Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Le procès Condor reporté au 9 novembre    Une aubaine pour l'ex-allégeance    Fête de la Révolution: la journée du dimanche prochain chômée et payée    «Il faut absolument préserver les réserves prouvées»    Protection et exploitation rationelle de notre patrimoine naturel, une urgence nationale    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Six cas testés positifs au Covid-19    Rahmoun Yazid en renfort    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    L'inquiétude monte    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Tarte au chocolat amer    Actucult    Lutte antiterroriste : Reddition d'un terroriste à Tamanrasset    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Coupe de la CAF : Renaissance Berkane remporte le titre    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    La 13e édition du Siol 2020 reportée    Un seul bureau de poste pour 11 cités et quartiers    Le Real de Madrid doit réagir    Droit de réponse    Erdogan appelle au boycott des produits français    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    Boukadoum s'entretient avec le Secrétaire général des Nations unies    BMS Corona    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    8 décès et 276 nouveaux cas    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Tamanrasset: l'Alliance citoyenne pour le changement, une initiative pour soutenir le projet d'amendement constitutionnel    Le projet d'amendement de la Constitution préserve les constantes nationales    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    Rue Marcel-Bigeard remplacée par rue Maurice-Audin    Le projet de l'amendement constitutionnel premier jalon pour l'édification de la nouvelle Algérie    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    MC Saïda: Un effectif chamboulé    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agriculture: une convention de soutien et d'accompagnement des startups dans le Secteur
Publié dans Algérie Presse Service le 23 - 02 - 2020

L'Organisation nationale des entreprises et de l'artisanat (ONEA) a signé samedi à Alger une convention de coopération avec l'Union nationale des agronomes (UNA) portant sur l'accompagnement des jeunes porteurs de projets dans le secteur agricole parmi les propriétaires de startups désirant lancer leurs investissements dans le pays.
La cérémonie de signature s'est déroulée en marge du séminaire national sur l'Agriculture sous le thème "Les jeunes porteurs de projets .. moteur de la croissance et du développement agricole" organisé par l'Organisation nationale des entreprises et de l'artisanat en présence du ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Cherif Omari et du ministre de la Micro Entreprise, des Startup et de l'Economie de la connaissance, Yassine Djeridene.
Cette convention porte sur un appui technique et scientifique au profit de 150 startups qui bénéficieront à la faveur de cette convention d'un accompagnement en vue de garantir leur réussite.
Dans une déclaration à la presse en marge du séminaire, M. Omari a mis en exergue le rôle de la société civile et des entreprises nationales dans l'adhésion des jeunes à l'édification de l'économie nationale et le soutien des capacités de production dans le secteur de l'agriculture à travers une structuration et une organisation méthodiques et étudiées de ces capacités.
Il a affirmé en outre que son secteur œuvre, de concert, avec la société civile conformément à une approche basée sur le rapprochement et l'accompagnement de l'administration des jeunes à traves la réunion des conditions de réussite de leurs projets par l'association des autres secteurs à l'image du ministère de la Micro Entreprise, des Startup et de l'Economie de la connaissance.
L'Afrique peut devenir un leader dans le domaine de l'agriculture bio au vu des importants atouts naturels, a rappelé M. Mokkadem, ajoutant que la création de coopératives agricoles pour l'exportation de ces produits est à même de créer des postes d'emploi et de permettre la diversification de l'économie nationale avec des capacités locales.
Soulignant que "la réussite de ces entreprises est tributaire d'un bon encadrement et d'une formation continue", M. Mokkadem a noté une sérieuse volonté chez les autorités qui ont accordé un intérêt particulier aux micro-entreprises, aux start-up et à l'économie de la connaissance.
Pour sa part, Lynda Chaabna de Bejaia a exprimé son souhait de voir le ministère soutenir son projet de production de fromages à base de lait de chèvre.
"Je me suis déplacée avec des collègues activant dans ce domaine pour exprimer nos préoccupations (...) nous avons un manque en matière de têtes caprines ainsi que des difficultés de financement, les banques ayant refusé de nous accorder des crédits bancaires sous prétexte qu'elle ne finançaient pas ce genre de projets dans la wilaya", a expliqué Mme. Chaabna.
Venue de Tlemcen, Bouchiba Ibtissam, étudiante en génétique, a exposé son projet sur l'élevage de l'escargot pour l'exportation, mettant en avant son usage comme matière première dans l'industrie des produits esthétiques notamment sa bave.
Impressionnés par les projets présentés, les responsables du secteur agricole et des micro-entreprises et start-up ont fait part de leur volonté à les accompagner.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.