Coronavirus: 6 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    Le Président Tebboune présente ses condoléances suite au décès du moudjahid et Général-major à la retraite Ali Bouhedja    Industrie pharmaceutique: clôture du Salon algérien de l'Industrie pharmaceutique à Dakar    Industrie pétrochimique: atteindre 5 milliards de dollars d'exportations à moyen terme    Le projet de la loi relative à l'investissement contribuera "à drainer des investissements"    Décès du moudjahid et Général-major à la retraite, Ali Bouhedja    Le Président Tebboune félicite la boxeuse Imane Khelif    Judo/ 43e Championnats d'Afrique : 31 pays confirment leur présence au rendez-vous d'Oran    La Fédération du Sénégal répond sèchement à la fédération française dans l'affaire Idrissa Gueye    Mahrez inaugure un stade à son nom à Sarcelles    Ghlamallah appelle depuis Kazan à relancer le rôle du Groupe de vision stratégique "Russie et Monde islamique"    Conseil de Sécurité : le Représentant Permanent de l'Algérie participe au débat ouvert sur la sécurité alimentaire et les conflits    La 17e édition de "Andaloussiates El Djazaïr" s'ouvre à Alger    Tenue de la 3e session du Comité de concertation politique algéro-saoudien    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Saint-Etienne : Boudebouz écarté par son entraineur ?    Maroc: appel à une participation massive à la marche du 29 mai contre la cherté et la répression    Comment défaire une démocratie ? Le cas de la Tunisie sous Kaïs Saïed    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    Les bases de la transition énergétique    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    Brèves Omnisports    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    La Sonelgaz se met de la partie    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Le message fort du président Tebboune    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Un nouvel ancrage à l'activité économique    Pourquoi les prix ont baissé    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Quid des nouvelles villes en Algérie ?
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 01 - 2022

Desserrer l'étau autour de la capitale est devenu une urgence absolue. Conséquence directe d'une politique d'aménagement du territoire tatillonne, Alger est la première vitrine des dysfonctionnements dont pâtissent les grandes villes du pays. Le déplacement du centre administratif de la capitale vers l'intérieur du pays est un dossier qui a été souvent abordé, sans vraiment arriver à en faire un projet viable.
C'est ainsi que le dernier Conseil des ministres s'est penché pour revoir la fonction et des modalités de réalisation de la nouvelle ville de Boughezoul, y compris l'association des investisseurs privés pour le parachèvement de ce projet «avec une touche de développement civilisationnelle».
Le défi premier est de développer une politique d'aménagement du territoire pour desserrer l'étau démographique autour des grandes métropoles du Nord tout en favorisant la répartition spatiale de la population. Pour les aménagistes et les urbanistes, avec la création de la nouvelle ville de Boughezoul, cela peut servir de moyen de freiner l'exode des populations vers les régions métropolitaines du littoral et d'enclencher une dynamique de flux inverses vers les Hauts Plateaux.
Le «Master plan» de la nouvelle ville de Boughezoul, destiné à accueillir une population déplacée de plus de 300.000 habitants, a été plusieurs fois révisé depuis plus d'une décennie pour revenir encore une fois sur la table du Conseil des ministres. Aujourd'hui, il est question d'adapter ce giga-projet à la conjoncture actuelle et apporter des correctifs selon la nouvelle donne économico-financière du pays.
La révision du Schéma national d'aménagement du territoire (SNAT) a été abordée lors de la dernière rencontre gouvernement-walis et classée comme une «priorité», selon le PM, Aïmene Benabderrahmane. Le développement durable est aussi une politique efficiente d'aménagement du territoire dans le but de rééquilibrer le développement des villes et des zones rurales, grâce notamment à une réorientation des politiques publiques en faveur d'un désengorgement des villes du littoral au profit des Hauts Plateaux, du Sud et du Grand Sud, restés des territoires vierges.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.