Louisa Hanoune évoque son emprisonnement    COUPURES DE L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE : Le DG de l'ADE s'explique    Djerad accuse des parties qui chercheraient à provoquer la « Fitna »    AID EL ADHA : Plus de 10 000 commerçants non mobilisés ont assuré la permanence    TRAITEMENT CONTRE LA COVID-19 : Le ministre de la santé Benbouzid apporte des précisions    Covid-19: 507 nouveaux cas, 482 guérisons et 8 décès    Boumerdès: fin de confinement pour 236 algériens rapatriés de Russie    M'hamed Benredouane enterré au cimetière de Bouzaréah à Alger    Raids israéliens sur Ghaza: le Hamas dénonce une "escalade et une agression"    FEUX DE FORETS : 8800 Hectares ravagés en 2 mois    MOSTAGANEM : Les citoyens appelés au respect des horaires de dépôt des ordures ménagères    La chaîne "El Maarifa" désormais diffusée sur Nilesat    L'opposition prépare une deuxième motion de défiance contre Ghannouchi    Trump provoque un tollé politique en évoquant un possible report de la présidentielle    6 personnes tuées dans l'explosion d'un engin artisanal    Louisa    Aubameyang offre la Cup et l'Europe à Arsenal    Alger surprise par la liste de l'UE    L'hommage unanime du métier    À fleur de peau de Meriem Mesraoua au Festival du film de Venise    Trois candidats en compétition    La fille des Aurès    Fin de cavale pour le secrétaire particulier de Gaïd Salah    Le combat douteux du syndicat    18 civils tués dans une attaque de Boko Haram    Le Soudan affirme agir pour que Washington le retire de la "liste noire"    Ankara a acheminé plus de 17 000 mercenaires syriens en Libye    Talaie El-Houriat réclame des réformes structurelles profondes    Plus de 200 migrants illégaux secourus    L'épreuve de l'été    Décès de l'ancien président de la FAF, Saïd Amara    "Le 4e art est le produit de luttes engagées"    Une palette azurée pour effacer le gris du confinement    Moustakbel Oued Sly accède en ligue 2 : Le club engagé dans la voie du professionnalisme    Abbès Morsli, Président du CSA/USMBA : «La saison 2020-2021 s'annonce difficile»    MO Béjaïa : Les dirigeants face à un avenir difficile    Festival international du film de Moscou : Hamid Benamra s'affiche avec Time life    Décès de l'écrivain Daho Tabti : C'était un clairvoyant    Centenaire de l'écrivain Mohammed Dib : Le dictionnaire amoureux de la Finlande    Le Président de la République présente ses condoléances à la famille de Saïd Amara    Sidi Bel Abbès: Le nouveau chef de sûreté de wilaya installé    Crise financière: Une question d'argent !    CHEQUES ET LIQUIDITES    Nucléarisation rampante    Tlemcen: 25 individus devant la justice, après une tentative d'agression    El Tarf: Les bureaux de poste toujours sans liquidités    Mesurer les distances à l'œil nu    Cinq terroristes éliminés et un autre arrêté en juillet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation de Abderrachid Tabi au poste de Premier président de la Cour suprême
Publié dans El Watan le 15 - 06 - 2019

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Slimane Brahmi, a présidé, samedi à Alger, la cérémonie d'installation du nouveau Premier président de la Cour suprême, Abderrachid Tabi.
Cette cérémonie, qui a eu lieu au siège de la Cour suprême, a vu également l'installation du Procureur général, Abderrahim Madjid. Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, avait procédé, lundi dernier, à la nomination de M. Abderrachid Tabi au poste de Premier président de la Cour suprême en remplacement de Slimane Boudi, qui occupait ce poste depuis 2013, et de M. Abderrahim Madjid, Procureur général près la Cour suprême, en remplacement de Benabid El Ouardi. Agé de 59 ans, M. Abderrachid Tabi est diplômé de l'Ecole national d'Administration (ENA) en 1983 et titulaire du diplôme de l'Ecole nationale d'administration publique de Québec (ENAP) au Canada.
M. Tabi a occupé les postes de Secrétaire général (SG) du Tribunal militaire de Blida (dans le cadre du service national), de procureur de la République près plusieurs tribunaux (Sidi Aissa, Sour El Ghozlane, Boussaâda et Bouhadjar), de Procureur général adjoint près la Cour de Sétif, de Directeur du personnel de rééducation au ministère de la Justice, de chef de cabinet du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, de Procureur général près les Cours d'Oum El Bouaghi et de Bouira et Avocat général et Procureur général adjoint près la Cour suprême.
M. Tabi a occupé également des postes supérieurs en dehors du secteur de la justice, notamment ceux de chef de cabinet du gouvernement d'Ahmed Benbitour, de chef de cabinet du ministre des Moudjahidine, de chef de cabinet du président de l'Assemblée populaire nationale (APN), de Secrétaire général de l'APN et de Directeur général des relations internationales au sein de la même instance législative.
Il a participé, en cette qualité, à plusieurs rencontres internationales et conférences régionales dans la cadre de l'Union interparlementaire arabe (UIPA), de l'Union interparlementaire (UIP), de l'Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM), de la Cour pénale internationale (CPI), du Parlement européen, ainsi qu'aux séances d'Audition parlementaire annuelle des Nations-Unies et de l'Union des Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique (UPCI).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.