EXAMENS DE FIN D'ANNEE A MASCARA : Plus de 45.000 candidats face aux épreuves    SIDI BEL ABBES : 03 mineurs arrêtés pour vol    «L'arrestation de Louisa Hanoune est une atteinte aux libertés démocratiques»    Les pharmaciens d'officine protestent    Unions de wilaya UGTA : Les travailleurs appellent à une grève générale le 22 mai    Egypte: attentat contre des touristes près des pyramides    Pétrole: le panier de l'Opep se maintient plus de à 72 dollars le baril    L'appui de Benflis    Paidoyer pour une conférence de concertation    Quelques vérités bonnes à dire    «Il y a eu un manque de rigueur dans la formation des enseignants»    Les bénéficiaires peuvent contracter un nouveau prêt    Faible adhésion des politiques, rejet sur les réseaux sociaux    Manœuvres saoudiennes et émiraties    La contestation veut un civil à la tête de la transition    Ankara va produire les S-500 avec Moscou    Le NAHD dans tous les esprits    L'ES Tadjenant dernier qualifié pour les demi-finales    Le GS Pétroliers s'offre son 20e championnat d'Algérie    Mahrez : "Je retiens cette fin de saison ..."    M'bolhi rejoindra le CTN avant le 27 mai    Bélaïd et Sahli aux côtés d'une pléthore de plaisantins    Les universitaires dans la rue pour commémorer leur journée    Réflexion et débats au programme à Oran    Nette diminution des cas en 2018    Le nouveau directeur contesté    Les étudiants se réapproprient le 19 Mai    ACTUCULT    Cheveux d'ange au miel    Tajine malsouka au poulet    Boxe : Début du hirak sportif ?    Ces chantiers qui n'en finissent pas    Du talent à revendre    On vous le dit    L'événement estival    L'armée syrienne dément avoir utilisé des armes chimiques à Lattaquié    Deux candidats pour succéder à Haddad    L'alternative de la dernière chance    Le peuple algérien se classe premier de l'Afrique    Des membres de la société civile, des politiques et des universitaires réagissent    Les joueurs en grève    Chacha TV pourra-t-il concurrencer Netflix en Algérie?    Almodovar ne tourne pas rond, tant mieux!    Jusqu'au bout de la nuit à Tizi Ouzou    "Une tempête" aux Glycines    Sahara Occidental-Maroc : Une loi instrumentalisée contre la liberté de la presse    Coupe d'Angleterre: Troisième trophée domestique pour Mahrez et Manchester City    Des législatives sur fond d'enjeu climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Transport ferroviaire : La SNTF Annaba dessert Tébessa par un train rapide
Publié dans El Watan le 23 - 12 - 2018

Désormais, les voyageurs désirant se rendre de Annaba à Tébessa en passant par Bouchegouf (Guelma) et Souk Ahras peuvent emprunter le train rapide Coradia, exploité par la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF).
En effet, le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, a procédé, hier, à la mise en service commerciale de cette ligne à partir de la gare ferroviaire de la ville de Annaba. Le ministre a annoncé également la mise en service en janvier 2019 d'un autre train rapide qui reliera les wilayas de Annaba et Sétif.
Alliant design et sécurité, les trains Coradia, selon les explications fournies au ministre, peuvent atteindre une vitesse de pointe de 160 km/h, au grand bonheur des usagers du transport ferroviaire.
Ce train polyvalent de grandes lignes est doté d'une motorisation hybride (diesel et électrique 25 kv). Il couvrira – entre Annaba et Tébessa – une distance de 223 km, dont le trajet durera moins de 4 heures.
Longue de 110 mètres, cette machine est composée de six voitures dont la capacité totale est de 254 sièges. Le train assure deux niveaux de confort, dont 60 sièges pour la première classe. La sécurité est un autre atout qui n'est pas des moindres. En effet, avec des vitres incassables, les passagers n'auront plus à craindre les jets de pierre.
Outre l'amélioration considérable de la durée des trajets, le Coradia offre également un confort qui n'a rien à envier aux trains européens. En effet, il dispose d'un plancher bas facilitant l'accès et le déplacement à bord, en particulier pour les personnes à mobilité réduite. Avec cet acquis, la SNTF entend se moderniser de manière considérable.
Vantant les efforts de l'Etat, Abdelghani Zaalane a rappelé que le secteur ferroviaire a connu une importante relance.
A ce sujet, il a révélé que durant les années 2000, le réseau ferroviaire national était d'une longueur de 1800 km. Actuellement, il s'étend sur plus de 4000 km. A cela, il faut ajouter un réseau de 2300 km dont les travaux de réalisation sont en cours.
Le ministre ajoute que l'étude d'un projet de réhabilitation des installations et de la voie ferrée sur une distance de 400 km, reliant Annaba à Djebel Onk (Tébessa) au niveau de la localité de Bled Hadba est aussi en cours. Cette opération, qui sera lancée au début de l'année 2019, anticipera la concrétisation d'un projet algéro-chinois d'exploitation de phosphate. Pour ce faire, la SNTF prévoit l'acquisition de 20 locomotives électriques et 1800 wagons.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.