Une commission d'enquête sur les causes de l'effondrement du tunnel minier à Ain Azal    Ligue des champions africaine : La CAF renonce officiellement au Final four    Saison footballistique 2020/2021 : Zones d'ombre et interrogations    BNA: lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Hommage au collectif d'avocats du FLN jeudi    Sahara occidental: le principe d'autodétermination "continuera d'éclairer l'unité de l'Afrique"    Cérémonie d'installation du nouveau commandant de la Gendarmerie nationale    Décès de M'hamed Benredouane: Tebboune adresse ses condoléances    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : 4 ans de prison requis contre le journaliste Khaled Drarni    532 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    Effondrement d'un tunnel minier à Ain Azal: Tebboune présente ses condoléances    INCENDIE A LA FORET DE CANASTEL (ORAN) : Deux hectares de pins d'Alep partis en fumée    CONSTANTINE : Saisie de 90 000 comprimés de psychotropes    La défense de Khalida Toumi évoque une détention ‘'illégale''    Réouverture prochaine des mosquées: appel au respect des mesures préventives    Football : la LFP propose de baptiser le stade de Saïda au nom de Saïd Amara    Marche des supporters de l'ES Sétif    Les travailleurs de l'Enad de Sour-el-Ghozlane en colère    Effacement des pénalités et rééchelonnement des dettes    El Mou'amara !    L'Assemblée générale extraordinaire du GS Pétroliers mercredi...    Mandi, un autre Algérien en Premier League ?    L'arbitre Ghorbal présélectionné pour le Mondial-2022    Stéréotypes stériles ou regard objectif    US Tébessa : Le club victime de son propre entourage    Nouvelles de Tiaret    Marché des assurances : Marco Cuneo, nommé CEO d'AXA en Algérie    Covid-19 et Toufik-34    Relations franco-algériennes : Confrontation des mémoires    Un hommage aux musulmans morts pendant les deux guerres mondiales : «Leur sacrifice nous engage tous»    Sidi Bel Abbès : Perturbation de l'alimentation en eau durant l'Aïd    Circonscription administrative de Rouiba : Plus de 13 000 peaux de mouton collectées    Artisan de la réconciliation en Irlande du Nord : John Hume est mort    Barrage éthiopien sur le Nil: le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie reprennent leurs pourparlers    Nouvel Ouvrage de Ammara Bekkouche édité par le CRASC : Une réflexion originale sur comment cultiver l'urbain à Oran    Lancement du concours de lecture créative par l'ONUDC : Le conteur Mahi Seddik parmi le jury de sélection des lauréats    Tipasa : Une artisane aux doigts de fée    Décès du Dr Cherifi Mohamed, un des fondateurs de l'ONEC    Rachat et matières essentielles: Le ministère de l'Education dément les rumeurs sur le bac    Chlef: Le nouveau chef de la sûreté de wilaya installé    Des départs plus grands !    Ankara dénonce un contrat pétrolier américano-kurde en Syrie    Verdict pour quatre suspects    Le Liban s'enferre dans une crise multiforme    Le périmètre irrigable a augmenté à Souk Ahras    Pour un élargissement des domaines de compétences    "La pensée d'Albert Memmi est sans compromission"    L'émergence du monothéisme en Afrique du Nord    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Grogne des pharmaciens d'officine
Ils menacent de recourir à la grève
Publié dans El Watan le 15 - 03 - 2009

Un bureau extraordinaire réunissant des membres du conseil national du Syndicat des pharmaciens d'officine, le SNAPO, et des membres du bureau de wilaya d'Oran, a été mis en place mercredi spécialement pour faire aboutir l'appel à la grève décidée dans un délai de 2 mois, à compter du 23 février dernier, en cas d'échec des négociations avec les instances concernées, dont le ministère de la Santé.
Oran De notre bureau
En tête des revendications des pharmaciens figure la marge bénéficiaire calculée sur la base d'un décret promulgué en 1998. Selon Fayçal Abed, président du SNAPO, qui s'est exprimé à la 5e Journée du pharmacien, organisée jeudi à Oran (Sheraton), « ces marges (bénéficiaires) situées entre 17% et 18% sont devenues obsolètes car, d'une part, les prix ont flambé entre temps et, de l'autre, les pharmaciens sont imposés à hauteur de 20% ». « Les pharmaciens sont au bord de la faillite », a-t-il indiqué, en outre, pour contrecarrer ce qu'il qualifie d'idée reçue, selon laquelle les pharmaciens tirent de gros bénéfices de leur commerce. « La vérité est tout autre, car près de 95% sont endettés. »
Il a expliqué : « Un pharmacien qui a passé une bonne partie de sa vie à étudier n'a souvent pas de biens à hypothéquer pour bénéficier d'un prêt bancaire et reste, donc, à la merci des fournisseurs qui lui font crédit. » M. Abed trouve, à ce sujet, aberrant l'existence de 435 grossistes installés dans le commerce du médicament et qui, souvent, ont recours, selon lui, à la vente concomitante, une pratique dénoncée par nombre de participants à cette journée sponsorisée par des laboratoires et fabricants de produits pharmaceutiques. Le syndicat dénonce cet aspect mercantile pour prôner un retour à la noblesse de la fonction du pharmacien. « Nous avons fait beaucoup de concessions : le tiers payant, la carte Chiffa, etc. Mais nous n'avons rien reçu en contrepartie », se plaint le même représentant, qui se réfère aux directives énoncées par le président de la République le 15 septembre 2008, lesquelles n'ont pas été suivies d'effet.
« Les doléances du SNAPO n'ont pas été prises en considération », a-t-il déclaré, rappelant que des démarches ont déjà été entreprises auprès des ministères du Commerce, du Travail, de la Santé et des Finances pour tenter de trouver des solutions aux problèmes posés. Selon lui, des plaintes ont également été transmises au ministère de la Santé pour dénoncer les dérives mercantiles en attendant les audiences pouvant éventuellement être accordées pour des entretiens directs. Un rapport de la situation devra être remis à la présidence de la République cette semaine, a-t-il ajouté, avant d'annoncer qu'« en cas d'échec des négociations, le recours à la grève sera envisagé ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.