Producteurs de boissons: Appel à des mesures urgentes pour éviter des pénuries    Ils lancent un appel de détresse: 12 Algériens, dont 5 femmes, bloqués aux Maldives    IS Tighennif - Ismaïl Abdelhamid (Président) : «Notre objectif est atteint»    Blida: Course après les aliments et non-respect du confinement    Cours à distance en période de confinement: Un plus selon les syndicats mais...    Une instruction du Premier ministère: D'autres catégories de commerces autorisées à activer    RENAISSANCE HUMAINE    Le gouvernement fixe les types de commerce autorisés à ouvrir    Quand le besoin vital de masques vire à l'anarchie entre états    Report de la réunion de l'Opep+ au 8 ou 9 avril    L'infrangible lien…    Jijel : fausse pénurie d'huile et de sucre    Rapatriement de 740 ressortissants algériens bloqués en Turquie    Plusieurs saisies effectuées à Tizi Ouzou    Le marché d'El-Graba à Relizane démantelé    Du carburant gratuit pour les ambulances à Médéa    Les feuilles de l'automne    Karim Tabbou pas concerné par la grâce présidentielle    Le président Tebboune interdit les cadeaux entre responsables de l'Etat    SIDI BEL ABBES : 2 bureaux de Poste mobiles pour le versement des salaires de la police    Coronavirus : la Cnep-Banque prend de nouvelles mesures    Le commissaire à la paix de l'UA rend un vibrant hommage au défunt Khadad    Real Madrid: l'agent d'Hakimi dément un accord    La chute de la maison Bouteflika    Pétrole : les pays de l'Opep+ décidés à agir pour stabiliser les cours de l'or noir    Trois journalistes placés sous contrôle judiciaire    Hirak : la machine judiciaire toujours fonctionnelle    Le chef de file de l'opposition malienne toujours introuvable    Convention reportée, candidats confinés et vote à distance : L'inédite course à la Maison-Blanche    Le MJS, la FAF et la LFP ne veulent pas d'un championnat à blanc    USM Alger : Le groupe Serport engagé contre le Covid-19    JSM Béjaïa : Hammouche plaide pour une meilleure reprise    Un million de signatures pour un cessez-le-feu mondial    "Nous avons encore une vision très normative de la création théâtrale"    Le geste fort d'Aït Menguellet en faveur des détenus d'opinion    Cela s'est passé le 29 mars 1956 à Constantine : L'assassinat du commissaire principal Jean Sammarcelli    Théâtre régional Azzeddine Medjoubi d'Annaba : Riche programme virtuel pour le public confiné    Hommage à la «princesse rouge» : Son Altesse populaire    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    LFP: La Ligue fait un don d'un milliard de centimes    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    L'ex-directeur de l'éducation: Tahar Brahmi n'est plus    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





20 millions d??lecteurs inscrits pour la pr?sidentielle du 9 avril
Le spectre de l?abstention ne fait pas peur ? Ouyahia
Publié dans La Voix de l'Oranie le 12 - 03 - 2009

A moins d?un mois de l??lection pr?sidentielle, Ahmed Ouyahia, en sa qualit? de pr?sident de la commission technique, est intervenu, hier, sur les trois cha?nes de radio, en simultan?, pour faire le point de la situation.
Tout d?abord, un chiffre: le nombre d??lecteurs inscrits pour cette ?ch?ance est de 20 millions. En hausse par rapport ? la derni?re consultation populaire, la l?gislative de novembre 2007. ?Le minist?re de l?Int?rieur et des Collectivit?s locales annoncera au cours de la semaine prochaine le nombre des ?lecteurs apr?s la r?vision des listes?, devait pr?ciser Ouyahia.
Le Premier ministre a indiqu? que toutes les mesures s?curitaires et mat?rielles ont ?t? prises pour assurer la r?ussite du scrutin. Entre autres, la pr?sence des repr?sentants des candidats dans les bureaux de vote et lors de l?op?ration de d?pouillement des bulletins ? l?issue de laquelle ils re?oivent un proc?s-verbal de l?op?ration.
Il y aura aussi la pr?sence des observateurs internationaux: une centaine de l?Union africaine, quatre-vingts de la Ligue Arabe ainsi qu?une d?l?gation de l?Organisation de la conf?rence islamique (OCI) et des Nations unies seront pr?sents lors du scrutin.
