Présidentielle: l'annonce des résultats définitifs entre le 16 et le 25 décembre    OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    Brèves    Les citoyens hostiles au vote de plus en plus nombreux dans les rues d'Alger    Présidentielle: "une opportunité pour une nouvelle République fondée sur les jeunes"    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Bangkok en haut du classement    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    La circulation routière fortement perturbée    Un boycott inédit en perspective    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    Présidentielle: la presse nationale évoque un scrutin "historique" fondateur de "l'Algérie nouvelle"    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    La voie de la vérité historique    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Journée nationale de l'avocat: Message du Président de la République (Texte intégral)
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 03 - 2018

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a adressé samedi un message à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de l'avocat.
"Au nom d'Allah, Clément et Miséricordieux,
Que les prières et la paix d'Allah soient sur son Messager,
Mesdames, Messieurs,
La célébration de la Journée nationale de l'avocat met en lumière, chaque année, des vérités qui ont traversé le temps et se sont transmises de génération en génération tant les valeurs de Justice qu'elles évoquent sont la plus précieuse des aspirations de tout être humain.
C'est une profession liée aux valeurs de justice et à l'aspiration de la conscience de la nation à la promotion et à la consécration des principes de droit, de liberté et d'égalité et autres fondements du développement et de l'épanouissement civilisationnel, dans son acception la plus large.
Outre le magistrat qui doit respecter les règles et la déontologie de son métier, il faut souligner qu'un procès équitable et l'application de la loi sont la résultante d'un effort collectif pour lequel se conjuguent les volontés de plusieurs parties prenantes, principalement des avocats et des auxiliaires de justice, appelés eux aussi à faire montre d'éthique, de déontologie et des nobles traditions liées à leurs devoirs, de manière à faire de l'autorité judiciaire et de la corporation des avocats de véritables leviers pour la vulgarisation de la culture juridique et la consécration de l'Etat de droit.
Les droits de l'Homme étant incontestablement la cause de l'humanité toute entière, tout progrès réalisé en matière de ces droits, de plus en plus larges et diversifiés, ne peut être que positif et bénéfique.
Notre pays qui a adhéré et ratifié, en toute souveraineté et conviction, les différents traités et instruments internationaux en la matière œuvre à présent à la mise en œuvre de leurs principes après leur intégration dans la Constitution et la mise en conformité de sa législation nationale.
Notre pays est convaincu également que la majorité de ces principes ne sont pas contraires à son legs historique et à son système de valeurs, et conscient, au même temps, que le monde d'aujourd'hui est un monde interdépendant où l'Homme peut être un autre sujet de droit international.
Toutefois, nous demeurons vigilants à l'égard des démarches inavouées, nombreuses ces jours-ci, qui prétendent la défense de ces principes et autres règles de justice et fondements de la légalité internationale, alors qu'elles servent, en réalité, d'autres visées aux conséquences visibles dans de nombreux pays, et dont certains risquent carrément de disparaitre.
Ma conviction est profonde que les avocats algériens sont conscients que les solutions pratiques pour la promotion de la démocratie et des droits de l'Homme et pour le traitement des insuffisances ne peuvent avoir de contenus concrets que si elles émanent du cœur même de l'action nationale constructive qui leur confère la particularité de la profondeur et du prolongement populaire.
La célébration de la journée de l'Avocat et les différents débats et discussions qui marqueront son programme, constitue une autre occasion pour se pencher sur les questions et les priorités de la profession tant à présent qu'à l'avenir.
Il va sans dire que le souci d'offrir davantage de moyens à cette noble profession pour l'édification d'un Etat de droit et la vulgarisation des préceptes de la vertu, ne peut donner de résultat sans la conjugaison continue des efforts en matière de formation et de maitrise de savoir- faire exigées par la réalité de notre contexte national et international. En vous exprimant ma reconnaissance pour les efforts consentis par la corporation des avocats dans notre pays, je vous souhaite davantage de réussite et de réalisation".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.