Juventus: l'avenir de Sarri lié à Lyon ?    Coronavirus: le Premier ministre instruit les parties concernées à prendre les mesures nécessaires    Coronavirus: Aucune personne ayant approché le ressortissant italien ne présenterait des signes inquiétants    LE CARACTÈRE ET L'AMBIVALENCE DE CERTAINS DE MES COMPATRIOTES    Algérie- Maroc : conjuguer le Hirak au pluriel maghrébin    MOULOUD MAMMERI UNE MORT INJUSTE    Fourar: aucun autre cas positif de Coronavirus en Algérie    Les réserves hydriques actuelles, "suffisantes" pour satisfaire les besoins nationaux en 2020    Le Président Tebboune se rend à la Mosquée du Prophète à Médine    Real Madrid: Zidane aurait une alternative à 150M€ pour Mbappé !    Sahara Occidental: l'UA, un partenaire principal dans le processus de décolonisation    Le soutien de l'Algérie au droit à l'autodétermination du peuple Sahraoui salué à Bechar    Vinicius Jr s'en prend à l'arbitre de Real Madrid-Manchester City    Ligue 1 (USM Alger) succession de Dziri Billel: l'entraîneur Bira dit oui avant de se rétracter    Rassemblement de protestation des Patriotes    T'es pas mon frère !    Pour ne pas rentrer les mains vides…    Appels à intensifier l'effort de lutte contre le terrorisme    L'ambassadeur du Mali en France dénonce des "débordements"    PT : "Le régime n'a pas changé"    An I du Hirak, tentative de dévoiement et décantation !    Les revendeurs «partenaires»    Huawei présente le nouveau Mate XS 5G pliable à 2 400 euros    Berraf maintient sa démission du COA    Derby indécis pour une place dans le dernier carré    ASO-PAC pour ouvrir le bal    Le président de Madar secoue les joueurs    Samsung présente ses nouveautés au MENA Forum 2020    Près de 80% des commandes maintenus chez Renault Algérie    Les vérités, toujours bonnes à dire !    Les pharmacies d'Oran prises d'assaut    10 ans de prison requis contre Kamel Chikhi    Le président Tebboune appelle à une "extrême vigilance"    Un jeune homme de 28 ans meurt suite à ses blessures à Sidi Khettab    Pas de cadeaux pour Chenine    Les 8 élus du RCD annoncent leur retrait du parti    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les «gilets jaunes» s'invitent à la Berlinale    Pollution : pointé du doigt, le monde de l'art fait sa mue tardive    Le théâtre comme expérience sensorielle    Le livre-mémoire de l'enfant d'Aghbalou    Jeux méditerranéens 2021: la capacité du parc hôtelier d'Oran doublera    Quelle communication pour la «nouvelle Algérie» ?    Grève de l'Education: Suivi mitigé dans les écoles primaires    Révision Constitutionnelle - L'immunité parlementaire : une spécificité algérienne    Les expatriés du Groupe Volkswagen jettent l'éponge    ENI donne des détails sur son employé atteint du virus    Les avocats continuent de denoncer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le 10e Atelier de la Ligue des Oulémas, prêcheurs et imams du Sahel, les 11 et 12 septembre à Nouakchott
Publié dans Algérie Presse Service le 10 - 09 - 2019

La capitale mauritanienne Nouakchott abritera les 11 et 12 septembre en cours le 10e Atelier de la Ligue des Oulémas, prêcheurs et imams du Sahel (LOPIS), dont les travaux seront consacrés aux dernières retouches à apporter au guide de l'éducation religieuse saine en consolidation du rôle des imams dans la protection des jeunes du "danger du radicalisme et de l'extrémisme violent".
Les participants à cette rencontre, organisée en collaboration avec l'Unité de fusion et de liaison (UFL), s'attelleront à apporter les dernières retouches au "Guide des bonnes pratiques en matière d'enseignement de l'éducation religieuse face à l'extrémisme violent", avant la finalisation de sa rédaction et l'annonce officielle de son édition, jeudi au terme de cet atelier de deux jours, selon les organisateurs.
Ce guide sera mis à la disposition des Oulémas, prêcheurs et imams en vue de "lutter contre l'extrémisme, rétorquer aux ambiguïtés et renforcer les principes de la paix et de la réconciliation" à travers les propositions des membres pour "renforcer et améliorer le contenu de l'enseignement de l'éducation religieuse au sein des écoles", indique-t-on de même source.
Le projet du "Guide des bonnes pratiques pour l'enseignement de l'éducation religieuse dans la lutte contre la radicalisation et l'extrémisme violent" qui sera publié après débat et enrichissement comprend trois axes "La terminologie", "La morale" et "Les ambiguïtés".
Le 10e atelier qui se tiendra avec la participation des membres du Bureau exécutif de la Ligue, intervient après une série de rencontres tenues ces deux dernières années, en application de l'accord ayant sanctionné, les 6 et 7 juillet 2017, le 6e atelier abrité à Nouakchott, où il a été convenu de la nécessité de renforcer les programmes scolaires d'enseignement de l'éducation religieuse et de les adapter pour faire face aux défis actuels, selon la même source.
Les participants à la rencontre de Nouakchott 2017 avaient décidé d'élaborer un guide scientifique au profit des Oulémas, imams, prédicateurs et travailleurs dans le domaine religieux, dans le cadre de la lutte contre l'extrémisme et le fanatisme, en vue de prémunir les jeunes contre le danger de la radicalisation et de l'extrémisme violent. La mission de publication et de distribution du document à été confié à l'UFL.
Dans le but de préserver l'unité nationale et la cohésion sociale de chaque pays membre de la Ligue, les participants ont appelé, lors de ladite rencontre, "au respect des préceptes religieux justes pour faire face au fanatisme et à l'extrémisme violent", en tenant compte des spécificités de chaque Etat membre de la Ligue.
Organisé par la Ligue en coordination avec l'UFL des Etats du Sahel, l'atelier verra la participation du "Centre africain des études et recherches sur le terrorisme (CAERT) relevant de l'UA" et de "la mission de l'UA au Mali et au Sahel".
Créée en 2010, l'Unité de fusion et de liaison (ULF) est un mécanisme régional de coordination sécuritaire et d'échange d'information entre les pays du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent.
Prennent part à l'atelier des Imams, prédicateurs, Oulémas et Mourchidine représentant les pays membres à la Ligue (Algérie, Mauritanie, Libye, Mali, Nigeria, Niger, Burkina Faso et Tchad), outre trois autres pays observateurs dans le cadre du processus de Nouakchott (Cote d'Ivoire, Guinée), ainsi que des représentants d'organisations régionales et continentales et des universitaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.