S?agissant du r?le de la Commission nationale charg?e de la pr?paration et de l?organisation de la pr?sidentielle d?avril 2009, Ouyahia a affirm? qu?elle sera, ? l?avenir, incluse dans la loi ?lectorale. Quant ? la r?mun?ration de ses membres, les m?mes dispositions en vigueur en 2007 seront reconduites.
Ouyahia, revenant aussi sur la question ?voqu?e ?a et l? et concernant le risque de l?abstention, ne semble pas s?en soucier outre mesure. ?Du point de vue sociologique, estime-t-il, la pr?sidentielle est consid?r?e comme un pilier contrairement ? la d?putation (?lection qui enregistre le plus fort taux d?abstention).?
?Le citoyen est int?ress? par la pr?sidentielle, poursuit-il, ? travers le programme qui va dans son int?r?t et l?int?r?t du pays, et les municipales parce que le maire est l? et s?occupe de ses probl?mes. Le reste est question de sensibilisation. Op?ration que m?ne l?administration, mais qui est aussi du devoir des partis, des candidats et de leurs sympathisants.?
Ouyahia a exclu par ailleurs de ?consid?rer la Kabylie comme le fief du boycott? en expliquant que les gens votent s?ils se sentent int?ress?s. ?Je n?accepte pas le partage du pays en parties?, dit-il en mettant l?accent sur les probl?mes qui se ressemblent dans toutes les r?gions.
Au sujet du terrorisme, Ouyahia reste fid?le ? sa d?marche en r?affirmant sans ambages la lutte contre ce ph?nom?ne transfrontalier, tout en se disant partisan de la r?conciliation nationale.
Affirmatif, il estime que le terrorisme a ?t? ?s?rieusement r?duit? gr?ce ? un ?dispositif puissant qui donne des r?sultats?. Il n?exclut pas pour autant que d?autres actes terroristes se produisent ? l?avenir en partant du fait que ?le terrorisme frappe sans distinction?. Et dans une allusion aux derniers attentats qui ont cibl? la Kabylie, Ahmed Ouyahia convient que l?attentat suicide est ?la dimension supr?me de la culture de destruction?.
Du fait de la persistance des actes de violence, le dispositif de lutte contre le terrorisme sera maintenu en permanence avec des mesures suppl?mentaires ? l?occasion de l??lection pr?sidentielle, pr?cisera enfin le Premier ministre.
A propos de la r?conciliation nationale, Ouyahia a indiqu? qu?elle ?marche en parall?le avec la lutte antiterroriste?. ?Des mesures ont ?t? prises et d?autres dossiers sont trait?s par l?appareil ex?cutif?, a-t-il ajout? ? ce sujet.
Pour ce qui est des mesures qui seront prises en faveur des ?patriotes? (groupes de l?gitime d?fense), il a rappel? que c?est le pr?sident de la R?publique qui avait annonc? qu?ils vont b?n?ficier d?aides de l?Etat et que leur situation sera prise en charge. R?insertion pour ceux qui ne sont plus en activit? et des textes seront promulgu?s pour ceux qui le sont.
Au plan international, il ?voquera les relations avec le Maroc et la position de notre pays par rapport ? la question sahraouie. Il a salu? la nomination de Christopher Ross repr?sentant du SG de l?Onu pour le Sahara occidental et rappel? le principe de l?Alg?rie, membre observateur, qui est pour l?autod?termination du peuple sahraoui. ?Nous attendons pour voir?, a-t-il soulign?.
M?me constance au sujet de l?ouverture de la fronti?re avec le Maroc. ?Les Marocains connaissent les probl?mes pos?s. Ce n?est pas avec des appels m?diatiques ou les instances internationales qu?on va les r?gler?, a-t-il expliqu?.
Quant ? l?UPM, il rappelle que notre pays en est partie int?grante. Il y adh?re selon lui en ?tant ?fid?le ? ses constantes politiques et ? ses engagements internationaux?. ?L?Alg?rie est partie prenante ? ce regroupement depuis sa fondation, c?est un membre fondateur et par le plus haut symbole incarnant la R?publique, ? savoir le pr?sident de la R?publique?, a indiqu? Ouyahia qui ?tait l?invit? d?une ?mission sp?ciale de la Radio nationale.
?C?est son environnement g?ographique (l?UPM), elle ne peut pas ne pas y ?tre, et c?est son environnement strat?gique, elle ne peut pas lui tourner le dos?, convient-il. Un message subliminal aux voix qui appellent notre pays ? sortir de ce regroupement r?gional.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.