Les écrits journalistiques de Bennabi dans la presse algérienne    Présidentielle 2019 :l'art de bricoler un mandat à blanc    La mémoire, madame, la mémoire !    «Les personnes inscrites au DAIP seront permanisées en 2019»    L'urgence d'explorer d'autres solutions    Les discussions avec les partenaires étrangers avancent    Trump veut un référendum au Sahara Occidental    Le Hamas débouté par la justice européenne    L'opposant Bédié évoque une alliance avec l'ex-président Gbagbo    Riyad Mahrez dans la short-list    Le calendrier fixé    Sensibilisation sur les risques en milieu professionnel    4 personnes sauvées in extremis d'une asphyxie    Le satisfecit d'Alger    Ouverture du Festival national du théâtre amazigh    «Ach dak temchi lezine...»    «Investir dans la ressource humaine pour promouvoir le patrimoine culturel»    Béchar : Sensibilisation sur l'économie de l'eau    En bref    Mostaganem : Les communes déchargées de la gestion de l'eau au profit de l'ADE    Culture : L'artiste-peintre Mohamed Bachir Bouchriha expose    Sidi Bel Abbès : Formation sur la gestion des risques    Mouvement au sein des chefs de sûreté de wilaya    Tizi Ouzou: Des investisseurs prennent possession de leurs terrains    Son frère interpellé en Algérie: L'assaillant du marché de Noël à Strasbourg tué    Tebessa: Peine capitale contre l'auteur d'un crime    Le poids d'une non-candidature    Ligue des champions (16es de finale): JSS - IR Tanger, aujourd'hui à 17h45- Faire le plein à domicile    Coupe de la CAF - 16èmes de finale Aller : USMBA - Enugu Rangers aujourd'hui à 16 h 00 - Rude mission pour les Belabbésiens    Mercato d'hiver - Clubs interdits de recrutement: La LFP hésite à publier la liste définitive    Grève des contrôleurs aériens en France: Perturbations sur les vols d'Air Algérie vers Paris et Marseille    Messahel à une réunion sur la Réforme du Conseil de sécurité de l'ONU à Freetown    "La Maison-Blanche projette un coup d'Etat au Venezuela"    La CAF face aux retraits de dernières minutes    Arrestation de 6 éléments de soutien aux groupes terroristes à Tébessa    Plusieurs wilayas en alerte !    "Nos hôpitaux sont noyés de maladies cardio-vasculaires"    Le Stade Malien en quête de revanche    Séminaire des arbitres d'élite à Sidi Bel-Abbès    Entame de l'édition 2018 à Oran    Mustapha Lehbiri opère un mouvement partiel    Naïma Salhi crache son venin sur l'Identité nationale    Autour des manuscrits des croyances    FUSILLADE DE STRASBOURG : Le frère du tireur arrêté en Algérie    Après la découverte d'une bombe à M'chedallah, les villageois réclament la sécurité    Emeutes à Si Mustapha (Boumerdès) : la population se révolte en signe de soutien au président d'APC    Issiakhem : Il aurait sans doute ri !    L'idée de la distribution digitale nécessite un développement, mais nous n'en sommes pas très loin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





EST 2 - JSMB 1. La JSM Béjaïa n'a pas déçu
Coupe Nord-africaine
Publié dans El Watan le 21 - 01 - 2009

Mais quel suspense hier au stade de Tunis pour cette finale de la coupe nord-africaine de football. Si à l'aller, le match n'était pas trop spectaculaire, la phase retour, qui a eu lieu hier soir, a été tout simplement plaisante à suivre. S'il est vrai qu'à la fin du parcours, c'est l'Espérance de Tunis qui remporte le trophée, il n'en demeure pas moins que les Béjaouis ont crânement défendu leurs chances.
