Le Covid-19 a fait 364.362 morts dans le monde    Accidents de la route: 5 morts et 294 blessés durant les dernières 48 heures    Le Président de la République présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Le centre de torture de Touggourt : une des sombres pages de la présence coloniale française    Crimes du 17 octobre 1961 à Paris : un des plus grands massacres de civils en Europe au 20è siècle    Documentaire-Hirak: le W.Times avait prédit une riposte de médias dérangés par la démarche du président    Détention préventive pour le propriétaire d'une laiterie    Politique industrielle : Ferhat Aït Ali décline les nouvelles règles à l'Assemblée nationale populaire    Relance de plusieurs chantiers à Blida    Une politique budgétaire incohérente    Le Brent à 34 dollars à Londres    Décès de Abderrahmane El Youssoufi : une étoile du Grand Maghreb s'éteint    Les talibans revendiquent une première attaque    Après la mort d'un homme noir aux mains de la police : Des manifestations à Minneapolis et un commissariat incendié    6 morts dans l'explosion d'une centrale hydroélectrique    La famille d'un passeur tue 30 migrants en Libye    La colère sociale embrase plusieurs villes tunisiennes    Confrontation Halfaya – Saâdaoui lundi    La maquette du projet immobilier «JSK Tower» dévoilée    L'Algérie sur le podium    Ahmad Ahmad : "Nous ne pouvons pas encore nous prononcer"    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Vers le retour des cadres et militants exclus    Polémique entre la défense et la Cour de Tipasa    Biskra : Suspension du maire de Chetma    "Kamel-eddine était sincère, franc et courageux"    De nouvelles négociations en cours : L'OPEP veut prolonger les réductions jusqu'à fin 2020    Il y a 27 ans, Tahar Djaout était assassiné : L'homme, l'écrivain, le journaliste    Rencontres Cinématographiques de Béjaia : Appel a films au RCB 2020    «Il est très important de préserver au-delà des frontières notre beau patrimoine musical andalou»    Le Fifog reporte une partie de son édition à l'automne    Tensions entre Alger et Paris    La scène, ce reflet de la société    Reconduction du confinement: les autorisations exceptionnelles de circulation prolongées    Le secteur du Logement passé au peigne fin: Des directives pour relancer les projets en suspens    Football - Affaire de l'enregistrement audio: Ce qu'il faut savoir sur le dossier    Valse des entraîneurs: La Tunisie et l'Algérie sur le podium !    Masques et gel hydroalcoolique: Le syndicat des pharmaciens monte au créneau    Les mercenaires cathodiques    PETITE PRESSION, GRAND CHANTAGE    Le rationnement de l'eau du robinet est de retour: Une nouvelle plage horaire de 18 heures dès demain    Deux trafiquants de kif et psychotropes sous les verrous    Confinement: Les commerçants appellent à l'allégement des mesures    L'APN convoque une réunion "importante" en présence du MAE    Djerad plaide pour l'allègement de la dette    ORGANISATION D'UNE SOIREE A ORAN : L'affaire devant le juge d'instruction    Essais nucléaires: une illustration des crimes français contre l'homme et la nature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival national de la musique chaâbi au TNA : Un vivier de talents
Publié dans El Watan le 21 - 09 - 2008

Ce festival institué par décret en 2005 verra la participation de 30 concurrents venus de plusieurs wilayas du pays. Mme Khalida Toumi, ministre de la Culture, assurera dans l'allocution d'ouverture que ce festival, devenu une véritable « tradition », permettra la réhabilitation d'un pan important du patrimoine musical national.
Le même objectif fut assigné aux 39 autres festivals institués par le ministère de la Culture. De la musique chaâbi de haute facture, espère-t-on, sera offerte à l'occasion de ce mois de Ramadhan par les quelques concurrents retenus par le jury. Pas moins de 215 candidats ont concouru, dont 62 ont été retenus pour les demi-finales qui se sont déroulées en juillet dernier. Les phases éliminatoires ont commencé au mois d'avril à travers plusieurs wilayas, la demi-finale s'est déroulée fin juillet 2008. La cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours aura lieu le 25 septembre. Abdelkader Bendamache, toujours très attaché à une musique qui le passionne et à laquelle il se voue depuis longtemps, veillera, cette fois encore, au grain. Le public, quelque peu hésitant les premiers jours, occupera à coup sûr les bancs de l'ex-Opéra sans rechigner. Un quatuor d'artistes s'est donné la main sur la scène du théâtre national vendredi. Une touchia maya a été interprétée par l'orchestre du festival, sous la houlette de Mokdad Zerouk, avant que ne monte sur scène Aouidat Karim d'Alger qui a interprété une chanson du patrimoine. Degui Brahim a chanté Ya Azizen et Benhenda Hmida Nahmed Rabi El Krim, alors que Difli Tarek de Constantine s'efforcera d'interpréter Koul Ennour. Cette édition sera par ailleurs l'occasion de rendre hommage à l'interprète Mohamed El Badji, cheikh El Baz, pour les intimes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.