Hydrocarbures: un régime fiscal propre au secteur encouragera l'investissement étranger    L'ex-député ‘'spécifique'' risque 6 mois de prison ferme    CAMPAGNE ELECTORALE : L'ANIE enquêtera sur la provenance des financements    POUR ATTEINTE A L'UNITE NATIONALE : Un an de prison à l'encontre de 21 détenus    Algérie - Gabon: vers la création d'un conseil économique pour les hommes d'affaires    ACCIDENTS DE LA ROUTE A OUARGLA : Trois morts et une quinzaine de blessés    L'OLP condamne l'assassinat d'un chef du Djihad islamique par Israël à Ghaza    SIDI BEL ABBES : Campagne de sensibilisation sur les risques du monoxyde de carbone    Les hauteurs de Bordj Bou-Arréridj revêtus de neige    Liverpool : Mauvaise nouvelle pour Salah ?    Belmadi évoque le retour de Soudani en sélection    Belmadi : «Cela fait un bon moment que je suis le parcours de Spano-Rahou, Halaïmia et Zorgane»    Crise en Bolivie: Morales se réfugie au Mexique, une présidentielle avant le 22 janvier    10e Fica : trois courts métrages projetés à Alger    FP: les recommandations comme feuille de route pour améliorer la performance des établissements    L'UE octroie 55 millions d'euros d'aide humanitaire    Les états de l'OCI saisissent la Cour internationale de justice    Le portrait du président Chadli parmi les objets jetés    Chlef: affectation d'un quota supplémentaire de 1.000 logements    65 projets agréés et financés par la Cnac depuis le début 2019    Le docteur Mohamed Boughlali de retour chez les Verts    Les Chipolopolo à pied d'œuvre à Alger    Où se jouera le derby MCA-CRB ?    Haddam plaide pour un contrôle plus rigoureux    Une femme se plaint d'y être inscrite à son insu    Présidentielle : les soutiens encombrants de Tebboune    La Turquie commence à renvoyer des terroristes étrangers    Les écoles primaires paralysées hier    Méli-mélo pomme-chocolat    L'UE prolonge les sanctions contre le gouvernement de Maduro    Réquisitoire imparable contre l'amnésie officialisée    Ateliers de formation cinématographique    De précieux manuscrits médiévaux divisent l'Islande et le Danemark    Festival international de danse contemporaine: l'Algérie, l'Egypte, le Maroc et la Tunisie à l'honneur    Le boulimique penchant de l'exécutif Bedoui à s'attaquer aux sensibles dossiers    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed: Ouverture du procès des 42 détenus du Hirak    DTN : nouveaux staffs des sélections nationales de jeunes: De surprenantes désignations    Vaccination contre la grippe : plus de 46.400 doses réceptionnées    Bouira: Une bouteille de gaz butane explose, un blessé grave    26 wilayas au salon des arts plastiques    Elections législatives : L'Espagne retourne aux urnes dans un climat crispé    Le courroux des producteurs    Marché pétrolier international Le panier de l'Opep établi à 61,98 dollars le baril    Para-athlétisme/Mondiaux-2019: L'Algérie provisoirement 5e au classement    Projet de loi sur les hydrocarbures Sonatrach continuera à développer le conventionnel    Les manifestations se poursuivent    Cinéma : 10e Fica: projection de "Fatwa", un film dénonçant la montée de l'extrémise en Tunisie    Oum El Bouaghi : signature d'accord pour la gestion de deux salles de cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Brèves
Publié dans El Watan le 09 - 01 - 2019


Inde
La Chambre basse du Parlement indien a approuvé, hier, un projet de loi qui permet d'accorder la citoyenneté indienne aux réfugiés appartenant à diverses communautés religieuses, à l'exception des musulmans, provoquant de nouvelles manifestations de protestation dans le nord-est du pays. La législation controversée, si elle était définitivement adoptée, concernerait les millions de personnes ayant fui ces dernières décennies le Bangladesh, le Pakistan et l'Afghanistan, où l'islam est prédominant, pour s'installer dans ces régions septentrionales. En application de ce texte, ne deviendraient Indiens que les membres de certaines communautés religieuses, comme les hindous, les chrétiens et les sikhs.
Madagascar
La Haute Cour constitutionnelle (HCC) malgache a validé hier la victoire de l'ancien chef de l'Etat, Andry Rajoelina, à l'élection présidentielle du mois dernier, en rejetant toutes les requêtes en annulation pour fraude de son rival Marc Ravalomanana. «Est déclaré élu président de la République Andry Rajoelina», a lancé le président de la HCC, Jean-Eric Rakotoarisoa, sous les acclamations de centaines de partisans de M. Rajoelina réunis devant le siège de l'institution à Antananarivo. Le mois dernier, la Commission électorale (Ceni) avait annoncé la nette victoire d'Andry Rajoelina, 44 ans, en lui attribuant 55,66% des suffrages lors du second tour disputé le 19 décembre, contre 44,34% à son prédécesseur à la tête du pays.
Grande-Bretagne
Les députés britanniques voteront le 15 janvier sur l'accord de Brexit négocié entre Londres et l'Union européenne, a annoncé hier un porte-parole de Downing Street. Les débats sur ce texte doivent reprendre aujourd'hui à la Chambre des communes. Mais son adoption demeure très compromise, tant il est décrié à la fois par les «Brexiters» et par les europhiles, rapportent des médias locaux. La Première ministre, Theresa May, a déclaré qu'elle continuait à travailler avec Bruxelles pour obtenir des assurances susceptibles de convaincre les députés, après s'être déjà entretenue avec des dirigeants européens pendant la période de Noël, ajoute-t-on.
Iran
L'Union européenne a inscrit, hier, une division des Renseignements iraniens sur sa liste des organisations terroristes, a annoncé le Danemark, qui accuse Téhéran d'avoir fomenté une opération sur son sol visant des opposants. Il s'agit de la Direction pour la sécurité intérieure du renseignement iranien et de deux responsables de cette division, dont son chef, Saeid Hashemi Moghadam, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. «Aucun autre pays n'a son service de renseignement sur une liste de terroristes. C'est un signal très fort que nous envoyons à l'Iran», a déclaré le chef de la diplomatie danoise, Anders Samuelsen, cité par le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.