L'Algérie, "un carrefour pour les investisseurs" à la faveur de la nouvelle loi sur l'investissement    Echange d'expériences entre l'Algérie et le Danemark en matière de développement de projets des énergies renouvelables    Sétif : les 3/4 des médicaments présents sur le marché algérien sont de fabrication nationale    Drame de Melilla : la ministre espagnole du Travail exige des "clarifications"    Le Président Tebboune reçoit le recteur de la Mosquée de Paris    JM/ Boxe : Khelif et Bouloudinats en demi-finale, Mordjane et Benlaribi passent en quarts    Pourquoi le modèle autoritaire algérien, au contraire du modèle autoritaire chinois, n'a pas conduit au développement ?    Le mouvement des réformes (1986-1991), précurseur du Hirak    Alerte Algérie : le prisonnier d'opinion Mohamed Azouz Benhalima est en danger    Ecole militaire polytechnique de Bordj El-Bahri : Sortie de la 49e promotion d'officiers ingénieurs    Séisme d'Oran: une commission technique inspecte les habitations touchées    Ports de pêche: lancement d'une opération nationale pour le dégagement de 351 épaves de bateaux    JM/ Tennis: l'Algérienne Benaissa qualifiée au second tour    Conseil de Sécurité: consultations sur la situation en Libye    JM: les Algériens de la lutte gréco-romaine visent le métal suprême    JM: coup d'envoi du festival national de la chanson raï    22e Festival culturel européen: l'Italie et la France à l'honneur    "M'tember", exposition collective d'artistes inaugurée à Alger    Amélie Oudéa-Castéra, ministre française des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques au «Le Quotidien d'Oran»: «Bâtir de véritables traits d'union avec l'Algérie»    Carnage à Melilla ou l'épouvantail de l'immigration    Bureaucratie, administrateurs et administrés    Les derniers bénéficiaires de la formule «à points»: Relogement de 2.137 familles à Ain El Beida et El Barki le 05 juillet    Douanes: Des quantités considérables de drogues et de psychotropes saisies    Consommation des eaux des citernes mobiles: Les mises en grade des médecins et des bureaux d'hygiène    Un nouvel ordre mondial plus juste    Tlemcen: Des contractuels titularisés revendiquent leurs salaires et leurs rappels    Parée de couleurs méditerranéennes: Oran a placé la barre très haut    Le Président Tebboune reçoit le jeune Mathieu Hill, un ami de l'Algérie    Confirmée, Elisabeth Borne doit former un gouvernement    Nouvelles attaques contre l'occupant marocain à Farsia et Houza    Les exportations en hausse    Derouaz et Tizzano donnent le ''la''    Les lauréats connus    Faut-il croire Benbahmed?    Le 5 Juillet se prépare activement    Algérie, terre des grands défis    Les algériens entrent en lice    La «stabilité régionale» au coeur de l'entretien    La bataille d'Iamorène    Ghardaïa accueillera l'événement    De l'art dans les rues d'oran    ANP: sortie de trois promotions à l'Ecole supérieure navale de Tamanfoust    Melilla: 18 migrants meurent après l'usage de la force par la police marocaine    Des députés et des sénateurs exclus du parti    Rachad dans de sales draps!    Le plaidoyer de Soufiane Djilali    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MC El-Bayadh: Un authentique exploit
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 23 - 05 - 2022


La date du 21 mai 2022 restera à jamais gravée dans la mémoire des fans du Mouloudia d'El-Bayadh. En effet, le MCEB a réalisé une accession historique parmi l'élite et le rêve de toute une région en s'emparant des commandes du groupe Centre-Ouest, après sa victoire à domicile face au MCS, devançant ainsi son rival du CRT grâce à un meilleur goal-average particulier. Par cet exploit, les ‘Bleu et Blanc' ont réussi une accession parmi l'élite, pour la première fois de toute l'histoire du club, depuis 1936. Le mérite revient au président Hadj Kada Dahmani, à la tête du club depuis cinq ans, à l'entraineur Abdelhakoum Benslimane, qui connaît parfaitement les rouages du football de cette région, et aux joueurs qui ont eu le mérite d'évoluer, sans complexe, devant les grosses cylindrées de cette division. Encore plus, le MCEB a réussi un vrai parcours de champion et s'est classé avec la meilleure équipe à l'extérieur après avoir glané la bagatelle de 31 points en dehors de ses bases. « Nous avons prouvé que nous méritons amplement notre première place et d'accéder. Nous avons géré le championnat, match par match, sans se soucier du classement pour éviter la pression inutile car, au départ, nous avons tracé comme objectif le maintien comme tous les promus. Le travail, l'assiduité des joueurs et la disponibilité des dirigeants nous ont permis de maintenir une bonne régularité dans les résultats », a affirmé le coach Abelhakoum Benslimane. La formation du Sud-Ouest du pays, après cette deuxième accession consécutive, a été l'attraction du groupe Centre-Ouest, au regard de son honorable parcours après avoir damé le pion aux habitués de l'antichambre de l'élite, le RCK, le CRT, l'ASMO, l'USMBA, le MCS et la JSMT. Ainsi donc, le MCEB est en train de suivre les traces du voisin, la JS Saoura, qui s'est imposée comme un pensionnaire incontournable de la Ligue 1, depuis qu'elle a rejoint ce palier en 2012. Avec un recrutement étudié, en ciblant des éléments ayant l'envie de réussir leur carrière et possédant un certain potentiel technique, le MCEB est parvenu à défrayer la chronique. Les Moussaoui (U21 JSS), Bahoussi et Benkheira (CR Béni Thour), Telmid (U21 WAT), Serradj et Bouziani (JSMT), pour ne citer que ceux-là, ont amené le plus escompté et se sont avérés complémentaires avec les Belmiloud, Ghanem, meilleur buteur de l'équipe, et les autres. Résultats ? Un parcours exceptionnel des gars d'El-Bayadh qui ont étonné par leur comportement exceptionnel. Le MCEB aura été la grande découverte de la Ligue 2, en donnant une leçon à ses homologues possédant pourtant des moyens plus conséquents. La grande satisfaction réside également par le retour du grand public d'El Bayadh qui n'a ménagé aucun effort pour soutenir son équipe au stade Zakaria Medjdoub et à l'extérieur. En somme, les gars du Sud-Ouest viennent d'écrire leurs noms dans l'histoire du football algérien, et nombreux sont ceux qui se souviendront de cet exploit incontestable. Deux accessions consécutives, cela prouve que la pâte existe au Sud algérien, il suffit d'y croire comme l'ont si bien fait les joueurs du MCEB.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.