Législatives du 12 juin: 35 personnes sous mandat de dépôt et 10 autres sous contrôle judiciaire    L'ACTE POLITIQUE, LA FORME ET LE FOND    Le FFS dénonce: Une «offensive abjecte» contre des symboles de l'unité nationale    Energie: Sonelgaz veut conquérir les marchés africain et arabe    Alimentation en eau potable: Deux nouvelles stations de pompage à Oued Tlelat et Gdyel    Ecole nationale polytechnique d'Oran «Maurice Audin»: Signature d'une convention-cadre avec Sonatrach    Coupe de la CAF: La JS Kabylie met un pied en finale    CR Belouizdad: Il faudra aussi convaincre    Accident mortel à Aïn Naadja: L'auteur condamné à 3 ans de prison    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    Tébessa: Il était une fois, la place de la Révolution    Réponse à M. Nouredine Boukrouh    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    Selma Bédri, sur du velours    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    Il se donne un coup de lame    Djerad: la répudiation    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    Suppression officielle début juillet    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qui succédera à Chenine ?    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    Le Soudan qualifié    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    Actuculte    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tlemcen: l'implication des opérateurs économiques dans la prise des décisions, une nécessité
Publié dans Algérie Presse Service le 08 - 04 - 2021

Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises Nassim Diafat a insisté sur l'impératif d'impliquer les opérateurs économiques dans la prise des décisions en lien avec l'avenir économique du pays.
En marge d'une conférence régionale sur "la création et le développement des entreprises", organisée par la Confédération algérienne du patronat Citoyen (CAPC) au plateau "Lalla Setti", M. Diafat a estimé impossible d'appliquer une stratégie de développement économique sans mettre à contribution les efforts de l'ensemble des secteurs pour accompagner les micro-entreprises et l'implication des opérateurs économiques dans la prise des décisions.
"L'adoption de la transparence avec les opérateurs économiques permet de renforcer la confiance, socle sur lequel sera bâti un développement économique harmonieux qui ne peut se réaliser que si les micro-entreprises réussissent avec à la clef la création d'un environnement axé sur l'innovation", a-t-il indiqué à la presse.
Le ministre a évoqué, à ce propos, la stratégie de son département ministériel pour atteindre 1 million de micro-entreprises à l'horizon 2024, en déclarant "c'est un grand défi que nous sommes capables de relever avec la conjugaison des efforts de chacun et l'implication des walis et des représentants des opérateurs économiques dans l'élaboration d'une cartographie des activités à financer pour créer des entreprises suivant la demande et les besoins du marché, ainsi que la richesse, notamment dans les zones d'ombre".
Le ministre a également fait état de l'inscription de plus de 32.000 demandes de création de micro-entreprises entre le 1er janvier dernier et le 7 avril en cours, un chiffre en nette augmentation par rapport aux quatre années passées où le nombre de demandes n'a pas dépassé les 26.000 en raison de problèmes liés à la communication, signalant 13.000 entreprises défaillantes durant cette période faute de canaux d'information permettant de faire connaître aux jeunes les mesures avantageuses incitatives à la création de micro-entreprises.
En outre, M. Diafat a annoncé la création d'une instance consultative, présidée par le Directeur général de l'Agence nationale d'appui au développement de l'entreprenariat (ANADPE), qui regroupe tous les représentants des opérateurs économiques, soulignant qu'il sera procédé à la sélection de représentants des opérateurs économiques de chaque wilaya pour être membres à la commission au niveau central, qui oeuvrera à surmonter les difficultés et à accompagner les opérateurs économiques.
En ce qui concerne l'effacement des dettes, le ministre a affirmé qu'il sera procédé à l'accompagnement de quelques catégories parmi les détenteurs de micro-entreprises qui ont cessé leurs activités pour des causes liées à des accidents de travail ou encore des maladies chroniques et autres, faisant observer que le Fonds de garantie est le seul à les prendre en charge pour faciliter l'opération d'épuration de leurs dettes.
Le programme de la conférence régionale sur la création et le développement des entreprises comporte une série de communications abordant, entre autres thématiques, la finance islamique, les canaux de financement des entreprises.
La rencontre a vu la participation de représentants de bureaux de wilayas de la Confédération algérienne du patronat citoyen (CAPC) dans l'Ouest du pays et des opérateurs économiques et académiciens de l'université de Tlemcen.
Le programme du ministre délégué dans la wilaya de Tlemcen comporte la visite d'un nombre d'entreprises activant dans les domaines du textile, de l'industrie du papier, du lait et dérivés et des produits parapharmaceutiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.