Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Covid-19: plus de 6,7 millions de contaminations et près de 400.000 décès dans le monde    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Le monde vient de connaître son mois de mai le plus chaud jamais enregistré    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    MO Béjaïa : Zahir Attia n'est pas le «bienvenu»    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    Reprise des activités économiques et commerciales: l'ANCA salue la décision    BLIDA RESPIRE    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    D'anciens manuscrits et des bâtiments historiques en péril    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Des températures «au-dessus de la normale» prévues cet été    Chlef: La récolte céréalière en baisse    Coronavirus Covid-19 : une maladie sans visage, un visage sans maladie !    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    Espagne: La demande insolite du FC Barcelone    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Le Brent continue sa progression    Le Consul général de France à Alger s'exprime    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les conseils de classe convoqués ce lundi    Hommage au personnel médical de l'hôpital d'El-Amria    Ghannouchi fragilisé    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    Lenarcic : L'UE toujours engagée à soutenir les réfugiés sahraouis    Le référendum sur la révision constitutionnelle en Octobre    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Libye: les pro-GNA ont pris le dernier fief de Haftar dans l'Ouest    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    Relation post-Brexit: les "progrès restent limités" dans les négociations avec l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rentrée professionnelle: la nomenclature de la formation étoffée par 4 nouvelles spécialités
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 02 - 2020

Quatre (4) nouvelles spécialités, prévues dans divers centres de la Formation professionnelle (FP) sont venues étoffer la nomenclature de la formation dans la wilaya à Aïn Defla à la faveur de la session de février, a-t-on appris dimanche du directeur local du secteur.
Ces spécialités ont trait à la mécatronique (une symbiose entre la mécanique et l'électronique) des voitures, la céramique, la peinture "Epoxy" des murs et des sols ainsi qu'à l'animation et la gestion touristique, a précisé El Hadi Djoudi à l'ouverture de la session de formation du mois de février dont le coup d'envoi a été donné à partir du centre de formation professionnelle et administrative (CFPA)"Mohamed Boudiaf" d'El Amra.
Il a noté, à ce propos, que l'ouverture de ces spécialités répond à un désir formulé par les stagiaires et leurs parents, relevant l'importance de l'adaptation de la carte de la formation professionnelle au schéma de développement de la région.
Près de 3 500 nouveaux stagiaires ont rallié les 37 structures de la formation éparpillées sur le territoire de la wilaya, a-t-il en outre fait savoir, relevant que la formation est assurée par 312 enseignants tous grades confondus.
Présent à la cérémonie organisée à l'occasion du lancement de cette session, le wali d'Aïn Defla, Embarek El Bar a mis l'accent sur la nécessité de l'ouverture de spécialités en mesure de coller aux mutations économiques et industrielles de la wilaya.
Il a observé que nonobstant l'effectif qui est formé chaque année, le plus important consiste à connaître le nombre de jeunes qui ont rejoint la vie professionnelle.
Dans la commune de Tachta (45 km au Nord du chef-lieu de wilaya), le wali a inspecté les travaux de réalisation d'un CEM doté d'un internat comptant 200 lits avant de s'enquérir de la cadence de la réalisation et de l'équipement (remplacement du préfabriqué) d'une polyclinique.
Sur place, le chef de l'exécutif a donné des instructions fermes pour que cette infrastructure dont le taux d'avancement des travaux avoisine les 45% soit achevée dans les plus brefs délais, soutenant que son entrée en fonction épargnera aux citoyens des déplacements contraignants.
Le premier responsable de la wilaya a également supervisé les travaux de modernisation de la route nationale (RN) n 65 reliant Tachta à Souk Lethnine sur une distance de 20 km, instruisant l'entreprise réalisatrice à achever les travaux d'ici à juillet prochain sous peine de se voir retirer le marché.
"Le projet a été lancé il y a plus d'une année mais aucune avancée palpable n'a été enregistré", a-t-il lancé au chef de projet, observant que sa réception permettra aux citoyens de se déplacer vers la ville de Damous (Tipasa) en un temps relativement court.
A Souk Lethnine (62 km au nord du chef-lieu de wilaya), le wali a suivi un exposé exhaustif sur les mesures de recasement des familles vivant à la lisière de l'oued Kef Eddir (Tipasa).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.