Tebboune s'exprime pour une dynamique de détente plurielle    Le RCD plaide pour un «débat adulte et loyal»    À propos de la loi portant règlement budgétaire pour 2017 (1re partie)    «Il est possible de parvenir à un accord», selon Khartoum    Onze personnes tuées dans une embuscade dans le Nord-Est    Les touristes se font attendre    Makhloufi et tous les autres !    «Tous les pourparlers sont reportés à la fin de saison»    Inspection plus vigoureuse    Confusion dans la remise des corps de deux personnes décédées du Covid-19    Feu de forêt à Kef-Essebihi    Près de 700 logements tous types confondus attribués à leurs bénéficiaires    Funérailles solennelles à la hauteur des sacrifices    Un Pissarro définitivement restitué à une famille spoliée durant l'occupation nazie    Deux ministres évoquent un possible "changement de gouvernement"    LE MAMMOUTH À DEGRAISSER    La campagne de vendanges bat son plein à Aïn Témouchent    L'ADE de Médéa croule sous le poids des créances    "J'espère suivre les traces de Bougherara et Gaouaoui"    L'Algérie à la croisée des chemins    Marche à Paris pour la transition démocratique    Décès du général-major Hassen Alaïmia    La situation de plus en plus inquiétante à Sétif    6 décès et 441 nouveaux cas en 24 heures    Israël accélère sa politique de colonisation en Palestine    Tirs de roquettes en direction de la Zone verte de Bagdad    5 000 ouvrages à livrer aux bibliothèques communales d'Oran    Vulgariser le jargon médical auprès du grand public    La situation sociopolitique et sanitaire décortiquée par un diplomate    Annaba : Sondage électronique sur les prestations de la CASNOS    Brèves    Boumerdès : Réseau électrique dépassé    Aïn Témouchent : Le dispositif ANSEJ en question    Tizi Ouzou : Villages historiques sans lieux de mémoire    Akli Kaci, l'homme des solutions justes    Saïd Chanegriha préside une cérémonie pour commémorer l'anniversaire de la fête de l'indépendance    L'alimentation en eau renforcée    Aïn El Turck: Les traversées clandestines reprennent après une brève accalmie    Meilleurs joueurs africains (2ème partie): Le subjectivisme toujours au rendez-vous    Grâce présidentielle pour près de 4.700 détenus    Manque de liquidités: Les explications du ministre des Finances    Un moment historique    Le dérisoire des murs    JSM Béjaïa: Un club complètement à la dérive    El Tarf: Agressions et drogue, une bande sous les verrous    Les gens de mon douar    Un jour sur la plage    L'infrangible lien...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelles d'Oran
Publié dans El Watan le 19 - 06 - 2019


Un réseau d'escrocs démantelé
Huit personnes, dont une femme, âgées entre 30 et 45 ans, ont été arrêtées pour «escroquerie», «faux et usage de faux», «usurpation d'identité» et «mauvaise utilisation de la fonction». Les mis en cause avaient profité de l'absence d'une femme propriétaire d'un terrain de 600 m2 d'une valeur de 3,7 milliards de centimes pour falsifier les documents administratifs, usurper son identité et l'écouler par la suite pour un montant de 1,850 milliards de centimes.
Deux des mis en cause font l'objet de mandats d'arrêt depuis 2010 pour «vol et escroquerie». Les enquêteurs sont parvenus, sur la base de l'exploitation des données, à identifier les membres du réseau et à déterminer leur mode opératoire. Ces derniers ont bénéficié de la complicité d'un employé de la Conservation foncière pour falsifier les actes de propriété, et la femme membre du réseau avait usurpé l'identité de la propriétaire. Les enquêteurs ont récupéré un véhicule, des bijoux, des portables et un montant de 26,8 millions de centimes.
L'enquête suit son cours. F. A.
Vers la réhabilitation des stations de taxi
En prévision des prochains Jeux méditerranéens d'Oran (JMO 2021), une opération de réhabilitation des anciennes stations de taxi vient d'être lancée par la direction des transports. Il s'agit, en premier lieu, d'un projet pilote concernant cinq anciennes stations, dont trois au centre-ville et deux dans des quartiers à grande concentration, en attendant la généralisation de l'opération. Il est à rappeler qu'au niveau de la wilaya d'Oran, le secteur des transports compte près de 14 000 taxis, dont une soixantaine de sociétés de taxi et plus d'un millier de bus. T. K.
401 constructions illicites démolies depuis janvier
Dans le cadre d'une campagne lancée, depuis le début de l'année, pour lutter contre les constructions illicites réalisées sur le domaine forestier et agricole, pas moins de 401 constructions illicites, dont des constructions inachevées, des extensions illicites et des fondations ont été démolies, selon un communiqué de la wilaya.
Cette action est menée en collaboration avec la Conservation des forêts et les services communaux. Au niveau de la daïra d'Oran, il a été enregistré 145 constructions et 10 fondations illicites, suivie par la daïra de Boutlélis (62 constructions) et Gdyel (58 constructions et 19 fondations). Suite aux dernières opérations de relogement, le nombre d'habitations illicites a explosé. Pour plusieurs citoyens, demeurer dans des bidonvilles est synonyme d'une attribution imminente d'un logement. La wilaya rappelle chaque fois sa détermination à lutter contre toute tentative frauduleuse de personnes étrangères à se faire recenser dans les bidonvilles. Ces derniers risquent de se voir délogés si besoin par la force publique et poursuivis en justice.
Cet avertissement vise également toutes les personnes qui tentent de construire de nouvelles habitations illicites. Les services de la wilaya disposent de toutes les données concernant les occupants des sites précaires devant être touchés par les prochaines opérations de relogement, rappelle-t-on. N. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.