Score final : 2 buts à 1, ce qui démontre que la partie n'a pas été de tout repos pour les Tunisiens qui ont profité de deux maladresses en première mi-temps pour planter deux banderilles qui leur ont permis de remporter ce titre. Dans une rencontre où le fair-play a été dominant, les deux formations ont réalisé une bonne finale. Les Béjaouis ont raté le coche d'un cheveu, mais méritent toutes les félicitations, car ils ont fait montre d'une meilleure combativité pour tenter de surmonter le ratage du match aller. Le match débuta donc par une meilleure maîtrise du ballon de la part des « Espérantistes » face à des Béjaouis qui ont débuté la partie un peu trop crispés. La première période a été entamée par un round d'observation des deux équipes avec un léger pressing de l'équipe locale. Les deux formations vont opter pour l'offensive pour inscrire le but libérateur qui pourrait être une motivation. D'ailleurs, ce sont les locaux qui vont prendre l'initiative par l'intermédiaire de l'attaquant africain Konan, qui réussira à ouvrir la marque sur une tête après avoir été bien servi par son camarade El Bakri et surtout suite à une erreur fatale du gardien béjaoui Saoula. Ce but va pousser les Algériens à réagir en prenant l'initiative des opérations. D'ailleurs, ils vont se permettre de dominer la partie pendant plusieurs minutes et vont se créer des occasions de but, sans pour autant parvenir à les transformer. Contrairement aux Tunisiens qui vont se replier en défense afin de préserver le score. Néanmoins, au moment où tout le monde s'attendait au but égalisateur des poulains de Djamal Menad, les Tunisiens parviendront à doubler la mise par l'attaquant Bouazzi qui, bien servi par Konan et sur une autre erreur de la défense, mit le cuir au fond des filets, mettant son équipe à l'abri jusqu'à la pause.
A la reprise des débats, ce sont les Béjaouis qui partent à l'attaque de la défense adverse. De retour des vestiaires, les Béjaouis entament la partie avec un autre état d'esprit et c'est Zerdab qui rate une belle occasion de réduire la marque puisque son tir sera renvoyé par le gardien El Medjri (47'). De leur côté, les Tunisiens répliquent par des contres qui ont failli faire mouche à plusieurs reprises, notamment par le rentrant Enéramo qui a inquiété la défense béjaouie, comme la balle qui a été renvoyée par le gardien Saoula. Le pressing sera exercé par les attaquants béjaouis avec l'entrée de Belkhir et Zerdab, ce qui va donner plus de motivation à l'équipe algérienne. D'ailleurs, les deux remplaçants réussiront à réduire la marque par N'jeng qui, sur un coup-franc bien botté par Zerdab, réussira à réduire le score (63'). Ce but va motiver davantage les Béjaouis pour se ruer vers l'attaque et vont réussir à se créer de nombreuses occasions, malheureusement ratés par les camarades de Belkhir, qui n'ont pas été chanceux devant les bois d'El Medjri en raison de l'excès de précipitation et le manque de concentration. La fin de partie a été difficile pour les Tunisiens qui ont éprouvé du mal à contrer les attaquants algériens et l'arbitre marocain met fin aux débats sur la victoire de l'EST sur un score de 2-1 et surtout sur la belle prestation de la JSMB.
-Stade olympique de Radès (Tunisie)
Arbitrage : Abdelhak El Achiri, Abdelhak El Karkouri et Abdelaziz El Mezadjr.
Buts : Konan (5'), Bouazzi (37') EST - N'jeng (63') JSMB.
Averts. : Khaled Badra (EST), Boulemdaïs (JSMB).
ES Tunis : El Medjri, Bessala, El Bakri, El Chemari, Badra, Tarek Achour, Skander El Chikh, El Messakni, Khaled El Korbi, Bouazzi, Konan (Enéramo 64'). Ent. : De Moraies
JSM Béjaïa : Saoula, Megateli, Belakhdar, Bouchetta (Zerdab 46'), Zafour, Messali, Boukemacha (N'jeng 41'), Dellalou, Boukessassa, Boulemdaïs, Ghazi (Belkhir 59'). Ent. : Menad.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.