Contrôle commercial: Plus de 145.000 affaires devant la justice en 2021    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP): Plus de 2.500 bénéficiaires titularisés dans leurs postes d'emploi    Diplomatie olympique    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    Suite à un «raz-de-marée» de contaminations dans les universités: Suspension des cours en présentiel jusqu'au 29 janvier    Affaire de l'escroquerie d'étudiants algériens: 11 mis en cause placés en détention    Covid-19 : une urgence nationale    «Dhakhira» Implosée    L'UA adopte le «plan Tebboune»    Pas avant le ramadhan    L'ANP trône sur le Maghreb    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Les Verts se projettent sur le Qatar    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Le nouveau challenge de Nasri    N'est pas influenceur qui veut!    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Bouslimani affiche ses intentions    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Mohamed Chafaa n'est plus    Algérie : Le Roy explique le fiasco    Oran: décès du moudjahid et chef d'entreprise Cherif Athmane    Diplomate sahraoui: l'occupant marocain essuie un nouveau revers    Crise malienne: l'Union africaine salue et soutient l'initiative du Président Tebboune    19 joueurs de l'EN ont quitté Douala pour rejoindre leurs clubs    Abderrezak Sebgag: "L'élimination de la sélection algérienne ne diminue en rien de sa valeur"    Maroc : craintes d'une aggravation de l'endettement des ménages    Libye: début de réunification de la banque centrale    Le décret exécutif fixant les missions de la CRTF publié dans le Journal officiel    Le wali d'Alger prend des mesures préventives contre la propagation du Coronavirus    Covid-19 : l'affluence sur le dépistage pourrait briser la chaîne de transmission du virus    L'Hôpital militaire universitaire d'Oran unique à l'échelle nationale et arabe à pratiquer la chirurgie mini invasive    Le Mali veut réviser ses accords de défense avec la France    Khalida Toumi, une femme à bout...    503 dossiers de candidature déposés    Le procès en appel de Hamel reporté au 9 février    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Plus de 80 auteurs maintenus au concours littéraire Mohammed-Dib dans sa 8e édition    La pièce Habibi : une synergie à trois voix pour dénoncer les violences de genre    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    Il y a soixante huit ans naissait la Révolution algérienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le CNDPI publie une revue spéciale élections locales
Publié dans Algérie Presse Service le 06 - 12 - 2021

Le Centre national de documentation, de presse, d'image et d'information (CNDPI) a consacré, à l'occasion des élections locales (APC/APW), tenues le 27 novembre dernier, une revue spéciale, à travers laquelle il a rappelé notamment les volets organiques et juridiques de ce scrutin qui "ouvre une nouvelle ère dans la gestion des affaires publiques".
Sous le titre "Les élections communales et wilayas: un instrument de décentralisation et de gouvernance locale", la revue, publiée en langues arabe, amazigh et français, note dans son préambule que les collectivités locales ont connu "une nette évolution au cours des quelques dernières années", précisant que la création de nouvelles wilayas et wilayas déléguées, ainsi que la refonte des codes communal et de wilaya "sont autant de facteurs susceptibles de donner aux élus plus de prérogatives".
Ainsi, et selon la publication, la tenue des élections locales, "ouvre une nouvelle ère dans la gestion des affaires publiques" et seront "le dernier jalon du processus de changement et d'édification d'une Algérie démocratique encore plus proche du citoyen qu'avant".
Elle a souligné que le parachèvement du processus électoral à travers le renouvellement des APC et APW "permettra de rétablir la confiance entre les citoyens et leurs représentants et de corriger les défaillances relevées dans les assemblées locales au cours des dernières années".
Il s'agit, entre autres, selon la revue, de dispositions d'enrichissement du code communal qui libérerait la collectivité de la vision "centralisante", que ce soit sur les plans financier qu'organisationnel.
Pour ce faire, elle a passé en revue la situation actuelle des différentes circonscriptions du pays notamment les zones d'ombres, en passant par la réforme globale décidé par le président de la République.
En effet, parmi les thèmes traités, il y a lieu de citer "la stratégie de développement des zones d'ombre: Une étape importante pour le développement local", "15044 zones d'ombre avec 8,5 millions d'habitants", "les obstacles et difficultés rencontrés dans la réalisation des projets", où il été relevé le manque de coordination entre les secteurs et la nécessité de déceler les caractéristiques des zones d'ombre, de définir les conditions pour bénéficier des projets de développement,et identifier les projets urgents.
La publication a également consacré un article sur la loi de Finances 2021: "50 milliards de dinars pour les zones d'ombre", "plus de 24000 opérations de développement financées au cours des années 2020-2021", en passant par la révision constitutionnelle: "Une étape essentielle dans le cadre des réformes", ainsi que "Les grands axes de la révision constitutionnelle", sans oublier d'évoquer à l'occasion les élections législatives: "Achever la construction de l'Etat des institutions".
La revue a également repris les déclaration de hauts responsables et de partis politiques au lendemain de la signature du décret portant convocation du corps électoral par le président de la République, ainsi des entretiens avec des experts en droit constitutionnel et juridique, qui ont souligné, entre autres, l'importance de la révision du code communal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.