systématiquement dès le début de la contamination», a tenu à préciser Benbouzid.
Tout en admettant que la réouverture des frontières «ne relève pas des prérogatives de son département», le premier responsable du secteur de la Santé a rappelé que l'Algérie «a des relations économiques et commerciales avec certains pays et qu'il y a des étrangers qui viennent dans ce cadre, et par conséquent, a-t-il ajouté, les mesures prises s'inscrivent dans le cadre de la protection de nos concitoyens contre les nouveaux variants».
14 nouveaux cas du variant indien
Le ministre de la Santé a, par ailleurs, indiqué que 14 nouveaux cas du variant indien ont été enregistrés dans des wilayas du sud du pays et un autre à Tizi-Ouzou, portant le nombre global à 20 cas depuis l'apparition de ce variant en Algérie. «Ces nouveaux cas ont été détectés chez des ressortissants indiens et chinois dans des bases de vie du sud du pays et d'autres régions du pays», a-t-il affirmé. Se référant au ministre de l'Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, le ministre de la Santé a également déclaré que le vaccin anti-Covid, fabriqué en Algérie, «sera disponible dès septembre prochain».
Le Dr Lyès Akhamokh, membre du comité scientifique chargé du suivi de l'évolution de la pandémie de coronavirus, a indiqué de son côté que l'autorisation des Algériens expatriés et ressortissants étrangers à entrer en Algérie n'était, en vérité, «qu'une simple proposition» du comité scientifique. «Cette décision relève du ressort exclusif des plus hautes autorités du pays», a encore indiqué le Dr Lyès Akhamokh, démentant l'information selon laquelle cette nouvelle mesure enterait en application dès la semaine prochaine. «Même si cette mesure venait à être adoptée, un protocole sanitaire des plus stricts sera imposé à toute personne qui veut entrer au pays», a souligné le spécialiste en infectiologie de l'hôpital de Tamanrasset.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.