Le lait en sachet sera mieux distribué    Les petites bourses à rude épreuve    U17: Belmadi encourage les Verts    245 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    Les syndicats de la santé interpellent Benbouzid    De nouvelles conditions imposées sur les véhicules    Le rapport Stora doit "interpeller la classe politique française    Abdelaziz Rahabi : «Le rapport Stora ne prend pas en compte la principale demande historique des Algériens»    Le Real Madrid communique au sujet de l'Inter et Hakimi    Importation de véhicules : Tirs groupés contre Ferhat Aït Ali    L'affaire de l'autoroute Est-Ouest renvoyée à la fin de la session criminelle    Bientôt des marchés de gros des dattes    Pour faire face à une forte demande en eau dans les zones côtières : Des avis d'appel d'offres pour trois stations de dessalement    Exportation des services numériques algériens    Début de la période des candidatures pour l'autorité exécutive unifiée    La Centrafrique proclame l'état d'urgence    HRW demande une enquête "rapide et impartiale"    Calme relatif en Tunisie    Un prêtre enlevé mardi retrouvé mort    Nairobi annonce la mise sous contrôle de la deuxième vague d'invasion de criquets pèlerins    Le procès de nouveau reporté    Le Hirak réinvestit la rue    L'ESS se reprend, le MCA se relâche, les visiteurs se lâchent !    Décès de l'ex-joueur Mohamed Zaoui    La Tunisie s'impose sur le fil et s'offre une finale contre l'Algérie    Farès retrouve la compétition    Deux joueurs du Zamalek suspendus face au MCA    Zemmamouche, une année sans jouer !    Le boy-scout révolté    Loi électorale : un autre recadrage pour brider les votes ?    - Aït Ali l'automobile - Biden contre le mur - Le Cnes newlook - Le vaccin arrive, le printemps pas loin    Stratégie retenue pour l'acquisition du vaccin contre la Covid-19 : Les mauvais calculs des autorités    Les syndicats mitigés    Une plateforme pour suivre les travaux de Seaal    Enième engagement pour la livraison des projets de réhabilitation des 5 hôtels du secteur public    Ils ont été condamnés à des peines de 2 à 6 mois : Tadjadit et ses codétenus quittent la prison    Il a tancé plusieurs de ses ministres : Abdelaziz Djerad insatisfait du staff gouvernemental    Le lycée Kerouani de Sétif retrouve son éclat    ...CULTURE EN BREF...    Béjaïa "La perle de la Méditerranée"    Un Salvator Mundi de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain    Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle à la Grèce    Oum Siham, une poétesse engagée pour les bonnes causes, s'en va    El Ançor: Plus de 4 millions DA pour l'assainissement à la plage des Andalouses    LA CRISE ET LES ESPOIRS    Gouvernance et Affaires de l'Etat: Le départ de Laagab de la présidence officialisé    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Reconstruction du marché des Trois-horloges : 40 milliards de centimes alloués à l'opération
Publié dans El Watan le 11 - 06 - 2019

Les services de la wilaya d'Alger ont alloué une enveloppe, estimée à 40 milliards de centimes, pour la reconstruction du marché des Trois-Horloges, dans la commune de Bab El Oued. «L'étude a été finalisée», a indiqué, dimanche, le wali délégué de la circonscription administrative de Bab El Oued, Abdelaziz Othmane.
Dans une déclaration à l'APS, le wali délégué a précisé que l'étude relative au projet de reconstruction et d'aménagement du marché des Trois-Horloges, dans l'ancien quartier de Bab El Oued (au lieu d'origine), était fin prête, soulignant que ses services s'attelaient à «l'élaboration du cahier des charges en vue d'engager les procédures techniques et administratives nécessaires au lancement de l'appel d'offres et au choix de l'entreprise qui sera chargée de sa réalisation dans les plus brefs délais.
A cet effet, un montant de près de 40 milliards de centimes, dont une contribution de la commune de Bab El Oued estimée à 9 milliards de centimes, a été alloué à ce projet», a-t-il dit.
Le marché des Trois-Horloges, dans la commune de Bab El Oued, avait été démoli le 7 avril dernier, suite à un rapport d'expertise réalisé par les services techniques au niveau de ce lieu très fréquenté, faisant état de fissures dans la structure de l'édifice qui menaçait ruine et qui a été classé rouge, car constituant un réel danger pour la sécurité des citoyens, a rappelé le responsable.
Avant la démolition de ce marché, l'édifice avait été fermé et clôturé début septembre 2018, durant une certaine période, suite à une décision de la wilaya, a-t-il poursuivi, précisant que ses 291 commerçants avaient été transférés temporairement vers le marché Saïd Touati, en attendant la reconstruction du marché au même lieu.
Ce projet, d'une capacité d'accueil de plus de 400 m2, sera conforme aux normes modernes, tout en conservant le même style architectural, a estimé Abdelaziz Othmane. Le projet sera doté de tous les moyens nécessaires à même d'assurer une bonne organisation des activités des commerçants, sachant que les commerçants transférés vers le marché Saïd Touati bénéficieront de nouveaux carrés, ainsi que 100 autres jeunes de la commune, dans le but d'éradiquer les marchés parallèles et anarchiques, a-t-il soutenu.
D'après le wali délégué, avec la réouverture du marché des Trois-Horloges, la commune de Bab El Oued comptera trois marchés de proximité, à savoir le marché Stambouli (ex-Nelson), celui de Saïd Touati et celui des Trois-Horloges, en vue d'assurer de vastes espaces commerciaux à la population, et ce, dans le cadre des mesures visant l'amélioration des conditions de vie des citoyens.
Situé au cœur du quartier populaire de Bab El Oued, ce marché, dont la construction remonte à l`ère coloniale, constitue, depuis des années, selon Abdelaziz Othmane, un véritable «point noir», suscitant moult désagréments, tant pour les riverains que pour les automobilistes de passage, en raison des déchets jetés au quotidien, des amas de fruits et légumes et d'autres produits, outre le vacarme dont pâtissent les résidents du quartier, de jour comme de nuit, et les embouteillages tout au long de la semaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.