Benabderrahmane donnera le coup de starter    Sommet arabe: Stéphane Dujarric confirme la participation du SG de l'ONU    Lamamra reçoit le SG adjoint de la Ligue arabe    Médias en temps de Guerre: le Forum de la Mémoire salue le rôle pionnier de feu M'hamed Yazid    Arrivée à Alger de la dépouille de la journaliste et moudjahida Zineb El Mili    «Air Algérie ouvrira de nouvelles dessertes»    Le 12e Salon international des énergies renouvelables en octobre à Oran    La promotion de l'industrie pharmaceutique cheval de bataille du gouvernement    Le Président Tebboune reçoit l'ambassadeur du Ghana    Ligue 1 (6e journée) : le RCA pour enchaîner, l'USB en quête de rachat    Le ministère de la Culture et des Arts prend part à la 21e édition du SITEV    Visite surprise de Belaribi au stade de Douéra    Real : Ceballos ne subira pas le même sort que Asensio    Real : Bonne nouvelle pour Benzema    Barça : Ronald Araújo opéré avec succès    Santé: lancement d'un Plan national stratégique contre la rage 2023-2027    La fête du Mawlid-Ennabaoui Echarif célébrée samedi 8 octobre    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Mahbes, El-Bakari et Houza    Football/sélection algérienne : les Verts tout proches d'un vieux record national    Hémopathies : appel au renforcement des centres des maladies du sang    Sonelgaz: le problème de recouvrement des créances entrave la réalisation des investissements programmés    APN: Réunion de coordination sous la présidence de Boughali    Festival national du Malouf de Constantine : une ambiance apaisante lors de la 2ème soirée    «Bouclier du désert 2022»: Exercices militaires algéro-russes en novembre    Benabderrahmane reçoit un appel téléphonique de son homologue française    Tlemcen: Le tourisme comme moteur de croissance    El Tarf et Adrar: D'importantes quantités de psychotropes et de mazout saisies    Des plaques à côté de la plaque    Ligue arabe: Le Sommet de toutes les attentes    Sonelgaz Es-Sénia lance une opération de recouvrement: 6.252 millions de dinars de créances impayées    En majorité du gasoil: 15,6 millions de tonnes de carburants consommées en 2021    Une commission et des Interrogations    Les prix s'envolent    Les propositions des spécialistes    La nouvelle acquisition du CHU d'Annaba    L'Algérie dévoile sa stratégie    Au moins une «dizaine de morts» dans une attaque terroriste    Perez pourra se faire plaisir au Mercato    L'Algérie décroche deux médailles    Hommage à Sirat Boumediene    Promotion du tourisme et la protection du legs culturel    Un colloque international sur le théâtre amazigh    Le wali, homme-orchestre    Peaux de banane !    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Un coup de piston et...    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Après son élection à la tête de la FAF: Zefizef dévoile ses priorités
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 11 - 07 - 2022

Désormais, le manager général de l'EN, Zefizef Djahid, est devenu le 22è président de la FAF de l'histoire de la Fédération algérienne de football, après son élection à l'Instance fédérale lors de la dernière AGE.
Le nouveau président de la FAF a obtenu 52 voix contre 34 pour l'autre candidat, Abdelhakim Serrar.
Sitôt élu, Zefizef Djahid a appelé les acteurs du football à s'unir autour de son programme pour donner une nouvelle impulsion au sport roi en Algérie. «Mon programme que je vous ai présenté, c'est le vôtre aussi. C'est avec vous tous que je pourrais le réaliser», a-t-il déclaré juste après son intronisation, à la tête de la FAF. A propos de la situation financière de la Fédération, le successeur de Charef Eddine Amara, qui avait annoncé sa démission le 31 mars dernier, deux jours après l'élimination de l'EN en match barrage de la Coupe du monde 2022 au Qatar, a affirmé «qu' il est important de donner une bonne assise financière à l'instance fédérale», tout en insistant sur la recherche de nouvelles ressources financières qui figurent parmi ses priorités, car c'est d'elles que dépendent les autres projets à réaliser.
«La FAF doit d'abord songer à diversifier ses sources de financement, pour disposer de plus de moyens à l'avenir, et pouvoir financer ainsi les autres projets qu'elles souhaite réaliser. Mon plan marketing consiste à trouver des créateurs de richesse, et de les encourager à nous financer», a-t-il souhaité avant d'ajouter : «Je suis un fédérateur, et j'ai besoin de l'aide de tous, pour pouvoir mener à bien cette mission». Dans sa déclaration, Djahid Zefzef tient à accorder l'importance à la DTN en l'accompagnant dans ses missions et promouvoir les Académies.
Le nouveau patron du football algérien s'est également exprimé sur l'affaire relative au recours du match Algérie-Cameroun et mettre fin au suspense qui date du 29 mars dernier. L'ancien président de la FAF a fait une déclaration, en indiquant avoir adressé une correspondance à la FIFA pour dénoncer les décisions de l'arbitre gambien Gassama. De son côté, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a déclaré que «le dossier était lourd et que Gassama sera sanctionné».
Mais, selon le nouveau président de la FAF, «il n'y a aucun dossier lourd auprès de la FIFA», mettant ainsi fin au suspense en déclarant «avoir tourné définitivement la page. On doit se projeter sur nos objectifs qu'on devra atteindre». Pour le poste du nouveau manager général de l'équipe nationale, Djahid Zefizef a clairement affirmé ce n'est pas une priorité actuelle. Par ailleurs, concernant la première visite officielle en Algérie que devra effectuer le Sud Africain Patrice Motsepe, le président de la CAF depuis le 12 mars 2021, Djahid Zefizef dispose là d'une belle opportunité pour renouer les contacts avec les responsables du football du continent africain et, surtout, débattre les différents sujets ayant trait au développement des relations FAF-CAF afin de permettre à l'instance fédérale de reprendre en main sa politique étrangère en matière de football, assez négligée ces dernières années, comme en témoigne l'absence totale des représentants algériens au niveau des différentes commissions de la CAF. Dans ce même contexte, on croit savoir que le nouveau président de la FAF envisage d'exploiter cette entrevue pour présenter le dossier de l'Algérie en vue d'organiser la CAN 2025 en cas de retrait de la Guinée étant donné que, selon nos informations, le Maroc, l'Egypte et l'Afrique du Sud seraient également intéressés. Mais, pour diverses raisons, la piste de l'Algérie reste la plus plausible après la réussite totale des Jeux Méditerranéens et l'organisation du CHAN 2023, ce qui signifie que l'Algérie est fort bien placée pour mériter l'honneur d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations 2025 après avoir enrichi son patrimoine infrastructurel avec de nouveaux stades répondant aux normes internationales, à l'image du Complexe ‘Miloud Hadefi' d'Oran, du stade Baraki qui sera réceptionné dans mois de cinq mois, ainsi que celui de Tizi-Ouzou qui a connu de sérieuses avancées dans les travaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.