Arrivée du président sahraoui à Alger pour prendre part aux festivités du 60e anniversaire de l'indépendance    Jalon de la liberté à Sidi Fredj : une stèle commémorative symbolisant la levée des couleurs nationales en 1962    Réconciliation    L'Algérie veut passer à l'étape industrielle    Le défilé qui braque les regards    Les invités de marque de l'Algérie    Mise en garde contre l'escalade du Makhzen    Début de la campagne du prochain référendum constitutionnel    L'Algérie sur une courbe ascendante    Le dribble historique    Hammadi décroche deux médailles    Défilé géant en ville    Au rythme des festivités    «Un évènement majeur de l'histoire de notre pays»    Une histoire millénaire dans la résistance    Strophes de guerre    La petite histoire de l'Union des écrivains algériens    Le Président Tebboune inaugure en compagnie de son homologue tunisien la stèle commémorative "Jalon de la liberté"    JM/Handball - messieurs : l'Espagne bat la Serbie 42-38 et file en finale    Le TRO propose des visites virtuelles en 3 D et lance un service de réservation en ligne    APN: adoption du projet de loi sur la réserve militaire    Le Premier ministre préside la cérémonie de lancement du portail consacré au sommet arabe    UNE INDEPENDANCE CONFISQUEE PAR L'ARMEE DE BOUMEDIENE    JM/Haltérophilie: médaille d'or pour Walid Bidani à l'arraché    La remise des grades par le Président Tebboune, une honorable tradition qui vient orner les us de notre patrie et de l'institution militaire    Le PSG vise un nouvel attaquant transalpin    ETUSA: un programme de transport gratuit au profit des SMA au défilé militaire    JM: programme des athlètes algériens    Agriculture: convention Gvapro-Anade pour soutenir les projets de production    Transport: programme spécial pour l'Aïd el Adha    Transport: métro, tramway et téléphérique gratuits à travers le pays le 5 juillet    Man United : Ronaldo absent de la reprise de l'entrainement    Plate-forme "Glorious Algeria": vitrine du 60e anniversaire de l'indépendance par excellence    Saison estivale: 21 décès par noyade durant la période allant du 16 juin au 3 juillet    Migrants africains tués par la police marocaine : le président colombien parle d'une "barbarie"    Affichage des listes dans les communes dans les tout prochains jours: Plus de 15.000 logements prêts à la distribution    Géostratégie en gestation    Les préparatifs suivent leur cours: Un Sommet arabe fatidique    Le PDG de Sonatrach: Vers de nouveaux accords pour la révision des prix du gaz    Sonelgaz: Plus de 50.000 foyers raccordés au gaz et à l'électricité depuis 2020    Rejet des eaux non traitées dans les zones humides: Des contrôles réguliers dans les zones industrielles    Aïd El-Adha: Le ministère de la Santé met en garde    Plus de 5 millions de diplômés depuis l'indépendance: Les nouveaux challenges de l'Université    La Libye et l'espoir suspendu    La loi sur l'exercice du droit syndical retoquée    La longue marche...    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le quotidien "Echaab" poursuit sa mission d'information pour le succès de la politique de l'Algérie nouvelle
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 12 - 2021

Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, a affirmé samedi que le quotidien "Echaab" poursuivait sa mission d'information dans un paysage médiatique pluraliste et numérique pour le succès de la politique de l'Algérie nouvelle.
Dans une allocution à l'occasion du 59e anniversaire de la création du quotidien Echaab, le ministre a fait savoir que ce journal qui "a considérablement contribué au renforcement du front interne et aux efforts
de développement, poursuit sa mission d'information dans un paysage médiatiques pluraliste et numérique, pour l'aboutissement de la politique de l'Algérie nouvelle et de la relance économique globale escomptée, en préservant sa souveraineté et son unité notamment grâce aux sacrifices de l'Armée nationale populaire (ANP)".
"La presse nationale était un fervent défenseur de la justesse de la guerre de libération nationale et a poursuivi sa noble mission en contribuant au renforcement du front interne et en accompagnant les efforts de développement", a-t-il rappelé.
A cette occasion à laquelle ont assisté nombre de responsables d'organes d'information publics et privés outre des personnalités politiques et historiques, M. Bouslimani a souligné que le "quotidien Echaab" "continue d'exister" en dépit des conditions exceptionnelles et difficiles qui ont marqué son lancement au lendemain de l'indépendance".
