La position de Berlin sur le statut du Sahara occidental est la cause des frictions entre l'Allemagne et le Maroc    Un projet d'attentat déjoué à Alger    «Un courant obscurantiste tente de faire dévier la révolution»    Beldjoud préside l'installation du wali    Bou-Arréridj Verdict le 10 mars    La défense dénonce un mauvais traitement du détenu    À quel scénario s'attendre ?    Huiles de table - Communiqué de Cevital    Améliorer d'abord les conditions de vie    Tebboune reçoit les présidents de 3 partis    L'ambassade de France s'explique    Le parti AfD placé sous surveillance policière    Derbies au Centre, duels à l'Est et à l'Ouest    Mouassa s'éclipse, Abbès s'annonce    Cristiano Ronaldo rejoint Pelé avec 767 buts... ou pas    5 décès et 163 nouveaux cas    Mahrez, étincelant    2 armes à feu récupérées par les services de sécurité    Le Comité scientifique préconise une démarche spécifique    Le nouveau geste de Macron    Participation de 216 maisons d'édition    Lancement de la 1re édition du Festival international du court métrage d'Imedghassen    Des experts se penchent sur la restauration du mausolée d'Imedghassen    Skikda… Bariq 21 lance Green Farm    Bilan du MDN 49 narcotrafiquants arrêtés    Djilali Sofiane: Certains slogans scandés lors du Hirak pourraient mener au "dérapage"    Quel impact sur l'industrie de raffinage?    Varane, signature imminente?    La disette de Suarez inquiète    Messi fixe une deadline pour son avenir    RASD: la guerre contre l'occupant sera étendue jusqu'à la libération des territoires occupés    L'APLS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaine    Arrivée de l'avant-garde d'une unité d'observateurs du cessez-le-feu    La mafia du foncier dénoncée    Bourita sur des charbons ardents    Laurent Gbagbo absent mais pourtant omniprésent    L'Algérie tend la main à sa diaspora    La dépendance au pétrole se confirme    Un grand humaniste engagé    La gratin intellectuel rapproche les deux rives    Du caviar pour les siens    Education: Le ministre renoue le dialogue avec les syndicats    Ras El Aïn et Haï Sanawber: Relogement prochain de 3.000 familles    11.015 comprimés psychotropes saisis et un réseau démantelé    Rivière asséchée !    Récupération du foncier industriel inexploité: «Une première étape pour relancer l'activité économique»    El quinqui de ma grand-mère et l'antonomase    Démantèlement d'un réseau à Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UNIVERSITE ‘'IBN EL KHALDOUN'' DE TIARET : Une conférence scientifique virtuelle à distance
Publié dans Réflexion le 19 - 12 - 2020


Sous le thème "Réalités et perspectives" portant sur l'enseignement électronique à distance dans le monde arabe, l'université "Ibn-Kaldoun" de Tiaret, vient d'inaugurer la rentrée universitaire 2020/2021 par l'organisation d'une conférence scientifique virtuelle dont l'encadrement a été initié par le laboratoire des études philosophiques et sociales en Algérie, en collaboration avec l'association algérienne pour l'évolution des études psycho-sociales .Cette conférence a été animée par plusieurs professeurs universitaires et chercheurs algériens et étrangers et qui ont abordé certaines expériences relatives à l'enseignement à distance au niveau de plusieurs universités réparties dans le monde arabe, lit-on dans un communiqué adressé à notre rédaction, par Mr Abidine Toumi, responsable de la cellule de communication relevant de l'université "Ibn-Khaldoun" de Tiaret. Le communiqué précise que l'évaluation de l'expérience algérienne relative à l'enseignement à distance, a été en ligne de mire, et plus particulièrement durant la propagation de la pandémie qui a généré des contraintes et des paralysies à travers le monde entier. Cette conférence scientifique et à caractère virtuel, a pris en considération, lors des débats, les expériences d'enseignement à distance dans le monde arabe et certaines recommandations ont été retenues ,à l'exemple de la généralisation de l'enseignement à distance ,en faisant recours aux moyens électroniques les plus avancés, et aussi la structuration des espaces de recherche ainsi que la création d'un noyau spécialisé en évaluation et en symétrie avec la création d'un glossaire englobant toutes les expériences dans le domaine de l'enseignement électronique à travers le monde arabe et étranger ,afin de soumettre ces propositions au ministère de tutelle ,lit-on toujours dans le communiqué.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.