Zeghmati: promulgation prochaine d'un texte de loi contre l'enlèvement    Chenine préside les travaux de réunion du nouveau Bureau de l'APN    APN : les vice-présidents installent les 12 commissions permanentes et leurs bureaux    Situation de l'environnement marin :Benharrats tire la sonnette d'alarme    Les problèmes de développement en suspens de nombreuses zones d'ombre réglés    Belhimer: le débat sur la Constitution dénote la conscience du peuple qui suit de près le sujet    Succession de Zetchi à la tête de la FAF... les précisions de Bahloul    Le Graët pessimiste pour un match Algérie-France avant la fin de son mandat    La wilaya d'Alger réagit    League Cup: Tottenham qualifié par forfait    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    Trafic de drogue: ce n'est pas en pointant une Kalashnikov devant ces jeunes……..    Mali: le président de la transition rencontre le médiateur de la Cédéao    Le ministère de l'Habitat examine le projet de texte réglementaire relatif au LLP    Coronavirus: 179 nouveaux cas, 116 guérisons et 5 décès    Commerce extérieur: le retour au système des licences n'est pas à l'ordre du jour    La Zlecaf ouvrira de larges perspectives aux opérateurs économiques algériens    APN: adoption du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    Belkaroui arrive, Masmoudi prolonge son contrat    Le contrat de Tiboutine résilié    Le Bayern remonte sur scène, retour risqué des fans    Le développement durable : enjeux et défis pour l'Algérie    5 heures pour juger Djemaï    De lourdes peines pour les frères Kouninef    Quand le bricolage fait des siennes    Une rentrée scolaire à domicile    «L'hôpital des 240 lits de Kharouba sera classé en CHU»    Plus de 3 500 étudiants ont rejoint l'université    Ce soir-là...    Actucult    Téhéran crie victoire face à Trump    Le RCD dénonce une "remise en cause du multipartisme"    Le directeur sous contrôle judiciaire    Le niveau de l'eau en baisse significative    Corsica Linea reporte ses traversées au 14 octobre    Investiture en catimini du président Loukachenko    Des progrès dans les discussions Grèce-Turquie au sein de l'Otan    Le budget supplémentaire 2020 en baisse    "Tout est rentré dans l'ordre avec Bouloudinat"    Les détails du protocole sanitaire    Deux productions algériennes à l'honneur    Appel à contribution pour l'ouvrage "Psychiatrie, Société et Religion"    Parution prochaine du deuxième tome    Poker gagnant pour l'Histoire    RICANEMENTS PASSES    Techniques de traduction de la B. D. de l'arabe vers l'espagnol: L'Institut Cervantès lance un appel à inscription    Ximénès ou les frères Barberousse ? Le grand tournant de l'Histoire de l'Algérie au XVIème siècle    "Le projet de la nouvelle Constitution consacre l'Etat de droit"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





KSAR CHELLALA (TIARET) : 2 suicides par pendaison et une femme retrouvée morte
Publié dans Réflexion le 21 - 09 - 2019


N'ayant pu supporter le décès de sa mère, un jeune âgé de 16 ans, a été retrouvé pendu à un arbre, au niveau de la sortie de la ville de K'sar-Chellala, à quelque 120 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, apprend-on auprès d'une source proche de la famille du défunt, qui ajoute que le mariage de son père, après le décès de sa mère, l'a fait heurter à un état «hystérique». Notre source ajoute que ce suicide par pendaison, intervient 5 jours seulement après le suicide par pendaison d'un jeune âgé de 21 ans qui souffrait de problèmes socio-familiaux.Ce jeune et dans un moment très critique, a rejoint un lieu très désert et tout près d'une montagne et se servant d'une corde ,il a mis fin à ses jours tout en signalant qu'il a laissé une lettre qui se trouve actuellement au niveau des bureaux de la brigade de gendarmerie nationale ,territorialement compétente, précise notre source qui nous fait apprendre qu'une femme, âgée de près de 50 ans a été retrouvée morte au sein de son domicile après 10 jours et ce n'est que les odeurs nauséabondes qui se dégageaient de son domicile qui ont motivé les voisins à informer les services concernés et il est utile de rappeler que cette femme vivait seule et que sa sœur se trouve en Espagne et son frère à Alger. Une enquête est actuellement menée par les services de police judiciaire, relevant de la sûreté de daïra de K'sar-Chellala, territorialement compétents et que le corps de cette pauvre femme a été déposé au niveau de la morgue de l'hôpital"Djillali Bounaama" de K'sar-Chellala. Ces triples événements ont fait plonger la paisible ville de K'sar-Chellala, dans un climat d'inquiétude.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.