Rappelant que cet anniversaire coïncidait avec un évènement phare de l'histoire de la lutte nationale, les manifestions du 11 décembre 1960, le ministre a indiqué que "le peuple algérien qui avait exprimé, lors de ces manifestations grandioses, l'unité de ses rangs contre l'occupant et son attachement à défendre sa patrie, reste fidèle aux principes fédérateurs de la nation".
Dans l'objectif de renforcer le rôle des médias publics et privés, l'Etat œuvre à "assurer un climat propice et favorable à une pratique journalistique professionnelle fondée sur la liberté et la responsabilité", soutient-il.
Lire aussi: La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse
Dans cette optique, le secteur de la Communication s'attelle, dans le cadre d'une approche participative, à élaborer un système juridique développé et efficace renfermant essentiellement une loi organique sur l'Information et la loi relative à l'activité audiovisuelle, a affirmé M. Bouslimani, soulignant que son département "veille à renforcer le rôle de la presse algérienne dans l'accomplissement de sa mission pour faire face à la guerre cybernétique et aux crimes électroniques ciblant la souveraineté de notre pays, l'image de ses institutions et l'honneur de ses citoyens".
Face aux différents enjeux, les médias modernes en particulier sont appelés à "redoubler d'efforts pour faire face aux vils complots ourdis contre notre pays en raison de ses positions souveraines et ses principes immuables dans la défense de la légalité internationale".
Le ministre de la Communication a salué au terme de son allocution les efforts de la corporation médiatique qui a toujours "fait preuve d'une grande conscience en barrant la route aux détracteurs et ennemis du pays, notamment à la faveur de la consécration des droits et libertés et le renforcement du socle institutionnel consolidé récemment par les élections locales".
Le président directeur général (P-dg) de l'entreprise "Echaab", Mustapha Hamici a exprimé la disponibilité de son entreprise à "assurer une présence médiatique de large envergure et une vente électronique de tous ses produits", ajoutant que l'Entreprise a réuni toutes les conditions nécessaires pour le lancement de l'Institut Echaab (formation en journalisme) et l'ouverture des inscriptions dans les prochains jours. D'autres démarches similaires sont prévues dont la création du Centre Echaab pour les études et recherches et prochainement d'un Institut de sondages et d'études d'opinion publique".
Dans cette optique, le quotidien mène "une expérience nouvelle" grâce aux efforts consentis pour se professionnaliser et améliorer ses contenus médiatiques".
Le PDG a estimé, dans ce sens, que la décision des pouvoirs publics de réhabiliter les médias publics et d'opérer une rupture profonde avec des pratiques qui ont été à l'origine de leur marginalisation notamment la presse écrite, était une décision "d'une extrême importance".
Dans le cadre des efforts consentis pour la promotion du secteur de l'information et de la communication, le même responsable a fait savoir que l'entreprise "Echâab" avait créé deux nouveaux départements, l'un pour le développement technologique et numérique et pour la diffusion électronique, et ce, dans le souci de mettre en place les outils et les structures nécessaires pour opérer la mutation dans ce domaine".
Pour M. Hamici, l'Algérie nouvelle "a grandement besoin de médias forts, influents et crédibles à même de répondre aux multiples demandes d'informations et permettant de protéger le destinataire algérien de l'intox, de la désinformation et autres fake news...".
Des directeurs généraux, des journalistes, des retraités de l'entreprise ainsi que des journalistes disparus dont l'ancien PDG du journal "Echâab", Boukerdous Azzedine, ont été honorés à cette occasion.
Depuis la parution de la 1e édition du journal antique "Echâab" et dans le souci de moderniser le journal, ce dernier a accédé au monde numérique à travers la création de plusieurs sites électroniques, dont le premier était "Echâab Online", puis "le Développement local", "Echâab économie", "géopolitica", "fawassil" et en dernier "Echâab riadhi".
4 revues sont également éditées qui traitent de plusieurs dossiers liés à la situation sociale et économique du pays et proposent des analyses sur des questions internationales.
Face à ces mutations, l'entreprise continue de paraitre en version papier qui a une portée symbolique pour les journalistes et les employés de l'entreprise.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.