Au 1er trimestre 2022: Près de 48 millions d'abonnés à la téléphonie mobile    Couverture de 80% des besoins agricoles en 2023: L'Algérie se dote d'une banque des semences    Sonatrach: 11 milliards de $ affectés aux Industries pétrochimiques    Ghannouchi sur le départ ?    FAF-LFP-CNRL: Clubs endettés, décision le 16 août    Le football oranais en deuil: Khedim «Abrouk» n'est plus    Jusqu'à 46 degrés sur l'Ouest et le Centre    Tiaret: Cinq morts dans une collision    Bouira: 14 blessés dans un carambolage    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Réalisations structurantes ?    Antony Blinken au Rwanda    Saïd Chanegriha supervise les derniers préparatifs    On s'organise comme on peut    La Série A démarre aujourd'hui    Vahid Halilhodzic limogé    Zefizef «corrige» Lekjaâ    Un fleuron pour l'excellence technologique    Le Makhzen affame son peuple    L'Autorité nationale installée    Un policier assassiné    En constante amélioration    À doses homéopathiques    «Tebboune accorde un grand intérêt à la diaspora»    Le pays confronté à l'insécurité persistante    L'édition du retour...    Fondateur du roman algérien moderne    Echanges multiples    Wanda Nara sort la sulfateuse et menace le PSG    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 / Athlétisme : deux nouvelles médailles de bronze pour l'Algérie    Annaba: jeux de plage et concerts créent une ambiance estivale bon enfant    Coronavirus: 148 nouveaux cas et aucun décès ces dernières 24h en Algérie    Les enfumades de Sebih à Chlef, un crime colonial ancré dans la Mémoire collective    Téléphonie mobile: 47,67 millions d'abonnés au 1er trimestre 2022 en Algérie    Sahara occidental: Joe Biden appelé à soutenir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Des températures caniculaires annoncées samedi et dimanche sur l'Ouest et le Centre du pays    Sonatrach: 11 milliards Usd affectés au développement des industries pétrochimiques pour 2022-2026    Sahara occidental : la résolution du conflit tributaire de l'application du plan de règlement Onu-africain    11e Festival de la chanson Chaâbi : prestations de quatre ténors confirmés du genre    L'Algérie condamne "énergiquement" les attaques terroristes au Mali (MAE)    Autorité de protection des données à caractère personnel: "parachever la construction institutionnelle"    Chanegriha examine les derniers préparatifs du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    L'heure de la convergence patriotique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Au sujet des candidatures pour abriter le siège de l'Agence Africaine du Médicament
Publié dans Algérie Presse Service le 30 - 05 - 2022

Dans le but d'éclairer la situation concernant les candidatures d'Etats africains pour abriter le siège de l'importante institution panafricaine récemment créée qu'est l'Agence Africaine du Médicament (AMA), une source autorisée du Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger nous a assuré que la candidature de l'Algérie a été officiellement confirmée au même temps que sept autres pays africains, en l'occurrence l'Egypte, la Tunisie, le Maroc, le Rwanda, l'Ouganda, le Zimbabwe et la Tanzanie.
Notre source ajoute que, tel qu'arrêté par l'Union Africaine, le processus devant aboutir au choix du candidat répondant le plus aux critères de sélection passe d'abord par une opération d'évaluation et de notation confiée à une équipe d'experts africains indépendants, mise en place à cet effet par la Commission de l'Union Africaine.
Cette équipe, qui a récemment effectué des visites d'évaluation dans les huit pays candidats, est en phase de préparer un rapport exhaustif assorti d'un classement des candidats selon le degré de leur conformité à un ensemble de critères prédéfinis concernant les conditions nécessaires au bon fonctionnement de l'AMA.
La seconde étape de ce processus de sélection est de nature intergouvernementale, au cours de laquelle la première Conférence des Etats parties au Traité instituant l'AMA puis le Conseil Exécutif de l'UA, dont les réunions sont prévues successivement en juin et en juillet 2022, seront appelés, sur la base du Rapport d'évaluation qui sera soumis par l'équipe d'experts, à choisir le pays-hôte de l'AMA, soit par consensus ou, à défaut, par le recours au vote.
Cette procédure transparente qui donne à chaque candidature sa chance s'entend comme un moyen de renforcer l'action africaine commune, en l'occurrence en dotant le continent d'un outil opérationnel, à vocation scientifique et industriel, conçu pour stimuler une intégration africaine de production de différents médicaments répondant aux besoins des peuples africains.
Notre source conclut en soulignant que l'Algérie qui évolue à pas assurés vers l'autosuffisance en matière de production locale de médicaments est naturellement disponible pour accueillir l'AMA et lui donner tous les moyens d'un bon décollage et d'un bon parcours dans l'intérêt des peuples africains et de la communauté internationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.