LDC : Braitwhaite décisif lors de la victoire du Barça face au Dynamo Kiev    LDC : Le PSG a fait l'essentiel face à Leipzig    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Les facteurs dopants    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Ligue des champions d'Europe: Le Real en danger à Milan    LFP - Ligue 1: Les prémices d'une saison charnière    RC Relizane: Le ciel s'assombrit sur le Rapid    Non-respect du confinement: Près de 4300 véhicules mis en fourrière en une semaine    Marché illicite des véhicules des Castors: Des espaces squattés libérés en attendant le transfert vers le marché d'El Hamri    Les laboratoires veulent porter plainte contre l'association des consommateurs: Polémique sur les prix des analyses médicales    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    1.133 nouveaux cas, 649 guérisonset 15 décès    6 morts et 19 blessés en 24h    Lancement fin novembre des travaux de réalisation de 140.000 logements    Macron provoque la tempête !    LDC : Séville se qualifie comme Chelsea pour les huitièmes    L'Algérie, un "élément clé" dans les régions africaine et méditerranéenne    Réunion de Djerad avec les walis: la situation sanitaire et l'approvisionnement en eau potable au menu    Sahara Occidental : Convergence des positions russe et algérienne    Pétrole: la demande mondiale atteindra près de 104 millions b/j d' ici 2025    Le report de plusieurs affaires pénales intervient à "la demande de la défense des accusés"    DEPUIS L'APPARITION DU CORONAVIRUS : Décès de 120 employés de la Santé    MOSTAGANEM : La Conservation des forêts retient un objectif de plus 300.000 plants    STRESS HYDRIQUE : Des mesures urgentes pour assurer l'approvisionnement en eau    Karim Tabbou répond à Emmanuel Macron    Fin de l'AP-OTAN avec la participation d'une délégation de l'APN et du Sénat    Le premier couac du projet de Anthar Yahia    Décès de l'ancien Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi    La situation s'améliore nettement à Alger    Saisie de plus de 7 kilos de drogue    Tergiversations au Conseil de la Nation    Le juge demande un complément d'enquête    Les premiers pas de «Enamla», le premier théâtre privé à Oran    Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    L'association El Mostakbal entame la formation des encadreurs des bibliothèques communales    Semaine mouvementée pour les hirakistes d'Oran    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le RAJ exige l'abandon des poursuites contre ses militants    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sahara occidental: le Conseil de sécurité reporte à vendredi
Publié dans Algérie Presse Service le 28 - 10 - 2020

Le vote au Conseil de sécurité de la résolution prorogeant le mandat de la Minurso, initialement prévu mercredi, a été reporté à vendredi, suite à l'apparition de nouveaux cas de Covid-19, selon l'instance internationale sur sa page Web.
En raison des nouveaux cas de COVID-19 apparus parmi des diplomates, il a été décidé de reporter le vote sur le renouvellement du mandat de la mission onusienne pour le référendum au Sahara occidental (Minurso), a-t-on expliqué. Conformément aux procédures de travail du Conseil de sécurité, le vote se déroulera à distance et par écrit.
Le résultat du vote sera annoncé vendredi, selon le programme du Conseil de sécurité.Le projet de résolution rédigé par les Etats-Unis juge inacceptable la situation actuelle du territoire, selon la première mouture du projet, soulignant que "le facteur de progrès dans les négociations est crucial pour améliorer les conditions de vie du peuple du Sahara occidental".
Par conséquent, le projet de résolution renouvelle son appel aux parties au conflit (le Front Polisario et le Maroc) à reprendre les négociations sous les auspices du Secrétaire général sans conditions préalables et de bonne foi, en tenant compte des efforts consentis visant à parvenir à une solution juste, durable et mutuellement acceptable, qui prévoit l'autodétermination du peuple du Sahara occidental.
Le Front Polisario a, à plusieurs reprises, dénoncé le Maroc qui n'avait aucune intention de mettre en œuvre les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité ou de lever les obstacles aux efforts de la communauté internationale pour le règlement du conflit.
Lire aussi: Sahara Occidental: l'ONU appelée à agir afin d'éviter toute aggravation de la situation
Le représentant du Front Polisario auprès de l'ONU, M. Sidi Mohamed Omar, a soutenu récemment que le Front Polisario n'attend rien de nouveau des prochaines consultations du Conseil de sécurité sur le renouvellement du mandat de la Minurso, dont le mandat actuel expire le 31 octobre, expliquant que les consultations ne rapporteront rien de nouveau par rapport à la session de l'année dernière au cours de laquelle le mandat de la mission de l'ONU a été renouvelé pour une nouvelle année.
Dans son nouveau rapport sur la situation au Sahara occidental, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guteress, a proposé de proroger le mandat de la Minurso au Sahara occidental d'une année, affirmant qu'une solution politique juste permettant l'autodétermination du peuple sahraoui était "possible".
"Je demeure convaincu qu'il est possible de trouver une solution à la question du Sahara occidental, malgré la suspension du processus politique depuis la démission de mon envoyé personnel, Horst Kohler, pour raisons de santé", écrit le SG de l'ONU.
Inscrit depuis 1966 à la liste des territoires non autonomes, et donc éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de l'ONU portant déclaration sur l'octroi de l'indépendance aux pays et peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique, occupé depuis 1975 par le Maroc, soutenu par la France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.