Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Sommet arabe: le Président Tebboune compte proposer une date alliant la symbolique nationale historique et la dimension arabe    USTO-MB: 113 postes de formation en doctorat ouverts en 2021-2022    Fiscalité : prolongation du délai d'accomplissement des obligations au 27 janvier courant    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    Les précisions de la direction générale des impôts    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    "Je demande pardon au peuple algérien"    Le projet de loi en débat au gouvernement    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    "Les retombées des suspensions des cours apparaîtront à l'université"    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    CAN-2021: la sélection algérienne regagne Alger    Un colonel dans la ligne de mire    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain dans plusieurs régions    Actuculte    Le monde en «aâdjar» !    Numidia...    Covid-19 : une urgence nationale    Appels insistants à la vaccination: Pic de contaminations attendu dans les prochaines semaines    Diplomatie olympique    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    «Dhakhira» Implosée    Les Algériens ont donné de la voix    Le nouveau challenge de Nasri    L'ANP trône sur le Maghreb    Daesh attaque une grande prison en Syrie    Deux manifestations interdites à Ouagadougou    N'est pas influenceur qui veut!    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Une saga familiale à Sétif    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 07 - 12 - 2021


  Dans le cadre de la promotion de ses activités culturelles, une conférence en ligne animée par le chercheur et l'expert en patrimoine espagnol Antonio Bravo sur le Nord de l'Afrique sera organisée le 11 décembre prochain, par l'Institut ‘Cervantès' d'Oran. Une occasion pour présenter toutes les recherches effectuées sur le monument du roi Charles 3 qui se dressait à la place de la Perle (ex place Kleber et actuellement appelée place (Abdelbaki Benziane et de relater également l'histoire de ses pièces qui sont exposées actuellement au musée «Ahmed Zabana». Située sur l'ancienne Place de Armas des Espagnols, cette place a été, pendant près de dix siècles, le centre-ville d'Oran. Entre le minaret de la Perle, ses inscriptions espagnoles et les maisons mauresques du XVIIIe siècle, cette place est un haut lieu d'histoire. La conférence sera suivie à partir de la salle de conférences de l'institut Cervantès d'Oran; a noté sa directrice Mme Immaculada Jimenez Caballero. La veille, le 10 décembre, se tiendra la cinquième édition du concours «je dessine ma ville», un évènement destiné aux écoliers et qui, cette année, sera organisée dans l'enceinte des Arènes d'Oran. Il permettra aux élèves d'avoir un autre regard sur leur ville et de découvrir la richesse du patrimoine bâti et paysager. Dans l'après-midi de la même journée, une promenade et une lecture architecturale sera animée par l'Association ‘Bel Horizon' au quartier de Médina Jedida. Toujours dans le cadre de ces activités. D'autre part, l'occasion sera aussi de présenter le livre «un Algérien en Andalousie» de son auteur Sofiane Moknine, le 7 décembre prochain à la bibliothèque de l'Institut. Par ailleurs et pour commémorer le centenaire du décès de la romancière espagnole Emilia Pardo Bazan (1851- 1921), une conférence en ligne a été animée à l'occasion par le journaliste et écrivain Guillermo Busutil qui a retracé le parcours de cette écrivaine espagnole du XIX siècle. Elle est la première femme à diriger un journal et première journaliste envoyée à l'étranger pour faire ses chroniques. Elle est aussi la première à fonder sa maison d'édition et voyagea selon le conférencier dans plusieurs pays d'Europe où elle a appris les langues pour lire les différents auteurs dans sa langue d'origine. Le conférencier Guilermo Busutil a saisi l'occasion pour se pencher sur le parcours horspair de la grande écrivaine, décédée le 27 novembre dernier et qui est Alumdena Grandes 1961- 2021 Celle-ci est connue pour ses œuvres littéraires sur l'exil espagnol pendant la guerre. Notons que l'écrivain Guillermo Busutil a reçu cette année, le prix national du journalisme culturel 2021, il est aussi expert en gestion culturelle, professeur en master de création littéraire à l'Université de valence et membre de l'Academie de la Buenas letras de Barcelone.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.