Dans une ambiance tendue    Un nouveau directeur de campagne pour Tebboune    18 mois de prison requis contre le hirakiste Abdellaoui Ahmed    «De nouveaux Hassi-Messaoud et Hassi-R'mel, c'est fini !»    Le régime des ayatollahs ébranlé à Téhéran    Deux enfants blessés par les forces d'occupation israéliennes près de Ramallah    La flamme de la révolution toujours intacte    Les Verts veulent confirmer leur suprématie africaine    Ifticène, nouvel entraîneur    Belmadi : «Ne croyez pas que le Botswana est un adversaire facile»    Y a-t-il un malaise au Mouloudia ?    L'Olympiakos menace de quitter la Super League    Benzema pose un problème de fond    Brahimi élu meilleur joueur de la période octobre-novembre    Plus de 40 nouveaux cas de diabète par mois à Ouargla    6 personnes d'une même famille, victimes du monoxyde de carbone, sauvées de justesse    Report d'une troisième affaire de Hacène Hammar    ACTUCULT    .sortir ...sortir ...sortir ...    Des artistes dénoncent leur marginalisation    "Notre société continue de nier sa propre culture"    Retour à Amoudé, la Brûlée    Belaid: ''le peuple seul habilité à conduire l'Algérie à bon port''    Les femmes chefs d'entreprises en Afrique : La parité homme-femme : un mythe !    Bilan des incendies survenus cet été : Signe alarmant du recul du niveau de conscience citoyenne    M'sila: 475 quintaux de blé tendre destinés à la contrebande saisis    Tiaret: Trois morts dans un carambolage    Nouvelle opération de rapatriement: 70 Subsahariens en situation irrégulière transférés vers leur pays    Les portraits géants des présidents portent malheur    Elogia et Home Design Algérie: Deux salons dans une mixité professionnelle    LES NECESSAIRES ARGUMENTS    Une campagne électorale pas comme les autres    Shanghai : Macron appelle la Chine à s'ouvrir davantage    Une activité de proximité à Alger    Hausse des ventes au détail sur Internet lors de la frénésie d'achats du "Double 11"    Promouvoir le devoir citoyen    élection présidentielle du 12 décembre Marches de soutien dans plusieurs wilayas de l'Est    ANNABA Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Intempéries: Plusieurs routes des wilayas de Tizi-Ouzou, Bouira et Jijel coupées à la circulation    Tizi-Ouzou: la commission pour la prise en charge des personnes sans abris installée    Prises de fonctions Aymane Benabderrahmane désigné nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie    Déclaration de l'origine des fonds en devises aux étrangers :    Chili : Accord historique pour une nouvelle Constitution    USA : Donald Trump et le chaos diplomatique permanent    Para-athlétisme / Mondiaux-2019 : La sélection algérienne de retour au pays, auréolée de 16 médailles, dont deux or    10e Fica : une sélection documentaire à la hauteur    Fica: Projection d'un documentaire en hommage au maître du diwane Mohammed Bahaz    CONSTANTINE Festival international Dimajazz: oud et sonorités électro au menu de la 4e soirée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d'expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 10 - 2019

ABBES - Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab a affirmé, lundi à Sidi Bel-Abbès que "le projet de loi sur les hydrocarbures approuvé par le Conseil des ministres est le fruit d'expertises nationales à cent pour cent", rassurant qu'il ne représente aucune crainte sur l'économie nationale.
Lors d'une conférence de presse tenue à l'issue de sa visite d'inspection à des infrastructures de son secteur, le ministre a déclaré que le projet de loi sur les hydrocarbures est le fruit de coopération entre experts algériens du ministère de l'Energie, de Sonatrach et des agences de valorisation des hydrocarbures et de régulation des hydrocarbures, qui conçoit la préservation des richesses d'Algérie.
"Les experts ont pris en considération dans l'élaboration de ce projet de loi, la préservation de la souveraineté nationale et de la règle 51/49 et le droit de préemption pour atteindre l'objectif visant à valoriser le partenariat dans ce domaine », a-t-il souligné.
"Le projet de loi sur les hydrocarbures préserve l'intérêt de l'Algérie et des Algériens en premier lieu en vue d'augmenter et de renouveler les réserves nationales en carburants dont 60 pc sont consommés nonobstant la satisfaction la demande accrue et l'adaptation à la dynamique que connait le pays et à la croissance économique en offrant des moyens financiers avec les recettes des hydrocarbures", a encore soutenu Mohamed Arkab, qui a indiqué que le marché de l'Algérie en matière de pétrole et du gaz est existe et qu'il faut fournir les quantités permettant de concrétiser des partenariats.
"La poursuite des investissements dans ce cadre permettra la gestion d'autres secteurs", a ajouté le ministre qui a inauguré, lors de sa visite dans la wilaya, la centrale électrique à Dhaia au sud qui produira, à travers les plaques photovoltaïques, 12 megawatts.
A cette occasion, il a valorisé la qualité des travaux de cette station leader qui contribuera à renforcer le réseau électrique après sa mise en service.
Mohamed Arkab a déclaré que cette station est parmi les seules qui distribuent l'électricité sur 60 kilomètres du réseau de haute tension, saluant l'effort déployé dans la maitrise totale des techniques sans relever de panne depuis sa mise en exploitation.
En visitant l'unité de production des panneaux solaires de l'Entreprise nationale d'industries électroniques (ENIE) de Sidi Bel-Abbès, le ministre a annoncé qu'un contrat de partenariat sera signé avec Sonelgaz pour la réalisation d'une première centrale en vue d'encourager la production locale, tout en valorisant les capacités de l'ENIE dans la maitrise des technologies modernes.
Mohamed Arkab a inspecté également le projet de la station Naftal dans la zone industrielle du chef-lieu de wilaya où il a souligné que cette station contribuera à renforcer la capacité de stockage des produits pétroliers de 7 jours à 30 jours après la réception du projet prévue en mars 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.