Rassemblements et meeting: Les précisions de l'ANIE    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    Présomptions condamnables ?    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Ligue des champions d'Europe: PSG - United, de la revanche dans l'air !    Nouveaux bacheliers: Les préinscriptions, mode d'emploi    Non respect des gestes barrières et hausse des cas de Covid-19: Le wali ordonne l'intensification des contrôles    24 blessés dans sept accidents de la route en 72 h    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    L'Opep+ décidée à prendre les mesures pour stabiliser le marché    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    Comparution de l'ex-wali zoukh    Talaie El Hourriyet appelle ses militants à faire "prévaloir l'intérêt du pays"    214 nouveaux cas dépistés en Algérie    Baisse prévisionnelle des réserves de change à moins de 47 mds/USD    Procès en appel d'Ali Haddad : les plaidoiries de la défense se poursuivent    Sacchi et Capello évoquent la performance de Bennacer !    Première séance pour Benrahma avec West Ham    PLF: la commission des finances réclame davantage de mesures pour sauver les entreprises    OPEP+: Attar insiste sur le respect des engagements pour rééquilibrer le marché    Le projet de l'amendement constitutionnel institue un nouvel Etat fier de son identité et ouvert sur le monde (Hafsi)    Energie: le taux national d'électrification a atteint plus de 98% à fin 2019    Les réserves de change passeront sous la barre des 50 milliards de dollars    NAAMA : Découverte d'une bombe datant de l'époque coloniale    VIANDES BLANCHES : Prise de mesures pour un approvisionnement stable du marché    LAGHOUAT : 03 morts et 06 blessés dans un accident à Aflou    DISTRIBUTION DE LOGEMENTS A MASCARA : Opération d'envergure à l'occasion du 1er novembre    RENCONTRE SUR LE PROJET D'AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL : La fédération nationale de la société civile sensibilise les citoyens    Référendum constitutionnel : Talaie El Hourriyet décide de participer et appelle ses militants à faire prévaloir l'intérêt du pays    Fédération subaquatique (FASSAS): deux candidats pour le poste de président et 11 pour le bureau    A servi et peut servir encore!    Deux policiers enlevés par des membres d'un parti    Violences intercommunautaires dans le fief d'un candidat    Le MC Saïda toujours interdit de recrutement    La CAF propose différentes options pour les 3e et 4e journées    "Nous n'allons pas reconfiner à nouveau"    Lilia Salemkour sur le podium    La rue réclame la réforme de la monarchie en Thaïlande    Tala Amara n'a pas oublié son fils    "Héliopolis" de Djaâfar Gacem en compétition    Plaidoyer pour une Algérie en phase avec la marche du monde    Aux enchères de Christies, 10 millions de dollars pour un recueil de Shakespeare    Les associations religieuses appelées à contribuer à la consolidation du patriotisme    Fonds de commerce «invalide» !    «Monsieur propre»    Tiaret: Un thé à la «Place Rouge»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fid?le ? son discours nationaliste
Le Pr?sident demande aux jeunes plus de patriotisme
Publié dans La Voix de l'Oranie le 05 - 03 - 2009

En demandant aux jeunes de rester attach?s ? leur pays, le Chef de l?Etat d?montre la constance de sa politique de restauration des valeurs patriotiques, comme il l?a d?clar? plusieurs fois auparavant.
Le pr?sident de la R?publique a appel?, hier, les jeunes Alg?riens ? rester attach?s ? leur pays et se pr?parer aux d?fis de l?avenir.
Le chef de l?Etat a exhort? les jeunes, dans un discours prononc? ? la salle omnisports du Complexe sportif du 24-F?vrier, ? l?occasion de la Conf?rence nationale sur la formation, ? rester attach?s ? l?Alg?rie, malgr? ?toutes les conditions que conna?t le pays et les tentations du monde ext?rieur?.
Le Pr?sident Bouteflika a affirm? que l?Alg?rie demeure un ?grand pays? avec un peuple ?courageux?, invitant ainsi les jeunes ? s?inspirer des valeurs de leurs a?n?s. ?Vous devez rester Alg?riens, malgr? tout?, leur a-t-il encore lanc? dans une salle pleine ? craquer.
Mais en d?cidant de revaloriser le soutien de l?Etat aux ?tudiants, Abdelaziz Bouteflika fait plus que soutenir l?Enseignement sup?rieur et les jeunes dans leurs ?tudes, alors que beaucoup sont issus de familles modestes. Il prouve son intention ? maintenir l?aide de l?Etat, malgr? la fuite des cerveaux et tous les dangers qui guettent les jeunes.
Le pr?sident Bouteflika a eu, par le pass?, ? fustiger ?ces jeunes form?s par l?Etat et qui partent monnayer leurs connaissances ? l??tranger?. Cette attaque, non contre une cat?gorie mais contre un ?tat d?esprit d?abandon du pays par certains jeunes qui n?y croient plus, a ?t? exprim?e lors d?un discours o? il ?tait question ?galement de critiques, par le pr?sident de la R?publique, des binationaux, se demandant s?il n??tait pas temps de prendre de mesures pour en interdire la pratique.
Mais, malgr? le ph?nom?ne croissant de la fuite des cerveaux -on parle de 100.000 cadres alg?riens ? l??tranger- et le fait que l?Alg?rie connaisse la combinaison de ce ph?nom?ne avec celui des ?harraga?, Bouteflika n?entend pas revenir sur le principe de l?effort budg?taire de l?Etat en faveur de l?Enseignement sup?rieur, m?me si ces efforts sont contrecarr?s par une situation sociale difficile pour beaucoup de cat?gories.
Il va sans dire que les jeunes partagent une sorte de d?sespoir, ne voyant pas beaucoup de perspectives ? leur port?e et cela se traduit depuis les ann?es 1980 par la vague d??migration massive que n?entrave que la mer M?diterran?e. Un d?sir d?immigration que l?on n?observe pas dans beaucoup de pays qui ont, pourtant, des situations plus difficiles que celle de l?Alg?rie.
Le chef de l?Etat entend opposer ? cela, et il le r?it?re par le discours et par les actes, la promotion et la d?fense des valeurs patriotiques. Cette politique s?accompagne, depuis le second mandat du Pr?sident Bouteflika, par la mise en avant du retour de la s?curit?, relativement aux ann?es 1990, par une plus grande attention ? la communaut? alg?rienne ? l??tranger, par l?encouragement du retour des ?migr?s, par des opportunit?s aux comp?tences nationales qui sont sous d?autres cieux et, plus r?cemment, par les nouvelles dispositions constitutionnelles sur la m?moire de la R?volution de Novembre 1954.
Une politique dont le gouvernement se fait le parfait relais, y compris ? travers le retour en force du patriotisme ?conomique, depuis le retour d?Ahmed Ouyahia aux affaires et que les trois partis de l?Alliance pr?sidentielle relayent ? chaque occasion.
Reste ? savoir ? quel point cette politique a port? ses fruits. R?cemment, ? l?occasion de la journ?e du Martyr, le d?bat dans les m?dias publics ?tait particuli?rement ax? sur le foss? des g?n?rations et la difficult? de transmettre aux jeunes une Histoire qu?ils ont tant besoin de conna?tre pour s?en inspirer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.