Nice : Boudaoui titulaire face à Rennes. Atal encore absent    Milan : Pioli est désolé, mais...    [Vidéo] Des milliers de manifestants dans Les rues d'Alger    Real : Un accord de principe trouvé avec Sergio Ramos ?    Encore un corps repêché à El Tarf    Institut Cervantès à Alger : Communication « Alger dans la fiction théâtrale Lopesque »    Ould Kaddour dans le collimateur    Un Algérien nommé Aït Ali Brahim    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Panique en Israël    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Á 90 ans, Goudjil confirmé à la tête du Sénat    «La pensée libre» à la barre    L'avocat de Blida libéré hier    Le Mouloudia encore loin du compte    Trois chocs à l'affiche    Un clasico sans âme    Benchaïra forfait face au MCA    La double confrontation face à la Côte d'Ivoire officialisée    Place aux jeunes ! Quand ils seront vieux !    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le ministère du Travail dément l'introduction de modifications    Hirak, quels débouchés politiques ?    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Plus de 50 œuvres littéraires abordant la valeur de la cohésion nationale publiées    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Sur les traces du passé glorieux de l'ancienne "Zucchabar"    Djamaâ El Djazaïr : Le périmètre de protection et les règles de sécurité fixés    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Journée nationale de la Casbah : 80% du patrimoine bâti de La Casbah classés «rouge»    L'UGTA pour un retour à la retraite proportionnelle    Pré-emploi et terrain sinistré    Annexe régionale d'Oran de l'Office national des statistiques: Les travailleurs en grève illimitée    Tlemcen: Un jeune tué d'un coup de couteau à Aïn Youcef    Mascara: Une mère et son bébé sauvés in extremis à Zahana    Sans diagnostic point de remède !    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    Assassinat de Ali Tounsi: Le procès reporté au 4 mars    Au lendemain du deuxième anniversaire du Hirak: La marche des étudiants empêchée    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah préside le Conseil d'orientation de l'Ecole supérieure de Guerre
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 03 - 2016

Le Général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale et Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire, a présidé jeudi, le Conseil d'orientation de l'Ecole supérieure de Guerre, durant lequel il a réitéré l'importance d'assoir une formation appuyée des valeurs de la Guerre de Libération nationale.
Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 05-364 portant création de l'Ecole supérieure de Guerre, notamment son article 11, le Général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah a présidé le Conseil d'orientation de cette Ecole supérieure, indique un communiqué du MDN.
Le Général de corps d'armée a donné le coup d'envoi des travaux par une allocution dans laquelle il a réitéré l'"importance" que revêt cette rencontre coïncidant avec la commémoration, par le peuple algérien, du 54e anniversaire de la Fête de la Victoire, le 19 mars 1962, avant de rappeler les efforts consentis afin de développer l'appareil de formation de l'ANP, pour être au diapason de l'évolution technologique et des exigences pédagogiques et scientifiques.
"Notre laborieuse démarche et légitime ambition que nous avons sans cesse £uvré à concrétiser sur le terrain, sous la commandement et le soutien du président de la République, Chef Suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, consistent à hisser l'Ecole supérieure de Guerre aux rangs supérieurs, imposant respect et révérence, à juste titre, dans le cadre des missions qui lui sont assignées et faisant d'elle, avec mérite, un vivier d'élites et une source génératrice de compétences, de talents aux esprits fertiles", a souligné le Général de Corps d'Armée.
Il a ajouté que ces forces sont "à même d'anticiper les horizons futurs et les défis à venir et d'augurer les indicateurs d'évènements et d'actualités dans leurs constantes et variables, offrant ainsi une lecture juste, tenant compte de leurs revers et dimensions et connaissant ses objectifs et desseins".
Gaïd Salah a réitéré l'"importance" que confère le Haut commandement de l'ANP afin d'"assoir un appareil de formation et d'enseignement appuyé d'un ensemble de valeurs inspirées de notre authentique histoire nationale et des principes de notre glorieuse Guerre de Libération", et ce, afin de garantir la ressource humaine hautement qualifiée qui ne sera que consciente de son sacré devoir national et ses lourdes responsabilités.
"Dans cette perspective, et en vue de concrétiser ces objectifs, nous avons souligné à maintes reprises qu'au sein de l'ANP, digne héritière de l'Armée de libération nationale, nous ne nous contentons pas seulement d'instaurer un appareil d'enseignement et de formation à caractère pédagogique à l'effet de dispenser les sciences et les connaissances militaires générales et spécialisées, mais nous veillerons toujours, avec l'aide de Dieu, à son accompagnement par des valeurs inspirées de notre authentique histoire nationale et des principes de notre glorieuse Guerre de Libération, qui n'a triomphé que grâce aux grands sacrifices pour la patrie, au dévouement exclusif à l'Algérie, à l'engagement pris pour elle et au serment qui lui est prêté, ainsi qu'à l'allégeance témoignée, dans toutes les circonstances, à son intérêt suprême", dira-t-il.
A l'ombre de ces nobles principes, a-t-il souligné, "l'ANP est honorée par les missions qui lui sont dévolues, en s'appuyant, pour leur accomplissement, sur l'aide de Dieu le Tout-Puissant, puis sur la ressource humaine hautement qualifiée, consciente du sens de son devoir national et de la nature de ses responsabilités, et qui constitue la garantie pour assumer au mieux ces nobles missions".
A l'issue, le Général de Corps d'Armée a procédé à l'inauguration et l'inspection de quelques structures administratives et pédagogiques à l'instar du nouveau siège du commandement, le Centre de formation des systèmes de l'information et de Commandement ainsi que le Centre de simulation de jeux de guerre.
Il a également, a assisté à un exercice exécuté par des officiers enseignants et stagiaires en utilisant le simulateur de jeux de guerre qui est un outil technologique et pédagogique moderne, permettant une simulation du champ de batailles avec ses diverses actions et manœuvres et qui permet également de faire vivre aux stagiaire l'environnement des guerres contemporaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.