Installation du président et du procureur général de la cour    La réponse de l'UGTA au député    Presse vs pouvoir : une suspicion réciproque    Les ambitions de l'Eniem    «Une audience, Monsieur le Ministre, juste une audience !»    Pékin accuse les USA de «diaboliser» ses instituts Confucius    Trump croit à la théorie sur l'inéligibilité supposée de Kamala Harris    Crash d'un avion dans le Sud-Kivu    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration de Yellel    Si ! Si ! Les loups peuvent se dévorer entre eux !    Un nouvel ouvrage met à nu les pratiques sournoises du Maroc en Amérique latine contre la RASD    Sans touristes étrangers, la fréquentation de Versailles «s'écroule»    Un Etat à décongestionner    FLN: L'accord de "normalisation" entre les EAU et Israël, un coup dans le dos de la cause palestinienne    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    100 ans de la Bataille de Varsovie    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Benkhelifa et Bouchina très sollicités    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Amrane, nouvelle recrue    L'AIE pessimiste pour 2020 et 2021    Ouverture de la saison estivale à Aïn Témouchent    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    15 hectares détruits chaque jour à Tizi Ouzou    Les représentants des retraités de l'ANP invités au MDN    L'Union européenne se dit "préoccupée"    La direction du RCD chez Tabbou    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    E-learning... l'inévitable saut vers l'école du futur    FC Nantes : Abeid testé positif au coronavirus    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Rififi chez le Doyen    Attia en pole position    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Entré en service: La wilaya attend beaucoup du 5e boulevard périphérique    Deux blessés dans un accident de la route    Agressions, trafic de drogue et le reste    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Tiaret: Les nouveaux président de cour et procureur général installés    Signaux d'alarme    Être «Président» !    UNE DIVISION CERTIFIEE    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CSC – ESS : Une victoire avant l'EST
Publié dans El Watan le 02 - 04 - 2019

Les poulains de Denis Lavagne renouent cet après-midi avec la Ligue 1 en recevant le voisin sétifien dans une confrontation dont le CSC souhaitait ardemment le report pour cause de calendrier surchargé, mais que la LFP a maintenue malgré la demande formulée par les deux clubs.
C'est avec un effectif marqué par l'enchaînement des matchs que l'entraîneur français aborde ce derby, et nul doute qu'il va opter pour un remaniement du onze entrant, de manière à assurer les trois points de la victoire, les Constantinois jouant le podium, et à ménager les éléments les plus utilisés avant le match aller des quarts de finale de la Ligue des champions face à l'ES Tunis, programmé samedi à Hamlaoui.
Ainsi, on pourrait retrouver Rahmani dans les bois, Aroussi – Chahrour étant blessé – et Zaâlani dans l'axe de la défense, avec Salhi, qui revient de blessure, à gauche, et Khadir à droite, en remplacement de l'omniprésent Benayada, lequel sera, probablement, laissé au repos. Au milieu du terrain, Gaâgaâ et Beldjilali pourraient être alignés d'entrée à la place de Lamri et Haddad, grandement sollicités ces dernières semaines, avec Yattou ou Bahamboula pour l'animation offensive. Enfin, Belkacemi étant blessé, on pourrait retrouver le trio Belkheïr-Abid-Djaâbout en attaque, avec l'incorporation possible en cours de match de Aïchi, de Belmokhtar ou encore de la recrue hivernale, Arouna Dang Bissene.
Quoi qu'il en soit, Lavagne est condamné à opter pour un schéma offensif, le caractère derby de la rencontre, de même que l'importance des points du match dans le décompte final, mettant plutôt la pression du côté clubiste. A charge donc aux joueurs de faire preuve d'efficacité et de bien gérer les débats, et ce, afin d'accroître leurs chances de bien négocier leur rendez-vous africain de la semaine prochaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.