Arkab présidera samedi la 179ème réunion de la conférence de l'OPEP    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    DETOURNEMENT DE 13 MILLIARDS DE CTS A L'AGENCE "MOBILIS" DE TIARET : La directrice et un cadre de la direction régionale écroués    AUTOSUFFISANCE EN CARBURANT : Arkab annonce la réalisation d'une raffinerie à Tiaret    Lotfi Nezzar dément la saisie des biens de sa famille    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    104 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    INSOUCIANCE ET LEGERE PRISE DE CONSCIENCE CITOYENNES : La difficile adaptation au port du masque à Tissemsilt    ADRAR : 8 ans de prison et 50 millions d'amende pour un vol à la tire    OCCUPANT LEUR HABITATION DE 52 ANS : Deux familles menacées d'expulsion à Oran    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Pétrole: l'Opep+ avance sa vidéoconférence ministérielle à samedi    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    JM d'Oran-2022: réunion entre la Commission de coordination du CIJM et le COJOM-2022    Algérie : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG de l'ONU    Foot/ Algérie: " Il y a un risque de contamination en cas de reprise"    Effondrement d'un vieil immeuble à la Casbah d'Alger    Ecoles privées: début des préinscriptions sur un litige du payement des frais scolaires    Evocation du peintre Etienne Dinet dans le deuxième numéro du magazine "Inzyahat"    "Questionnement du colonialisme", ouvrage sur l'esprit d'hégémonie des anciennes colonies    Collectivités locales: la création d'associations communales à caractère caritatif et solidaire autorisée    La décision de rouvrir les mosquées relève du seul ressort du Gouvernement    La consommation d'eau en Algérie a augmenté de 10% depuis le début de la crise de la Covid-19    Un "dangereux" terroriste capturé par les services de sécurité à Aïn Temouchent    Djamel-Eddine Damerdji relève la «complexité» d'un retour à la compétition    Affaire de l'enregistrement sonore : Le procès reporté au dimanche    Elle a décidé de régler les contentieux vis-à-vis de la FIFA : La FAF au secours des clubs professionnels    Le Care critique les choix du gouvernement    Vers un intérimaire à la tête du MPA    7 ans de prison requis contre Yamani Hamel    Chengriha rappelle le soutien de l'ANP à Tebboune    La colère des américains ne baisse pas    Le gouvernement libyen tente de reprendre l'aéroport de Tripoli    La CAF propose de nouvelles formules pour les compétitions interclubs    Le stade 5-Juillet "parmi les plus chauds au monde"    Bras de fer au sommet sur la diplomatie en Tunisie    Vu à Souk-Ahras    " Détruisons les murs, construisons des ponts "    J'accuse Apulée, saint Augustin, Ibn Khaldoun et les autres !    Accompagnement des entreprises    Ces profils atypiques qui veulent se faire une place en politique !    SpaceX, l'espace n'est plus un bien commun de l'humanité    Hirak : Mouvement ? Soulèvement ? Révolution ?    La fin d'une ère    Mise à plat du moral national    Les articles sur l'identité et la nature du régime ne seront pas amendés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Douanes: réduire le temps de stationnement des conteneurs dans les ports
Publié dans Algérie Presse Service le 27 - 01 - 2020

Le Directeur général des Douanes, Mohamed Ouaret a appelé, lundi à Alger, à la prise des mesures appropriées pour réduire les délais de stationnement des conteneurs au niveau des ports, qui peuvent constituer une saignée pour les réserves en devise.
"Il est inacceptable de laisser des sociétés étrangères, dont l'effectif n'excède pas parfois 8 personnes, transférer des sommes colossales en devise en raison du non traitement des conteneurs", a déclaré M. Ouaret lors d'une cérémonie à l'occasion de la Journée internationale de la Douane, au niveau de la direction régionale du port d'Alger.
Il a ajouté qu'il "faut agir intelligemment pour ne pas fournir de couverture légale à un détournement de devises, nous ne pouvons parler d'essor économique et continuer à nous ruiner", a -t-il dit.
Affirmant que l'Algérie "a souffert de trois décennies noires: la décennie du terrorisme et deux décennies de contrebande de devises", le DG des Douanes a estimé qu'il "est temps de mettre en place des cadres juridiques plus adéquats au contrôle de ce phénomène".
Il a appelé, dans ce sens, à destiner les avantages et les facilitations douanières aux opérateurs méritant et honnêtes et non aux manipulateurs qui les utilisent comme tremplin.
Evoquant l'importance de l'activité douanière en tant que "gardien de l'économie nationale", M. Ouaret a appelé également à redoubler d'efforts pour faire face à toutes les transgressions.
Par ailleurs, il a préconisé le traitement rapide et efficace des marchandises et des voyageurs, tout en reconnaissant la difficulté de concilier les équations contrôle et facilitation.
Le DG des Douanes a plaidé, d'autre part pour "une communication plus efficace" entre toutes les instances concernées par le Commerce extérieur afin d'améliorer le contrôle des marchandises au niveau des frontières. Il a mis en avant, dans ce contexte, l'impérative "intensification de la coopération entre les différents organes intervenant dans le processus du contrôle du commerce extérieur à travers la création de moyens de communication efficace à même de lever le niveau d'échange d'informations.
Une coopération efficace est à même de favoriser un environnement de travail encourageant pour les agents en charge du contrôle d'un volume conséquent de marchandises au quotidien et sans erreur, a-t-il dit, mettant l'accent sur l'impératif d'appréhender le travail des autres organes en tant que "contrôle complémentaire et non en aval" de l'activité douanières.
"La découverte de marchandises interdites ou l'enregistrement d'infractions par d'autres organes concernés par le Commerce extérieur, ceci ne devrait pas être interprété comme une négligence de la part des Douanes. C'est sensé être un contrôle complémentaire au travail de l'administration douanière", a-t-il déclaré.
S'agissant des conditions de travail "difficiles" des agents de Douanes, M. Ouaret a fait état de propositions à soumettre prochainement aux autorités supérieures pour une prise en charge de la situation socioprofessionnelle du douanier.
L'Algérie célèbre le 26 janvier de chaque année la journée internationale de la douane (JID), organisée, cette année, sous le slogan "La durabilité au cœur de l'action douanière pour les personnes, la prospérité et la planète".
Lors de cette cérémonie, organisée par la Direction régionale des Douanes du port d'Alger, il a été procédé à la remise de grades à des cadres et agents de Douanes et la distinction des retraités et de familles d'agents de Douanes décédés, et ce en présence des représentants des instances élues
de la wilaya d'Alger, des corps judiciaire, sécuritaire et militaire, d'instances publiques et d'institutions économiques et d'associations professionnelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.