Le rôle de la Banque nationale des semences dans le renforcement de la sécurité alimentaire mis en exergue    Basket / Championnat d'Afrique féminin U18 (5e-8e places) : victoire de l'Algérie devant la Tanzanie (71-31)    Accidents de la circulation: 13 morts et 464 blessés en une semaine    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique)-2e journée: l'Algérie menée au score par la Namibie (0-1)    Lancement prochain d'une campagne de reboisement visant la plantation de 60 mns d'arbustes    Mouloudji reçoit l'ambassadrice de la République Fédérale d'Allemagne à Alger    Mali/attaque à Tessit: 42 soldats tués    Drame de Melilla: de nouveaux crimes commis par le Makhzen à l'encontre des migrants africains    Le communiqué de Bourita sur l'agression contre Ghaza, une mascarade    Le 11e Festival national de la chanson chaâbi s'ouvre à Alger    L'eau et l'exigence de prosternation    Appartenant à des hommes d'affaires condamnés pour corruption: Six sociétés nationalisées par l'Etat    L'été des émigrés    Hiroshima et Nagasaki : 06 et 09 août 1945 : Géopolitique de la terreur nucléaire (2/2)    Impropres à la consommation: Plus de 120 kg de viande et produits alimentaires saisis    Oued Tlélat, Gdyel et Bir El Djir: 45 personnes interpellées par la police    Chute mortelle du 7ème étage d'un immeuble    Origine à déterminer    L'écrivain Dib, la BNF et la terre algérienne    Quand la maintenance va, tout va durablement    GUERRE(S)...ET AMOUR    Man City : Mahrez pourrait être auditionné dans le procès de Benjamin Mendy    Le champion d'Afrique est algérien    Une sérénité nommée Madoui    Le PSV élimine Monaco    Loin d'être un discours de consommation    Les chantiers de la rentrée    Les nouveaux sillons    «Seul le droit international doit primer»    La négociation privilégiée par les deux pays    Vacances à la belle étoile    2 quintaux de kif saisis par l'ANP    Le poteau de l'éternel problème    Ghali appelle à mettre un terme à l'obstination marocaine    Quel impact sur la recomposition géostratégique mondiale?    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    L'heure de la convergence patriotique    Un roman sur l'Algérie de 1920 à 1992    La «fleur du théâtre algérien»    Le défilé militaire impressionnant du 5 juillet est "un message de fidélité" envers les Chouhada    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès de la Côte d'Ivoire    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): l'Algérie menée au score (2-0)    Djamel Ould Abbes condamné à 3 ans de prison ferme    Equipe Nationale: Yacine Adli a choisi l'Algérie    Les détails de l'opération UGTA    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Adopter une "approche réfléchie" pour adapter la formation aux nouveaux défis et enjeux
Publié dans Algérie Presse Service le 29 - 06 - 2022

Le Général de Corps d'Armée, Saïd Chanegriha, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire (ANP) a indiqué, mercredi, que l'Algérie est confrontée à de "nouveaux défis et enjeux" qui ont modifié le concept de sécurité et de défense, d'où l'importance d'adopter une "approche réfléchie" pour adapter la formation destinée aux hauts cadres militaires, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.
Le Chef d'Etat-Major de l'ANP a présidé la cérémonie de sortie de la 2e promotion du Cours de Haute Stratégie et de la 15e promotion du Cours d'Etudes Supérieures de Guerre au niveau de l'Ecole Supérieure de Guerre.
Il a souligné dans une allocution prononcée à l'occasion qu'"à l'aune des conflits et des tensions que connaît le monde d'aujourd'hui et des grands défis sécuritaires qui prévalent dans notre sous-région et notre espace territorial, notre pays est confronté à de nouveaux défis et enjeux rendus d'autant plus complexes par les grandes évolutions survenues dans le domaine des technologies de l'information et de la communication".
"Des évolutions qui ont effacé les frontières entre les Etats et redéfini le concept de sécurité et de défense, notamment avec l'avènement des guerres de quatrième génération ou des guerres hybrides", a-t-il ajouté.
Le Général de Corps d'Armée a affirmé que cette "conjoncture géostratégique, l'évolution technologique effrénée et l'élargissement des champs de conflit, sont autant de facteurs qui nous interpellent pour adopter une approche réfléchie, visant l'adaptation de la formation destinée aux hauts cadres militaires du corps de bataille de l'Armée nationale populaire, de manière à leur permettre d'assimiler les évolutions survenues dans le domaine de l'art de la guerre et des sciences de gestion des questions de défense".
M.Chanegriha a précisé que "les efforts ont été centrés" pour que cette approche tire son essence des "valeurs authentiques de notre vaillant peuple et de l'authenticité de son héritage intellectuel et de son parcours patriotique séculaire".
"Conformément aux orientations de Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces Armée, ministre de la Défense nationale, nous avons accordé une attention particulière à cette approche, afin qu'elle soit fondée sur les valeurs authentiques de notre vaillant peuple, son héritage intellectuel et son parcours patriotique séculaire", a-t-il noté.
Il s'agit, selon lui, d'"une approche scientifique graduelle qui offre un large panel de connaissances et de savoir-faire, et moyens de développement d'une culture stratégique spécifique à notre pays chez les officiers stagiaires", a-t-il fait savoir, relevant que son but étant d'"améliorer leur perception et leur évaluation des dangers immédiats qui pèsent sur la sécurité et la défense nationales".
"Elle vise également, a-t-il dit, à améliorer les méthodes de planification, de préparation et d'exécution, pour faire face aux menaces naissantes sur le terrain des opérations, aussi bien réel que virtuel, et ce, sur la base des différentes méthodes militaires et sécuritaires dans un cadre conventionnel ou non-conventionnel".
De même, cette approche qui tient compte, relève le Général de Corps d'Armée, des attributs des nouvelles guerres, vise à "acquérir de grandes capacités de résistance et de résilience, et à réadapter notre système de défense pour en faire un système aux dimensions intégrées qui concrétise une parfaite cohérence en termes d'emploi des ressources globales de l'Etat, lui permettant de faire face aux défis à venir notamment, en ce qui concerne la préservation des intérêts de la nation et la concrétisation des objectifs de sa politique de défense".
A noter le chef d'Etat-Major de l'ANP a été accueilli à son arrivée par le Général-Major Ali Sidane, Commandant de la 1ère Région Militaire et le Général-Major Hamid Fekane, Directeur de l'Ecole.
Avant son allocution, M. Chanegriha a suivi un exposé sur la promotion sortante.
Par la suite, une présentation audiovisuelle a été projetée, portant sur le bilan des activités de l'Ecole au titre de l'année scolaire 2021-2022, suivie par l'annonce des résultats, la remise des diplômes et la baptisation de la promotion au nom du chahid "Ahmed Cherareug".
Aussi, le Directeur de l'Ecole Supérieure de Guerre a prononcé une allocution dans laquelle "il a exhorté les officiers de la promotion sortante de s'armer de détermination et de persévérance dans l'accomplissement des devoirs et le strict respect des lois et des règlements", indique le communiqué du MDN, qui précise qu'une allocution a également été prononcée avant la fin de la cérémonie par le représentant de la promotion sortante.
Le Général de Corps d'Armée s'est rendu, ensuite, à la division des enseignements, où il a visité les classes de cours et s'est enquis des moyens pédagogiques dont elle dispose.
A l'issue, il a honoré les membres de la famille du chahid dont la promotion sortante porte le nom, avant de signer le livre d'or de l'Ecole, conclut le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.