Ligue 1 (2e j) : l'ES Sétif piégée à domicile    Les jeunes chahutent une réunion présidée par Bouhadja    Le gouvernement Bedoui face à une rentrée sociale explosive    Demande de levée d'immunité pour Djemaï    Un processus laborieux et de longue haleine    La 3e édition du salon Pharmex en septembre    Les explications du directeur de Giplait    Agence ENTMV saccagée    Des mesures, mais pour quoi faire ?    Bolsonaro s'appuie sur l'armée …    Des militants rifains demandent à être déchus de leur nationalité    60 morts et 101 blessés dans des inondations    Le nouveau commandant régional de la gendarmerie installé    Tuchel « troublé » par le cas Neymar    Ardji en route vers la Bulgarie    Le saviez-vous… ?    Hé ! Oh ! Y a pas écrit poubelle sur mon Front !    Une édition dédiée à Fernand Pouillon et l'Algérie    Une stèle à la mémoire du militant Belaïd Aït-Medri    Le FLN tente de se réapproprier le titre de l'Amenokal    Enfin rêver pour réaliser ses désirs !    Une dizaine de jeunes formés aux techniques théâtrales    Jeux africains 2019 : Domination totale des Egyptiens    AC Milan : Bennacer retenu pour le match contre l'Udinese    Turquie : La défense annonce une nouvelle opération anti-PKK    Tébessa : Rush sur les espaces d'attractions et de détente    Douze villageois tués par Boko : Haram dans la région de Diffa    Les accidents de la route en baisse    Mascara: Le cambrioleur d'une école arrêté    Tenes: Le corps d'un baigneur repêché    Madame la Ministre, vous n'êtes pas coupable, mais responsable!    Entre la « Proclamation » du Premier Novembre et la « Plate-forme » du Congrès de la Soummam, faut-il vraiment choisir ?    «Slimani peut apporter son agressivité offensive»    Les suites de la bousculade au concert de Soolking    Etude réalisée avec la collaboration d'experts juristes, économistes, politologues et sociologues    Saisie de cannabis traité    Complexe Tosyali d'Oran : Exportation de 22.000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis    JS Saoura : Lahmeri et Farhi sanctionnés par le club    Les contre-mesures répondent à l'escalade tarifaire des Etats-Unis    Alger : Un incendie à Dounia Parc sans faire de victimes ni de dégâts matériels    Syrie: Un sommet Turquie-Russie-Iran le 16 septembre à Ankara    Journal Officiel : Plusieurs marchandises soumises à l'autorisation de circuler dans la zone terrestre du rayon des douanes    Djamel Belmadi convoque 22 joueurs    Vols suspendus à l'aéroport de Mitiga après le tir d'une roquette    Vers une jonction avec les partis politiques    L'inévitable saignée des parents    Ounissi Khelifa, nouveau DGSN    Meriem Merdaci démissionne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





PLF 2018: amélioration de certaines données de l'économie nationale
Publié dans Algérie Presse Service le 23 - 10 - 2017

Le ministre des Finances, Abderrahmane Raouia, a fait état dimanche de signes d'amélioration de données de l'économie nationale, notamment des exportations des hydrocarbures, outre le recul du taux d'inflation et l'amélioration de la couverture des dépenses de gestion grâce à l'augmentation du recouvrement de la fiscalité ordinaire, mettant en avant les grandes lignes de la politique financière nationale pour la période 2018-2020.
Exposant la situation économique en chiffre jusqu'à août 2017, le ministre a relevé une augmentation du prix du brut algérien avec une moyenne de 50,6 USD/baril, une reprise relative des exportations en hydrocarbures qui a atteint 21,3 milliards USD avec un léger recul des importations de marchandises, passant de 31,7 milliards USD à 30,8 milliards USD en 2017, ce qui a entrainé un ralentissement du déficit de la balance commerciale, passant de 11,4 milliards USD à 7,1 milliards USD à fin août 2017.
Une augmentation de quelque 60% est prévue en 2018 dans les dépenses d'équipement, et devrait reculer à 31% en 2019, puis à 7% en 2020.
