«La détermination des populations, seule voie pour en finir avec un système»    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Real Madrid : Un énorme coup dur pour Zidane dans le dossier Hazard ?    Programme de classification et de restauration    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Vers le forfait de Belaïd et de Sahli    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Sept nouveaux hôtels touristiques bientôt en service    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





On vous le dit
Publié dans El Watan le 21 - 04 - 2019

Disparition de trois collégiennes et d'une lycéenne à Mila
Quatre filles ont mystérieusement disparu, jeudi, à Mila. Il s'agit d'une lycéenne, Boukrina Nihad, 16 ans, et de trois collégiennes : Bouhamhem Ikhlas, Boublia Hina et Boulkasba Chahinez. Les quatre filles ne sont pas rentrées chez elles jeudi à midi, soit après la vacation scolaire de la matinée. Boukrina Nihad est originaire de la commune de Hamala, au nord de la wilaya. Elle est élève au lycée Tahar Bousmina de la même commune. Les trois autres filles habitent la ville de Mila et sont scolarisées au CEM Emir Abdelkader de la ville. Leurs familles ont déposé des plaintes au niveau du commissariat central de la police à Mila et à la brigade de gendarmerie de la commune de Hamala. Des appels à l'aide ont été également lancés sur Facebook. Un parent de l'une d'elles a qualifié clairement cette disparition d'«enlèvement». Signalons qu'une source très sûre a indiqué, vendredi, à El Watan, que la lycéenne Boukarina Nihad a été aperçue dans la ville d'Oum El Bouaghi.
Le SG du ministère de l'Industrie et des Mines démis de ses fonctions
Le secrétaire général du ministère de l'Industrie et des Mines, Kheireddine Medjoubi, a été démis de ses fonctions, jeudi, avons-nous appris de sources sûres. Il a été sommé de partir en congé spécial avant d'être remplacé par Ziani Belkacem, le PDG de l'Agence nationale pour la transformation et la distribution de l'or (Agenor). Cette décision été prise par la nouvelle ministre de l'industrie, Djamila Tamazirt, qui a succédé, le 1er avril dernier, à Youcef Yousfi, pour des raisons liées à la mauvaise gestion des dossiers d'investissements étrangers. Cette action a été bien accueillie par le monde de l'industrie nationale, notamment les sidérurgistes du complexe Sider El Hadjar, qui reprochent à ce haut cadre la situation dans laquelle se trouve actuellement leur usine, malgré les efforts soutenus du groupe Imetal. «Nous exhortons Mme la ministre à procéder à l'assainissement de son ministère, notamment le département marchand, dont un cadre a la mainmise sur le management de notre usine. Le staff dirigeant de Sider El Hadjar n'est pas en reste, puisque l'entreprise fait actuellement l'objet de sept enquêtes par la brigade économique de la Gendarmerie nationale ayant trait à des marchés passés de gré à gré», affirment des cadres de Sider El Hadjar. Rappelons que le ministère de l'Industrie nationale a connu une dégradation, à telle enseigne que l'ancien ministre, Youcef Yousfi, s'enorgueillit en annonçant la confection d'un jeans algérien.
10 morts et 38 blessés dans des accidents de la route en 48 heures
Dix personnes ont perdu la vie et 38 autres ont été blessées dans 12 accidents de la circulation survenus au cours des dernières 48 heures dans plusieurs régions du pays, indiquait, hier, un bilan de la Protection civile. La wilaya d'Oum El Bouaghi déplore le bilan le plus lourd avec le décès de 5 personnes, suite à une collision entre un véhicule léger et un camion, survenue dans la commune de Aïn Fekroune. Durant la même période, les unités de la Protection civile sont intervenues dans la wilaya d'Oran pour évacuer les corps sans vie de 2 personnes, mortes, intoxiquées par des fuites de monoxyde de carbone émanant d'un chauffe-bain, dans la commune de Bir el Djir. Les secours de la Protection civile sont, par ailleurs, intervenus pour prodiguer des soins de première urgence à 13 personnes, incommodées par l'inhalation du même gaz toxique, émanant d'appareils de chauffage et de chauffe-bains, dans les wilayas de Blida, d'Alger et de Tlemcen.
Les chiens errants, une menace sur la population à Constantine
Meilleur ami de l'homme, le chien devient vite une menace lorsqu'il est en errance, mais aussi une cible de la vindicte humaine, allant de la mutilation à l'empoisonnement et jusqu'à l'abattage, comme c'est le cas à Constantine, suscitant l'irritation des âmes sensibles, bénévoles et charitables, qui s'affairent à identifier, vacciner et relocaliser cette communauté canine par le biais de refuges, en attendant des lendemains meilleurs. «Ecumant» les cités à la recherche de nourriture et d'un refuge, après avoir été abandonnés par leurs maîtres, et à défaut d'être capturés et transférés dans un lieu adéquat, où ils seraient pris en charge par les services de la commune, ces canidés se meuvent, en bandes parfois, d'un quartier à un autre, constituant aussi bien une cible, qu'un vecteur potentiel de maladies, en l'absence de vaccination et de contrôle par les autorités compétentes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.