Par ailleurs et concernant les dispositions prévues dans le PLF 2018, le ministre a indiqué qu'un impôt sur la fortune a été institué à travers le réaménagement de l'impôt actuel sur les biens et la proposition d'instituer une retenue à la source de l'ordre de 5% exemptée de taxes, sur les commerçants de tabac avec un relèvement du taux de l'impôt sur la consommation locale du tabac.
Le PLF 2018 prévoit également une proposition en vue de relever la taxe sur les produits pétroliers (TPP) de 5 DA/litre pour l'essence et de 2 DA/litre pour le gasoil, et l'élargissement de l'imposition fiscale sur le surplus de la valeur réalisée y compris sur les habitations principales, à l'exception des habitations collectives qui constituent l'unique propriété.
Le PLF 2018 propose, par ailleurs, la révision de l'impôt sur les véhicules d'entreprises, l'exemption d'impôt pour les ventes de l'orge et du maïs et le relèvement, de 3 à 5%, de la taxe appliquée sur les propriétaires de terres non exploitées et à usage industriel.
-- Un baril de pétrole entre 70-80 UDS écarté---
Par ailleurs et en réponse aux préoccupations des députés, membres de la Commission du budget et des finances, M. Raouya a indiqué que l'élaboration du PLF 2018 a été effectuée dans un contexte particulier, caractérisé sur le plan interne par la poursuite des pressions financières, et sur le plan externe, par la non-stabilité des marchés pétroliers, en dépit de l'accord d'Alger portant réduction de la production et qui a été prolongé jusqu'à mars 2018 pour aboutir à la stabilité des cours du pétrole.
Dans ce contexte, le ministre a écarté, à moyen terme, un prix du baril entre 70 et 80 USD, et ce, en raison d'un retour éventuel du gaz de schiste sur les marchés. Un prix de référence fixé à 50 dollars a ainsi été adopté.
Il a souligné à ce propos que l'excédent en cas d'amélioration des prix sera versé au Fonds de régulation des recettes (FRR).
M. Raouya a, en outre, indiqué que l'Etat n'imposera pas, au titre de ce projet de loi, d'autres impôts aux citoyens, ajoutant qu'il est impossible, en cette conjoncture, de renoncer brusquement à la politique de subvention. Il a précisé qu'un fichier national réservé aux personnes qui ont le plus besoin de ce soutien est en cours d'élaboration. Ce dernier sera prêt dans deux ans et sera appliqué dans une wilaya-pilote avant sa généralisation.
Pour ce qui est du recrutement, M. Raouya a précisé qu'il reste ouvert dans les secteurs de la santé, de l'éducation et de l'enseignement supérieur. D'autres entreprises, a-t-il dit, peuvent procéder au recrutement d'un cinquième (1/5) du total des postes dont elles disposent, et ce, pour remplacer les départs à la retraite et les décès. Et d'ajouter que la Fonction publique emploie plus de 2.2 millions de fonctionnaires et que la modernisation des secteurs " requiert nécessairement une réduction de quelques postes".
Dans le cadre de la modernisation, le ministre a déclaré que la PLF 2018 prévoit l'obligation faite aux commerçants de recourir au commerce électronique, avec une durée d'un (01) an pour la généralisation de ce dispositif, ce qui permettra une augmentation de la liquidité dans les banques et une résorption de la masse monétaire circulant sur le marché parallèle et l'amélioration du recouvrement fiscal.
Concernant les répercussions des prix d'essence sur les secteurs de l'agriculture et de la pêche, ce qui pourrait entrainer, selon certains députés, une inflation, M. Raouya a assuré que le ministère de l'Agriculture prendra en charge le soutien nécessaire aux prix des carburants destinés à ces secteurs.
A rappeler que la séance s'est déroulée sous la présidence du président de la commission du Budget et des finances, Toufik Torche ,et en présence du ministre des relations avec le Parlement, Tahar Khaoua, et de l'ensemble des députés membres de la commission ainsi que de plusieurs cadres du ministère des Finances.
La commission poursuivra, dans le cadre de ses débats sur le PLF 2018, l'audition des ministres, des directeurs d'organisme financiers et d'institutions en rapport avec la loi de Finances, avant de soumettre son rapport au vote des députés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.